> INEGALITES SCOL., MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Pauvreté, Aide sociale > Pauvreté, Aide sociale (Textes officiels et Déclarations gouvern.) > Pauvreté. Le gouvernement annonce un doublement du budget des petits (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Pauvreté. Le gouvernement annonce un doublement du budget des petits déjeuners gratuits pour les élèves volontaires en REP et REP et dans les quartiers prioritaires et une extension aux maternelles de la cantine à 1 euro destiné aux zones rurales (ToutEduc)

24 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Cantine. Le Gouvernement veut doublier le nombre des élèves bénéficiaires des petits déjeuners à l’école dès cette année. Jean-Michel Blanquer et Christelle Dubos annoncent un doublement du budget, qui passe à 12 M€ pour un objectif de 200 000 élèves. En ce qui concerne les repas à 1€, ils concernent cette année 8 000 élèves de 150 communes rurales. Le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse et la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé annoncent que "le dispositif doté de 5 millions d’euros sera élargi aux écoles maternelles dès cette année". "L’objectif est que 40 000 élèves puissent en bénéficier en 2020."

Ils rappellent que les petits déjeuners sont destinés à des écoles volontaires situées en REP et REP+, dans des quartiers de la politique de la ville et dans "certaines zones rurales". Le dispositif "cantine à 1€" s’adresse à des communes et intercommunalités de moins de 10 000 habitants et "touchant la dotation de solidarité rurale". Il finance "une part des repas servis par la cantine si la commune volontaire met en place une tarification progressive composée d’à minima trois tranches", la tranche la plus basse étant au maximum à 1€ par repas et par enfant. Les commissaires à la pauvreté "ont pour mission de s’assurer du déploiement de ces deux mesures sur tout le territoire français".

Extrait de touteduc.fr du 23.02.20

Répondre à cet article