> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... (rubriques) > SOCLE COMMUN et COMPETENCES > Socle et Compétences (Positions) > Plusieurs syndicats et mouvements pédagogiques lancent un appel - soutenu (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Plusieurs syndicats et mouvements pédagogiques lancent un appel - soutenu par l’OZP - en faveur du "socle commun, promesse démocratique"

19 mars 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans le contexte de la campagne des élections présidentielles, plusieurs appels ou interpellations ont été ou vont être lancés : Pacte pour le refus de l’échec scolaire, plateforme citoyenne « Construire ensemble l’Ecole de la réussite de tous », Appel de Bobigny,... Ces appels à une « refondation » de l’école et de l’éducation sont très larges et mettent en avant la lutte contre l’échec scolaire sans s’attacher à un aspect précis. Notre démarche est complémentaire car centrée sur une seule question, celle du socle commun.

Nous sommes convaincus que le socle commun, dans ses principes fondateurs, est à la fois un outil et un enjeu capital pour transformer l’école « machine à trier », en une école de l’émancipation et de la promotion de tous. Mais, mis en œuvre de manière chaotique, instrumentalisé idéologiquement par des camps opposés, mal compris sur le terrain, le socle commun de connaissances et de compétences s’éloigne de l’esprit de la loi de 2005.

Le SE-Unsa, le Sgen-CFDT, le CRAP-Cahiers pédagogiques et Éducation & Devenir ont donc décidé d’élaborer une action commune avec la volonté de l’élargir au plus vite à tous ceux qui soutiennent le socle commun.

Il nous semble en effet important d’unir nos forces pour faire connaitre maintenant, à l’heure où les politiques éducatives à venir sont en cours d’élaboration, notre soutien à la logique du socle commun, dresser un bilan critique et proposer des modifications nécessaires dans sa formulation, son pilotage et sa mise en œuvre pour en faire une ambition réelle d’une école fondamentale.

Notre action, qui se décline en plusieurs étapes, est d’ores et déjà soutenue par de nombreuses organisations représentatives de l’ensemble des acteurs de l’éducation, syndicats, mouvements pédagogiques, associations complémentaires de l’école, associations de parents d’élèves : l’Afev, la FCPE, la Fep-CFDT, les Francas, la Ligue de l’enseignement, l’OZP, le SIEN-Unsa, le SNPDEN-Unsa, l’Unsa, l’Unsa-Education.

La première étape, c’est l’envoi d’une lettre ouverte aux candidats à la présidentielle pour les appeler à s’engager à relever le défi du socle commun.

Simultanément, nous ouvrons le blog qui rassemble réflexions de fond et propositions précises pour redéfinir le socle commun et sa mise en œuvre.

D’autres actions collectives compléteront ce dispositif, qui vise dans un premier temps à placer l’enjeu du socle commun dans le débat éducatif.

Télécharger ci-dessous la lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle

Voir en ligne : Le blog

 

Retour sur cet appel dans la revue de presse du vendredi 23 mars 2012 des Cahiers pédagogiques

Répondre à cet article