> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Annuaires, Textes et Rapports officiels, (...) > RAPPORTS OFFICIELS > Rapports des Inspections générales > Le rapport 2009 des inspections générales évalue les réseaux Ambition réussite (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le rapport 2009 des inspections générales évalue les réseaux Ambition réussite (RAR)

21 septembre 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le rapport annuel 2009 des inspections générale (IGEN et IGAENR), dans sa première partie intitulée "Vers une Ecole de l’inclusion", évalue les"dispositifs éducatifs et pédagogiques mis en place récemment pour rassurer une meilleure égalité des chances entre les jeunes" .

Différents chapitres évaluent :
- 1. les Réseaux Ambition réussite (pp. 21-43) ;
- 2. l’accompagnement éducatif (pp. 45-53) ;
- 3. "Réussir, exceller : un horizon de possibles" : les dispositifs d’excellence du plan Espoir banlieues (pp.55-71) ;
- 5. la scolarisation des élèves nouvellement arrivés en France" (pp. 89-137) ;
- 6. la scolarisation des enfants de famille gitane (139-159).

Nous reproduisons ci-dessous des extraits de l’évaluation des RAR.

 

Chap 1 : LES RESEAUX AMBITION REUSSITE

[...]
page 22 : Les professeurs référents : [...] On constate souvent
que le recrutement obéit moins à une vocation réelle ou à des compétences
appropriées qu’à des demandes de mutation pour convenances personnelles
ou après accord interne avec l’établissement. C’est pourquoi il arrive qu’on
trouve nommés non pas des enseignants titulaires, mais de simples titulaires
sur zone de remplacement (TZR). Le degré d’adéquation entre les besoins
du réseau et les professeurs référents recrutés n’est, dès lors, pas homogène
dans tous les RAR. [...] Il est ainsi nécessaire de veiller à ce que les professeurs référents soient
recrutés sur la base de compétences réelles ou attendues, qu’un rééquilibrage
ait lieu dans le recrutement des professeurs du premier et du second degré
et enfin que la répartition de leur service entre l’enseignement et les interventions
spécifiques liées aux RAR soit mieux harmonisée.

page 23 : Les assistants pédagogiques
[...] Leur présence permet d’aider un ou plusieurs élèves
pendant le cours et d’éviter, d’une part, l’extraction de ces élèves en difficulté vers des dispositifs qui les coupent de la classe et, d’autre part, la surcharge horaire souvent induite par les dispositifs de soutien.
Cependant, un certain flou entoure encore leur statut et leur mission.
Leur travail n’est peut-être pas suffisamment reconnu par l’ensemble des
professeurs, dont beaucoup ont encore du mal à percevoir la différence
entre un assistant pédagogique et un simple surveillant. Certains assistants pédagogiques regrettent de n’être pas davantage associés aux conseils de classe et à l’évaluation des élèves. De fait, leur présence discontinue sur le terrain et le temps partagé entre leurs propres études universitaires et leur travail en RAR réduisent les possibilités de participer aux concertations habituelles. Pour autant, il ne faut pas minimiser le risque de les assimiler trop rapidement à des personnels enseignants.

page 24 : Le comité exécutif
[...]
C’est pourquoi le comité exécutif ne doit pas être tenu pour une
simple instance réglementaire, mais considéré comme le lieu d’une véritable réflexion sur l’action pédagogique menée dans le RAR. Il doit également
être le relais principal entre, d’une part, les écoles et collèges inscrits dans
le dispositif et, d’autre part, l’instance de pilotage académique.

page 25 : L’équilibre entre le premier et le second degré
[...] Pourtant, dans l’ensemble, les modalités d’animation conjointe des
RAR sont satisfaisantes et ne témoignent d’aucune véritable rivalité entre
les différents partenaires impliqués.

page 25 : Les pratiques pédagogiques
[...] Dans les RAR, les questions pédagogiques ont désormais pris le pas sur les questions d’organisation. Les enseignants eux-mêmes sont de plus en plus nombreux à considérer qu’une réflexion commune aux deux niveaux d’enseignement constitue un enjeu majeur.
[...] Sur le point de l’encadrement périscolaire, une meilleure classification des dispositifs proposés par l’institution éducative
et par les collectivités territoriales rend plus claire la répartition des activités d’apprentissage, réservées à l’école, et des activités périphériques, privilège des territoires.

