> 1 - Qu’est-ce que l’OZP ?

1 - Qu’est-ce que l’OZP ?

Dernier ajout : 20 octobre.

 L’OZP

L’association « Observatoire des Zones Prioritaires » (OZP), créée en 1990, a pour objectif de favoriser les échanges et la réflexion sur l’éducation prioritaire (REP+ et REP) et plus largement sur la lutte contre l’échec scolaire et l’exclusion dans les territoires de la politique de la Ville.
Elle est totalement indépendante vis-à-vis du ministère de l’Education nationale comme de tout mouvement pédagogique, syndicat ou parti politique.

Directeur de la publication : Marc Douaire

Pour nous contacter :
- Adresse postale : OZP - 15 place d’Aligre - 75012 PARIS
- Téléphone : 06 43 78 69 03
- Courriel : ozp(at)ozp.fr

 

 SES ACTIVITES

- Les Rencontres de l’OZP (5 à 8 par an), réunions publiques ouvertes à tous, en fin d’après-midi, le plus souvent à Paris, sur des thèmes pédagogiques, organisationnels, sociaux ou politiques touchant l’éducation prioritaire ;
- Les Journées nationales annuelles, en mai, réunissant des acteurs de ZEP et de REP, des chercheurs, des responsables du système éducatif et des partenaires ;
- Les séminaires professionnels pour les coordonnateurs, professeurs référents, pilotes d’éducation prioritaire (principaux, IEN), préfets des études...
- Des publication en ligne(20 000 articles actuellement, avec un système élaboré de recherche par mots-clés et croisement, par rubrique, en plein texte...)
- une revue de presse quotidienne : "Le Quotidien des ZEP "
- plus de 150 comptes rendus des [Rencontres de l’OZP
- les Actes des [Journées nationales annuelles
- un ensemble de fiches sur l’éducation prioritaire
- les prises de position de l’association
- une lettre électronique envoyée tous les 15 jours : l’actualité de l’éducation prioritaire.

Accéder à toutes les PRODUCTIONS de l’OZP (comptes rendus, courtes études, articles...)
Accéder à toutes les INTERVENTIONS de l’OZP (prises de position, participations extérieures...)

 ADHESION ou SOUTIEN

L’OZP vit uniquement des cotisations de ses adhérents. Adhérer ou réadhérer c’est permettre à l’OZP de poursuivre ses activités.
Les adhésions sont de 10 euros par année civile.
Les Assemblées générales annuelles ont lieu à la mi-janvier ; un Conseil d’administration et un bureau sont élus pour un an.

Bulletin d’adhésion

 COMPTE RENDU DE LA DERNIERE ASSEMBLEE GENERALE

L’assemblée générale de l’association OZP s’est tenue au collège Poquelin (75001 Paris) le mercredi 11 janvier 2017 de 15h à 17h.

Le rapport financier a été présenté par le trésorier de l’association, François-Régis Guillaume. Le compte de résultats de 2016 présente un solde positif.
Le compte de résultats 2016 et le projet de budget 2017 sont approuvés à l’unanimité.

Le rapport d’activité 2016 (ci-dessous), présenté par Jean-Paul Tauvel, membre du bureau, a été, après discussion, adopté à l’unanimité.

 

LE RAPPORT D’ACTIVITE 2016

L’année 2016 a été pour l’éducation prioritaire une année de consolidation de la refondation.
Pour l’OZP, on parlera plutôt de continuité, dans la mesure où, au fil des ans l’association maintient ses manifestations traditionnelles.
Cependant on constate une baisse sensible de la consultation du site en 2016 qui, selon les statistiques de Google Analytics, est passée de 222 068 sessions en 2015 à 176 449 en 2016, soit une diminution de 20%.
Ces résultats semblent suivre l’évolution de la politique d’éducation prioritaire puisque l’année 2014, année du lancement de la refondation, avait connu une audience record avec 265 572 (contre 217 457 en 2013).
La baisse de 2016 peut donc être interprétée comme une banalisation de l’éducation prioritaire dans le système éducatif français.

