> INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité… > Pauvreté, Aide sociale > Pauvreté et Aide sociale (Rapports officiels) > L’opération petits-déjeuners gratuits dans les REP-REP+ de Guadeloupe (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’opération petits-déjeuners gratuits dans les REP-REP+ de Guadeloupe jusqu’en décembre 2022 (rapport chiffré)

13 juillet

L’opération Petits déjeuners gratuits en Guadeloupe (bilan chiffré jusqu’en décembre 2022)

Dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté 2018-2022, le Gouvernement a souhaité encourager et soutenir l’organisation de petits déjeuners à l’école, dans les territoires prioritaires (REP et REP+).

Les objectifs sont de permettre aux enfants de bénéficier d’un petit déjeuner, d’accroître leur capacité de concentration et de favoriser les apprentissages. Cette mesure participe ainsi à la réduction des inégalités, dès le plus jeune âge, en réduisant les privations alimentaires et en évitant le décrochage scolaire de ces élèves.

Ce faisant, la Collectivité en partenariat avec l’Education nationale, l’Instance régionale d’Education et de Promotion de la Santé (Ireps) et la Caisse Territoriale des Œuvres Scolaires sont convenues de mettre en oeuvre ce dispositif depuis février 2021 au sein des écoles classées en REP/REP+.

[...] L’opération du 07 mars au 16 décembre 2022 :
L’organisation du service des repas demeure identique à la précédente session que cela soit pour les écoles maternelles que pour les écoles élémentaires. TOUS les établissements scolaires du 1er degré seront concernés par cette opération, également les trois écoles situées dans le Hors REP (Grand Case (2) et Rambaud (1)). Ces dernières vont bénéficier équitablement de l’opération par le biais du dispositif académique IDEAS en concertation avec la CTOS.

Plus de 2000 enfants identifiés (par les assistantes sociales et les équipes pédagogiques) pourront prendre ce premier repas de la journée.

Ce sont 42 408 repas qui seront distribués sur une programmation par secteur du 07 mars au 16 décembre 2022 :

La demande de subvention Etat pour la session 2022 est fixée à 84 816€ pour 108 jours de service de petits déjeuners .

Sachant que le coût d’un repas est de 2,93€, la CTOS aura à sa charge le solde 39 439€ (pour le REP et REP+) et 31 644€ pour le financement des repas des écoles du Hors REP soit au total 71 083€.

Andy ARMONGON, Conseiller pédagogique de circonscription, en charge du dossier « Les petits déjeuners »

Extrait de innovation.ac-guadeloupe.fr

 

Rechercher plein texte sur les mots :
petit-dejeuner (64 articles)
petits-dejeuners (44 articles)
déjeuner (394 articles)

Répondre à cet article