> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > LES PEDAGOGIES > Pédag. et Numérique (généralités) > Visite du recteur dans une école et un collège de Toulon, nouveaux en REP, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Visite du recteur dans une école et un collège de Toulon, nouveaux en REP, qui organisent des activités numériques communes

7 septembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le numérique au service des élèves de l’école Rodeilhac et du collège Pierre Puget de Toulon
.
Emmanuel Ethis, recteur de l’académie de Nice, et Olivier Millangue, inspecteur d’académie Ia-Dasen du Var, se sont rendus le 2 septembre 2015 à l’école élémentaire [REP] Rodeilhac et au collège [REP] Pierre Puget de Toulon. Ces 2 établissements ont intégré la nouvelle carte de l’éducation prioritaire de l’académie de Nice à la rentrée 2015 et proposent des outils numériques afin de mieux faire réussir les élèves.

Anne Benavent, la directrice de l’école Rodeilhac, a accueilli le recteur avec les écoliers pour leur deuxième jour de l’année scolaire.

Cette école propose de nombreux projets pédagogiques pour mieux faire réussir ses élèves, notamment des activités en lien avec le numérique. Après une visite de l’école, le coordonnateur du réseau d’éducation prioritaire, Jean-Yves Calendini, a présenté au recteur des projets pédagogiques réalisés à l’aide du numérique en 2015, des actions menées en commun par des écoliers de CM2 de Rodeilhac et des élèves de 6ème du collège Pierre Puget.

Parmi ces projets, ont été montrés la création collaborative d’une bande dessinée numérique, un projet « Arts et Culture » sur l’urbanisme et sur l’architecture de Toulon ou encore l’utilisation de livrets numériques en anglais. Une classe de CM1 a présenté son action dans le cadre de sa participation au concours English for schools « My class has got a talent ! ».
Étaient notamment présents : Sandrine Adam, inspectrice de l’éducation nationale adjointe chargée du 1er degré (Var), Michèle Bernard, inspectrice de l’éducation national de la circonscription de Toulon 1, Jean-Marie Charriez, adjoint délégué à l’éducation, Valérie Mondone adjointe déléguée à la jeunesse et Thierry Campus attaché député.

Le collège Pierre Puget préfigurateur du plan national pour le numérique à l’école

Jacques Gros, principal du collège Puget, et Michaël Jacquin, principal adjoint, ont ensuite accueilli le recteur, l’inspecteur d’académie, l’inspectrice de l’éducation nationale adjointe chargée du 1er degré, l’inspectrice de circonscription Toulon 1, Valérie Rialland, conseillère départementale du Var et Jean-François Gomez, directeur des collèges et de l’éducation au conseil départemental du Var. Ce collège fait partie des 500 écoles et collèges en France préfigurateurs dès cette rentrée du plan national pour le numérique à l’école. Ce plan prévoit pour 2016 un déploiement massif des usages, des ressources et des équipements mobiles au service de la réussite des élèves.

Le recteur a rencontré des élèves de 5ème utilisant des tablettes avec leur professeur de technologie, Jean-Philippe Roux également référent numérique du collège accompagné de Christel Gaillard-Chaline (SVT), Sophia Kalombo (SVT) et Cécile Dubois-Lacoste (histoire-géographie). Grâce au soutien du département du Var, l’établissement est couvert à 100 % en Wifi et toutes les classes sont connectées à internet par la fibre. Le collège dispose de 45 vidéoprojecteurs, de 7 tableaux blancs interactifs de 30 ordinateurs dans 2 salles informatiques et de tablettes numériques pour les élèves de 5ème.

Les professeurs et l’équipe de direction ont abordé avec le recteur Emmanuel Ethis l’entrée cette année de cet établissement en réseau d’éducation prioritaire et les prochains projets numériques de l’année scolaire. Le collège « tête de réseau » Pierre Puget de Toulon et les écoles de secteur : Rodeilhac, Le Pont du Las, Saint-Roch, Malbousquet (école élémentaire) et Le Temple (école maternelle) constituent en effet un nouveau réseau REP pour cette rentrée. Le ministère a réformé en profondeur sa politique d’éducation prioritaire. Participant à la réduction des inégalités sociales et territoriales et inscrite dans la loi de refondation de l’école, cette refondation de l’éducation prioritaire vise à diminuer les écarts de résultats entre les élèves des écoles et des collèges qui concentrent le plus de difficultés et les autres. Une nouvelle carte de l’éducation prioritaire, en cohérence avec la difficulté sociale, est entrée pleinement en vigueur à la rentrée 2015 et l’académie de Nice compte un réseau supplémentaire pour cette rentrée (14 réseaux contre 13 l’année dernière).

En savoir plus sur l’éducation prioritaire dans l’académie de Nice

Extrait du site de l’académie de Nice de sptembre 2015 : Le numérique au service des élèves de l’école Rodeilhac et du collège Pierre Puget de Toulon

Répondre à cet article