Trois actions nouvelles cependant, dont 2 vont trouver leur achèvement en janvier 2017, donnent un caractère particulier à cette année 2016 :

La rédaction d’un nouveau Manifeste pour l’éducation prioritaire de l’OZP
Trois ans après la refondation de l’éducation prioritaire et quelques mois avant un important rendez-vous électoral, le bureau de l’OZP a jugé nécessaire en septembre 2016 de rédiger un nouveau « Manifeste pour l’éducation prioritaire ». Un premier Manifeste contenant 10 propositions avait été publié dix ans plus tôt, en 2006.
Un projet de texte a été envoyé aux membres du Conseil d’administration, qui l’ont amendé sur de nombreux points. Plusieurs réunions de travail à Paris avec des membres du CA ont complété la discussion et la rédaction.
Le nouveau Manifeste sera rendu public lors d’une Rencontre OZP le 11 janvier 2017 et présenté lors d’une Rencontre en mars aux candidats à la prochaine élection présidentielle, que l’OZP invitera à réagir et à faire connaître leurs propositions.

La publication sur toute l’année 2016 d’un ensemble de fiches de l’OZP sur les Apports de l’éducation prioritaire à l’ensemble du système éducatif
L’idée selon laquelle l’éducation prioritaire est le laboratoire d’innovation du système éducatif est souvent exprimée mais n’a fait l’objet que d’un petit nombre d’études universitaires. L’OZP a modestement voulu tenter d’apporter sa contribution à cette question en s’appuyant strictement mais uniquement sur le contenu des textes officiels. Une série de 24 fiches, analysant l’importance et l’éventuelle influence sur le système éducatif de thématiques présentes dans ce corpus, a été mise en ligne à intervalles réguliers à partir de janvier 2016 jusqu’en décembre.
La synthèse de ce travail sera publiée à partir du 20 janvier 2017.
Voir les 24 fiches en ligne

La réaction de l’OZP au rapport du Cnesco sur les inégalités
La publication fin septembre du rapport du Cnesco intitulé : « Inégalités sociales et migratoires. Comment l’école amplifie-t-elle les inégalités », comprenait dans son document conclusif, sous-titré « rapport scientifique », une vive critique de la politique d’éducation prioritaire, accusée non seulement de ne pas diminuer les inégalités scolaires mais même de les augmenter par l’effet stigmatisant de son label et la baisse des exigences qu’elle entraînait chez les enseignants.
La réaction de l’OZP a été vive, à la mesure de la gravité de l’atteinte portée à l’image de ce dispositif auprès de l’opinion, et cela à quelques mois d’une échéance électorale décisive pour l’avenir de l’école.
Impressionnés en effet par le fait que cette conclusion était présentée – ce qui était loin d’être le cas - comme le reflet de la participation de 22 chercheurs de niveau international, l’ensemble des médias - presse, radios, TV, et quelques observateurs de la vie éducative - ont pour la plupart repris abondamment et sans recul les analyses du document de synthèse.
L’OZP, échaudé par le souvenir de 2012, où le comité de pilotage avait complétement dénaturé les conclusions de la concertation, a donc été en pointe à cette rentrée 2016 dans la défense de l’éducation prioritaire.
Heureusement, quelques chercheurs ont révélé assez vite les failles méthodologiques du rapport qui arrêtait son analyse avant le début de l’entreprise de refondation, mais le mal était fait dans la majeure partie de l’opinion.

Les échos du rapport Cnesco sur le site de l’OZP :
- un communiqué de l’OZP le 29 septembre. « Les inégalités scolaires : la faute à l’éducation prioritaire ? »
- plusieurs interviews de Marc Douaire entre le 27 et le 29 septembre : la Croix (L’éducation prioritaire n’a rien d’un échec), le Café pédagogique (Un rapport destructeur), le Monde (Un message de désespérance jeté à la face des enseignants).
- les divers commentaires et réactions (une trentaine d’articles sur le site OZP) Voir la recherche sur le mot cnesco

 

I – MANIFESTATIONS ET AUTRES ACTIVITES
Comme d’habitude, elles ont fait l’objet de comptes rendus en ligne sur le site.
Les Rencontres : 4 ont été organisées (contre 7 en 2015). La participation moyenne a baissé (20 personnes contre 29 en 2015). Mais déjà 2 rencontres sont prévues pour janvier 2017 !

La liste des Rencontres :
Le rôle d’une municipalité dans le fonctionnement des REP+, REP et PRE (13 janvier)
La liaison interdegrés en éducation prioritaire : le cycle 3 et le conseil école-collège (23 mars)
L’allocation différenciée des moyens aux académies en fonction des critères sociaux (16 novembre)
La mise en œuvre de l’année 2 de la refondation de l’éducation prioritaire (30 novembre)
(Les comptes rendus ont été rédigés par Brigitte D’Agostini ou François-Régis Guillaume)
Voir le texte des comptes rendus des Rencontres

