> 9 - AGENDA > Archives Agenda 2012 (avec quelques comptes rendus) > Du 6 au 12 février 2012, sur Cap Canal, documentaire "Parler, mais pour (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Du 6 au 12 février 2012, sur Cap Canal, documentaire "Parler, mais pour quoi...", réalisé dans deux écoles de Lyon, dont l’école RRS Victor Hugo

2 février 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

- La parole en classe...
Une émission présentée par Yves Grellier

À l’école, l’apprentissage de l’oral est programmé dans un grand domaine d’activités intitulé "Le langage au coeur des apprentissages". Mais nous savons tous que l’activité langagière est transversale et implicite à tous les
apprentissages, y compris mathématiques, dès lors qu’il s’agit de décrire, qualifier, s’interroger, chercher, argumenter,
raconter…
Comment aider les élèves à prendre la parole ? Quelles situations pédagogiques peut-on mettre en place pour
favoriser la prise de parole des enfants ?

Pour débattre autour de ces questions, Yves Grellier reçoit Philippe Boisseau inspecteur honoraire de l’Education
Nationale, Jean Duvillard responsable de formation "Corps et Voix" à l’IUFM de Lyon, Valérie Amar directrice d’école
d’application et Célandine Parent, comédienne, en tant qu’invitée venue d’ailleurs.

- Parler, mais pour quoi...
Un documentaire réalisé par Catherine Lamanche

Quand ils en éprouvent le désir ou le besoin, les Hommes parlent pour échanger des informations, des réflexions,
des conseils, voire des jeux de mots... Face à un événement inattendu, heureux ou malheureux, c’est encore la
parole qui émerge pour exprimer ses émotions.
À l’école, l’enseignant est celui qui régule la prise de parole et surtout celui qui conduit une interaction langagière
avec et entre les élèves.

Quels sont les différents moments où les enfants apprennent à prendre la parole ? Comment apprennent-ils à
écouter les autres ? Quel rôle peut jouer l’enseignant ?
Viviane Curty en moyenne section de maternelle à l’école RRS Victor Hugo dans le 1er arrondissement de Lyon.
Pour ses élèves, entre 4 et 5 ans, tous les enseignements ne passent que par la prise de parole. Nous la suivons
dans des séquences ritualisées comme l’annonce de l’emploi du temps le matin, un travail autour de l’apprentissage
à compter, des présentations orales, ou encore dans un "Quoi de neuf ?" avec les élèves de sa classe.

Le film avance, en parallèle, dans une classe de l’école Paul Emile Victor dans le 8ème arrondissement de Lyon.
Cette école a pour particularité de n’avoir que des classes en mutli-âges. Son directeur Jean-Pierre Chavent enseigne
à des CE2/CM1/CM2. Nous sommes en immersion dans sa classe pendant plusieurs jours afin d’observer comment
les élèves prennent la parole suivant les différents moments proposés dans des activités de mathématiques,
dans des présentations orales, dans un conseil coopératif ou encore dans une mise en commun autour d’un cahier
de vacances. L’exemple des plus grands amène les plus petits à prendre également la parole.

Semaine du 6 au 12 février 2012.
Lundi 6 1h, 13h et 20h ; mardi 7 18h ; mercredi 8 3h et 12h ; jeudi 9 0h et 21h ; vendredi 10 2h et 13h ; samedi 11 3h et 22h ; dimanche 12 février 19h.

Voir le documentaire
 

Extrait de Capcanal.tv le 28.01.2012 : Capcanalinfos, février 2012 (p. 9 du PDF de 19 pages)

Répondre à cet article