> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > Innovation (généralités) > Le débat sur la lecture : Des enseignants s’inquiètent de la multiplication de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le débat sur la lecture : Des enseignants s’inquiètent de la multiplication de l’expérimentation du programme PARLER (Paul Devin sur Mediapart)

6 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Programme « Parler » : des enseignants témoignent

La mise en œuvre des programmes « Parler » par l’association Agir pour l’École (APE) soulève de nombreux problèmes que la communication officielle continue à taire pour ne témoigner que de l’enthousiasme et de la réussite des élèves. La réalité est sensiblement différente. Des enseignants en témoignent.
[...] On pourrait croire qu’il n’y a là qu’une histoire singulière mais les échos d’autres équipes confrontées au programme PARLER semblent témoigner au contraire qu’il y a de quoi s’inquiéter des conséquences de la multiplication de l’expérimentation qui semble s’engager.

[...] Le problème est qu’il n’y a jamais eu d’évaluation scientifique qui assure de l’efficience du programme. Ni les travaux d’Émile Gentaz (1), ni ceux du rapport DEPP-EMC-IREDU (2) n’attestent d’une réussite incontestable du programme. Car si l’évaluation des élèves atteste des effets des exercices d’entraînement, elle ne dit rien des effets à terme sur la compréhension des écrits. Cette faiblesse de la réalité de l’évaluation scientifique du dispositif est compensée par un discours qui répète inlassablement sa réussite. « Et cette stratégie de répétition, ça marche, nous dit ce directeur, il y a une chose qui finit par ne plus pouvoir être remise en cause, c’est que le programme PARLER, ça marche ! »
Pour en savoir plus sur la faiblesse de l’évaluation du programme : voir billet du 23/09/2017

Extrait de blogs.mediapart.fr du 02.03.18 : Programme « Parler » : des enseignants témoignent

 

Sur le site OZP, voir le mot-clé : *Maîtrise Langue (MACLé, PARLER, ROLL)/

Répondre à cet article