La traditionnelle Journée nationale de l’OZP s’est tenue le 28 mai sur le thème "L’éducation prioritaire deux ans après la refondation » et a rassemblé près de 120 participants, un nombre nettement supérieur aux années précédentes. Le texte des nombreux comptes rendus : http://www.ozp.fr/spip.php?rubrique2

La 9ème édition du séminaire professionnel OZP s’est tenue le 10 décembre sur le thème « la relation école-collège dans le cycle 3 (CM1, CM2, 6ème), un enjeu fort pour l’éducation prioritaire ». Il a rassemblé 62 personnes (contre 55 en 2015).
Cette année, le programme a réintroduit des ateliers en fin de matinée et début d’après-midi.
Voir les comptes rendus 2016

Adhésions
Le nombre d’adhérents se maintient mais avec difficulté. Les cotisations, ordinaires ou de soutien, sont pourtant la seule ressource de l’association, indispensable pour assurer notre équilibre financier en maintenant toutes nos activités.
Nous invitons nos lecteurs à nous rejoindre pour nous manifester leur soutien.

La Lettre de l’OZP
La Lettre de l’OZP, production bimensuelle de l’association, a vu baisser le nombre d’abonnés (2 885 contre 3 050). Et pourtant, elle enregistre régulièrement de nombreux nouveaux abonnements contre de rares désabonnements. Le fonctionnement du logiciel de distribution, qui désabonne automatiquement et après quelques envois les abonnés dont les messages sont revenus explique-t-il cette régression ?

Communication interne
Le Courrier des adhérents a fait l’objet de 11 livraisons et d’un supplément.
Le bureau a continué à se réunir régulièrement.

Communication externe et institutionnelle
Elle a fait l’objet de signalements et comptes rendus dans les différents numéros du Courrier des adhérents :

Relations avec le MEN
- Une délégation de l’OZP a été reçue le 26 janvier par Florence Robine, directrice générale de la Dgesco. Un compte rendu détaillé de l’entrevue a été publié.
- Une autre rencontre a eu lieu le 9 septembre au cabinet avec Agathe Cagé, conseillère auprès de la ministre pour l’éducation prioritaire.
- Marc Douaire a participé en février à la deuxième réunion du groupe de travail intitulé "Travail collectif en inter-métiers" mis en place par la DGESCO.

Communiqués de l’OZP
- 3 juin. L’éducation prioritaire dans la réforme de la scolarité obligatoire. Une étape délicate
- 3 juin. L’OZP et la « dilution » des fonctions de référent
- 3 juin. Réponse à la consultation du CGET « Quelles priorités éducatives »
- 27 mai. Que deviennent les professeurs référents ? Les résultats de l’enquête OZP
- 12 avril. Disparition de Christian Join-Lambert. L’OZP rend hommage à l’un de ses -fondateurs

Informations sur le fonctionnement du site OZP
- 27 février. Quelques précisions sur la politique éditoriale du « Quotidien des ZEP », le site de l’OZP
- 21 avril. Quels sont les mots-clés du site les plus utilisés ? Une trentaine (sur 200) indexent chacun plus de 500 articles

Interviews de Marc Douaire
En dehors de celles sollicitées par la presse lors de la publication du rapport du Cnesco, Marc Douaire a été interviewé en mars par la Croix, en juin par Fenêtres sur cours (Snuipp) et à plusieurs reprises par le Café pédagogique.

Interventions extérieures de Marc Douaire
- le président de l’association est intervenu le 18 novembre au colloque du Snuipp-Fsu sur l’éducation prioritaire.
- Il a représenté l’OZP les 2 et 3 mai aux journées du MEN sur la refondation de l’école
- et du 23 au 27 mai au Congrès fédéral du Sgen Cfdt.
- Il a eu en juin un entretien téléphonique avec la responsable d’un groupe de travail sur la jeunesse mis en place dans le cadre de la candidature d’Alain Juppé.

Autres interventions
- L’OZP a envoyé une contribution au débat organisé le 13 juin par le CGET (Premier ministre) sur le thème « 2017-2027. Quelles priorités éducatives ».
- Marc Douaire et François-Régis Guillaume ont été auditionnés le 7 juillet par la Cour des comptes dans le cadre d’une évaluation de l’éducation prioritaire.
- Marc Douaire, Didier Bargas et François-Régis Guillaume ont procédé à un échange de vues avec une délégation du Sgen-Cfdt sur la question des lycées en éducation prioritaire.
- Didier Bargas, comme chaque année, a participé à la préparation de la journée de refus de l’échec scolaire de l’AFEV
- Alain Bourgarel, par le biais d’un longue entretien vidéo, et François-Régis Guillaume, par le biais d’un article, ont apporté leur contribution au dossier de la revue Diversité, 4ème trimestre 2016, publié sous le titre « L’éducation prioritaire . histoire(s) et enjeux pour demain.