Quelles avancées pédagogiques ?
Sur le plan pédagogique, les activités proposées dans les RAR sont relativement variées. Certaines heures d’enseignement et d’étude sont organisées en travaux de groupe, permettant une différenciation pédagogique des élèves en fonction des disciplines et des besoins. Les élèves en difficulté sont également pris en charge par des enseignants plutôt que des assistants pédagogiques. Le
maintien des classes entières pendant les cours est privilégié, mais avec le souci d’éviter toute surcharge horaire. Le travail autour des projets personnalisés de réussite éducative (PPRE) est par ailleurs structuré à partir d’évaluationsinitiales et finales.
[...] Pourtant, ces nouvelles organisations pédagogiques, rendues possibles par la présence des professeurs référents et des assistants pédagogiques, peuvent susciter certaines difficultés, comme une appréciation confuse, par les élèves, de la multiplicité des acteurs et des discours, un allongement ou une surcharge horaire de leur travail, une juxtaposition des dispositifs et une confusion des rôles. Elles nécessitent donc un pilotage serré, une gestion rigoureuse des emplois du temps, une concertation institutionnalisée entre les différents intervenants et une évolution de leur posture professionnelle (concertation, partenariat interdisciplinaire, coprésence d’acteurs divers, etc.).

page 26 [...] Des dispositifs croisés
De fait, plusieurs dispositifs d’aide peuvent s’entrecroiser dans un RAR :
organisation de cours en barrette, PPRE, aide personnalisée au travail, initiatives disciplinaires, etc. [...] Les professeurs référents sont ainsi appelés à exercer des fonctions relativement diverses.
Or les enseignants ont du mal à entrer dans l’innovation pédagogique. Ils craignent aussi de ne pas achever les programmes et de perdre leur temps dans des actions différentes de l’enseignement traditionnel. Souvent, ils ont le sentiment d’être exposés au jugement de leurs collègues ou bien au contraire d’être une charge pour eux (au motif des décharges de service accordées), voire de paraître imposer des projets ou d’occasionner un surcroît de travail. Il semble évident que les habitudes professionnelles individualistes, résultat de la formation disciplinaire du corps
enseignant, constituent un obstacle sérieux à un travail transversal, interdisciplinaire ou tout simplement collégial, tant les cultures professionnelles sont cloisonnées. On peut dès lors préconiser que le conseil pédagogique devienne le vivier d’un changement culturel aussi profond que possible, afin de dynamiser des perspectives professionnelles transdisciplinaires.

page 27 : L’individualisation des apprentissages et du parcours de l’élève
[...] Par ailleurs, la connaissance du devenir des élèves n’est pas encore
satisfaisante. Certes, l’idée est désormais partagée qu’il est nécessaire d’accompagner les élèves issus de RAR dans la suite de leur parcours scolaire. Ainsi, dans l’académie de Besançon, on a pu demander aux lycées généraux et professionnels, « dont les indicateurs montrent une insuffisance en termes de réussite et d’accompagnement », d’établir « un contrat d’objectifs sur trois ans pour les amener à la moyenne nationale ». L’ennui est que la difficulté persiste à établir un lien entre les équipes d’enseignement et d’éducation des collèges et celles des lycées d’accueil.

L’EPS dans les RAR : un cas emblématique
[...] Il ressort des questionnaires analysés par la mission d’inspection que
les projets EPS sont plutôt bien articulés au projet d’établissement et au
projet RAR même si, trop souvent, ceux-ci restent plutôt réfractaires aux
propositions interdisciplinaires ou méthodologiques émanant de l’EPS. Il
semblerait, dès lors, que les projets EPS portent plus souvent sur les structures
d’enseignement que sur l’apprentissage proprement dit.
[...]
Au bout du compte, des rencontres devraient être organisées afin que
les équipes d’enseignants d’EPS puissent échanger autour des difficultés
qu’elles observent dans les RAR et des solutions à y apporter. L’échelle retenue
pour ces rencontres pourrait être le bassin, le département ou l’académie.
Déjà existants, les efforts de liaison avec les enseignants du premier degré,
en collaboration ou non avec les conseillers pédagogiques départementaux
ou de circonscriptions, gagneraient à se prolonger et à s’étoffer. Il est par
ailleurs important que les enseignants affectés en RAR puissent disposer
d’un regard et d’un accompagnement formatif extérieurs.

page 35 : Pilotage et suivi académiques

Les RAR dans la politique académique
[...] Ainsi, d’une manière générale, l’expression de l’intérêt du recteur pour la politique ambition réussite de son académie pèse pour beaucoup dans l’affichage de ses priorités, que l’on retrouve tant dans le projet académique que dans les diverses manifestations auxquelles il donne lieu.