Note : Toutes les déclarations et interviews de l’OZP sont consultables en cliquant sur le mot-clé « OZP Positions »

---------------

II – LE SITE DE L’OZP

Le nombre d’articles » mis en ligne en 2016 a baissé (1500, contre 1800 en 2015) à cause d’une plus grande sélectivité dans la veille, qui continue à être assurée par Jean-Paul Tauvel et Brigitte Lacot.
Le total de notices (ou « articles ») sur le site fin décembre 2016 est d’environ 19 500, ce qui nous devrait nous faire franchir la barre symbolique des 20 000 articles dans les prochaines mois.
Une fois de plus les deux rédacteurs du site lancent un appel aux adhérents (ou simple sympathisants) qui seraient désireux de les aider dans leur tâche. Cette veille sur l’actualité de l’éducation présente un grand intérêt pour qui y participe mais demande un minimum de disponibilité.
Aucune connaissance particulière en informatique n’est nécessaire et la localisation géographique du rédacteur n’a pas d’importance puisque tout se fait à distance directement sur le site OZP.

Le forum
Le nombre de commentaires déposés en bas des articles par des internautes a sensiblement baissé, passant de à 32 (sans compter les innombrables spams). Cette fonction est devenue très secondaire sur le site, les lecteurs se considérant de plus en plus comme consommateurs d’informations.

Les réseaux sociaux : Twitter et Facebook
Nouveau record pour le compte Twitter de l’OZP qui est passé cette année de 1 564 suiveurs à 2 040 (+ 30%), franchissant aussi le seuil symbolique des 2 000, en partie grâce à l’aide de Lucienne Siuda qui retwitte quotidiennement nos articles.
Le réseau Twitter est devenu ainsi un vecteur important de diffusion de l’OZP aux côtés du site et de la Lettre. De nombreux internautes trouvent en effet moins astreignant de suivre nos informations (ainsi que d’autres) sur ce réseau social plutôt que de se rendre sur le site ou de parcourir la longue liste des liens de La Lettre.
Twitter reste aussi pour l’OZP une source importante pour l’alimentation de notre site, à travers les 272 (contre 229 en 2015) comptes Twitter auxquels nous sommes nous-mêmes abonnés.

Le compte Facebook de l’OZP, alimenté par Pascal Sientzoff, membre du CA, a peu progressé, passant de 1540 à 1555 « amis »

La base ZEP’Actions
Notre base OZP « ZEP’Actions » compte maintenant environ 1 845 articles (contre 1615 fin 2015), soit 230 fiches supplémentaires (contre un chiffre quasi équivalent en 2015), grâce au travail permanent et méthodique de recherche effectué par la responsable de cette rubrique, sur des sites nationaux, académiques ou locaux de l’Education nationale.
La base de l’OZP s’appuie essentiellement sur la base nationale du MEN : Expérithèque, consultable sur Eduscol.

Elle offre l’avantage
- d’être dédiée strictement aux actions menées en éducation prioritaire ;
- d’offrir une sélection plus large d’actions, issues de sites académiques ou locaux (établissements) ainsi que du Forum des enseignants innovants du Café pédagogique.

La fonction de recherche des informations sur le site
C’est l’une des originalités du site OZP et l’un de ses atouts au service de ceux qui veulent retrouver une information ancienne ou rassembler une documentation exhaustive sur une thématique de l’éducation prioritaire.
Certes, on n’atteint pas la facilité d’accès et la finesse des résultats que l’on obtient sur les grands moteurs de recherche comme Google et de nombreux internautes rechignent toujours à se plier aux exigences techniques des systèmes de recherche par mot-clé ou rubrique qui les contraint à consulter des listes ou des « nuages » avant d’interroger.
Mais une comparaison fine avec les autres sites éducatifs nationaux montre que le système utilisé par l’OZP, pour peu qu’on consente à faire l’effort de comprendre son fonctionnement, donne des résultats de recherche nettement plus pertinents que d’autres.
Ajoutons que le système de mots-clés et rubriques est régulièrement mis à jour pour s’adapter au développement de nouveaux dispositifs ou thématiques.

L’Archivage national du site de l’OZP
Deux universitaires spécialisés de Paris 8 (Lydie Heurdier et Jean-Yves Rochex) et les Archives Nationales ont organisé le 1er juillet à Pierrefitte (93) un colloque, qui a été un succès, sur le thème de la mémoire de l’éducation prioritaire
Alain Bourgarel et Jean-Paul Tauvel sont intervenus (le premier par le biais d’un enregistrement vidéo) et l’autre par un exposé sur l’archivage de l’Internet par la BNF.

Sur le site de la BNF (Bibliothèque nationale de France), à la rubrique « Les Archives du Net » (consultables seulement à la BNF ou dans les bibliothèques qui lui sont associées), on constate qu’une nouvelle capture annuelle du site OZP a été effectuée le 17 novembre 2016. Le titre des 19 000 articles du site est cité et la majorité de ces articles sont ouvrables. Un contact va être pris avec le service spécialisé de la BNF pour demander que la totalité du site et que l’ensemble de son système de recherche par mot-clé et par rubrique soit effectivement disponible.

CONCLUSION

L’OZP, fondé en 1990, entre dans la 15ème année d’activité effective. L’association est maintenant bien installée dans le paysage éducatif et est reconnue comme le site associatif de référence dans son domaine.
Cette année comme les autres, ce rapport d’activités enregistre sur le plan quantitatif quelques avancées dont celle du compte Twitter de l’association mais aussi un recul de la fréquentation du site, dû sans doute à la fois au fait que le dispositif, après sa refondation, fait partie du paysage éducatif et à la concurrence médiatique de la réforme du collège.
L’OZP, quant à lui et grâce à votre soutien, continuera à analyser, en toute indépendance, le processus de consolidation de l’éducation prioritaire qui a suivi la refondation lancée en 2013, tant au niveau du pilotage national que de la pratique de terrain.

Nous concluons ce rapport 2016 en reprenant la phrase qui achevait le rapport d’activités pour 2015 : « Souhaitons que ce dispositif ne redevienne pas, au cours de la campagne présidentielle qui s’annonce, un enjeu de politique intérieure, comme il a pu l’être à certains moments de sa longue histoire. »

 

Ont été élus ou réélus membres du CA :
- Brigitte d’Agostini, ancienne coordonnatrice :
- Anne Armand, IGEN ;
- Arnold Bac, ancien responsable « éducation » à la Ligue de l’enseignement ;
- Didier Bargas, IGAENR honoraire ;
- Francine Best, IGEN honoraire, ancienne directrice de l’INRP ;
- Elisabeth Bisot, IA-DASDEN ;
- Alain Bourgarel, ancien instituteur ;
- Alain Constantinidis, militant associatif ;
- Marc Douaire, ancien coordonnateur de ZEP ;
- Jean-Claude Emin, ancien sous-directeur à la DEPP ;
- Jean-Pierre Fournier, ancien coordonnateur et formateur ;
- Djibril Gahète, proviseur adjoint ;
- Patrick Gonthier, IEN ;
- François-Régis Guillaume, ancien chercheur à la DEPP ;
- Stéphane Kus, Centre Alain Savary ;
- Brigitte Lacot, enseignante retraitée ;
- Alexis Lebert, principal adjoint à Paris ;
- Françoise Lorcerie (CNRS- IREMAM d’Aix-en-Provence) ;
- Philippe Quentin, ancien IEN, délégué régional des CEMEA ;
- Nicolas Renard, ancien proviseur vie scolaire des Hauts-de-Seine ;
- Jean Rioult, IA-IPR honoraire (Seine-Saint-Denis) ;
- Pascal Sientzoff, responsable du CAREP de Reims ;
- Laurent Sirantoine, proviseur adjoint dans l’académie du Doubs ;
- Lucienne Siuda, ancienne responsable du CRAEEMD (Amiens) ;
- Jean Paul Tauvel, ancien responsable de VEI (Ville-Ecole-Intégration) ;
- Hélène Vinesse, principale à Choisy-le-Roi ;
- Claude Vollkringer, ancienne coordonnatrice REP (Paris)

Ont été élus ou réélus au bureau de l’association :
Marc Douaire, président ;
François-Régis Guillaume, trésorier ;
Membres : Brigitte d’Agostini, Didier Bargas, Jean-Claude Emin, Jean-Pierre Fournier (nouveau membre), Lucienne Siuda, Jean-Paul Tauvel.

 LE BUREAU

Marc Douaire, président ;
François-Régis Guillaume, trésorier ;
Membres : Brigitte d’Agostini, Didier Bargas, Jean-Claude Emin, Jean-Pierre Fournier (nouveau membre), Lucienne Siuda, Jean-Paul Tauvel.

 POUR NOUS FAIRE CONNAITRE

Un dépliant
Le fil rss


Articles de cette rubrique