Le pilotage du dossier RAR
[...] La connaissance du terrain – et en particulier des principaux de collège et des IEN – constitue un atout majeur de l’impulsion
d’une dynamique nouvelle ou d’une réorganisation de la carte académique
de l’éducation prioritaire. Du même coup, il n’est pas sûr que la décision de confier systématiquement le pilotage des RAR à un IA-IPR soit pertinente.
<br<Aussi faut-il peut-être insister sur la place parfois très importante que peuvent prendre en la matière les IA-DSDEN dans l’académie. Il existe également des académies, comme celles de Rouen ou de
Nantes, où le pilotage des RAR est au moins partiellement confié au centre
académique de ressources pour l’éducation prioritaire (CAREP), qu’il soit
ou non intégré à d’autres structures et dispositifs. La question qui est alors
posée est celle de l’efficacité du pilotage et de l’animation des RAR, amplifiée ou, au contraire, contrariée par la présence d’une instance comme celle du CAREP ou de ses avatars. Il arrive, en effet, que le travail de suivi informatif et statistique ne soit pas alors assuré par le chargé du dossier ou bien que la visibilité des RAR soit insuffisante dans les espaces institutionnels prévus pour l’assurer. Il est vrai que si les CAREP gênent le pilotage académique, c’est également parce que ce pilotage est mal défini ou mal organisé. Les CAREP, centres de ressources, sont dans nombre d’académies d’une grande
utilité, mais leur articulation au pilotage académique du dossier RAR reste
une question pertinente et il convient de la résoudre localement.

L’accompagnement des RAR par les corps d’inspection
[...] D’une manière générale, il semble très utile d’accroître la collaboration des IEN et des IA-IPR autour d’objets de travail communs.
[...] Là où elles ont pu avoir lieu, les interventions conjointes des IEN et
des IA-IPR ont présenté un double intérêt. D’abord, elles ont permis de
centrer le propos sur le coeur de chacune des disciplines à partir desquelles une interdisciplinarité réelle peut se construire. Ensuite, elles ont manifesté symboliquement et au niveau de l’encadrement ce que l’encadrement lui même recommande aux enseignants, à savoir un travail en équipe.

page 39 : Questions d’évaluation

[...] Les RAR ayant fait bouger les lignes, toutes les académies sont désormais entrées dans une réflexion sur l’évaluation. Pour autant, tandis que certaines ont produit des outils qui leur permettent de dresser des bilans intermédiaires, d’autres s’interrogent encore
sur la nature de ces outils. De même, certaines privilégient l’évaluation des résultats des élèves, d’autres celle des réseaux, d’autres encore l’évaluation des enseignements ou des enseignants.

L’évaluation des résultats des élèves
[...] Deux voies de progression possibles sont du reste ouvertes. La première concerne les résultats des élèves en fonction des niveaux et des champs disciplinaires et implique de comparer les prestations individuelles et les moyennes territoriales ou nationales ; la seconde implique une réflexion didactique accrue sur la base d’une interprétation appropriée de ces résultats. Cette corrélation est très explicitement établie dans un document réalisé dans l’académie d’Aix-Marseille, Les évaluations à l’entrée en sixième (septembre 2008),...

L’évaluation des réseaux
[...] Les RAR sont une sorte de miroir grossissant du retard du système
éducatif français en matière d’évaluation des établissements. Il n’existe pas – ou il existe peu – d’évaluations externes organisées de façon planifiée et pérenne, tandis que l’autoévaluation des établissements eux-mêmes est quasi inexistante. Pour pallier la difficulté réelle à inventer des outils d’évaluation pertinents des RAR, il est donc sans doute souhaitable de mutualiser les recherches et les propositions des différentes académies : réunies dans un stage national, les équipes d’évaluation des académies pourraient dans un délai
relativement court aboutir ensemble à un outil d’évaluation opérationnel.

L’évaluation des enseignements et des enseignants
[...] Une inspection ne doit donc pas s’intéresser exclusivement à la prestation du professeur. Elle doit également s’inquiéter :
– des acquis des élèves et de leur progression depuis le début de leur année
scolaire, ce qui impose d’avoir, dès la rentrée, une évaluation précise des
connaissances et des savoir-faire accumulés ;
– des procédures d’accompagnement individuel des élèves et de leurs résultats,
dans un discours déconnecté de la description de la séance ou des aptitudes
pédagogiques et sociales de l’enseignant ;
– de l’enseignement non seulement d’un enseignant en particulier, mais
d’une équipe de disciplines, d’une équipe de classes ou de l’ensemble des
enseignants de l’école ou du collège. [...]

Rapport annuel des Inspections generales 2009

Consulter le rapport intégral sur le site de la Documentation française : Rapport annuel des Inspections générales 2009

 

Lire le compte rendu du Café pédagogique

Lire le compte rendu de "Tout educ"

Lire le compte rendu du Figaro

 

Lire les commentaires déposés récemment au sujet des coordonnateurs-secrétaires de réseau

Répondre à cet article

3 Messages de forum