> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > Interdegrés (Actions inter ou pluridisciplinaires) > B* Reportage VEI (avec photos) dans une école RAR de Bondy (93). Projet (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Reportage VEI (avec photos) dans une école RAR de Bondy (93). Projet d’école 2009-2013 : Accompagner la transition école-collège (les « sixièmes viaduc »)

1er décembre 2010

L’édito du directeur de l’école élémentaire Terre-Saint-Blaise de Bondy.

L’école Terre-Saint-Blaise, établissement du RAR Jean Zay, est intégrée dans un groupe scolaire qui comporte deux écoles élémentaires et une maternelle. L’ensemble est situé dans le quartier de Bondy-nord, constitué presque exclusivement de logements sociaux.
Si l’on se réfère aux outils d’évaluation disponibles, les résultats scolaires des élèves sont, en moyenne, faibles et même inférieurs aux moyennes nationales de l’éducation prioritaire. En fait, si l’on y regarde de plus près, on s’aperçoit que les résultats sont très hétérogènes.
Au fil des projets d’école, l’équipe pédagogique s’est engagée dans un travail d’analyse des difficultés des élèves pour aboutir à des actions collectives et individuelles qui « collent » au plus près de la réalité du terrain.
C’est dans ce contexte que s’est mis en place, il y a trois ans, le projet « Sixième viaduc », pour une meilleure intégration des élèves au collège. Né d’un travail de réflexion entre les enseignants de CM2 et les professeurs référents du collège, c’est un véritable projet, venant du terrain, réalisable à moyens constants, donc transposable. Les évaluations réalisées montrent que les élèves concernés réussissent mieux au collège.
De la phase d’expérimentation, il faut passer maintenant à celle de validation et enraciner le fonctionnement dans le collège et les écoles du RAR. Il subsiste des difficultés et des réticences mais les résultats déjà constatés montrent que nous sommes sur la bonne voie.

Une école, un quartier

[...] L’école est un repère dans ce quartier difficile ; il est même arrivé que des familles viennent y régler un conflit d’ordre privé. L’atmosphère y est plutôt calme et les élèves y travaillent, l’importance que l’équipe éducative accorde au climat scolaire y jouant un rôle décisif [...]

Fiche d’identité : localisation, l’équipe pédagogique, le réseau « ambition réussite », le collège Jean Zay, les 8 écoles.

[...] Les élèves du RAR Jean Zay (son annuaire sur le site de l’éducation prioritaire) présentent des caractéristiques que l’on retrouve dans beaucoup d’écoles classées en éducation prioritaire en Seine-Saint-Denis : une majorité pour lesquels la langue française est la langue de l’école, différente de la langue maternelle. Il existe une grande hétérogénéité dans les domaines sociaux, culturels, éducatifs. Les résultats scolaires, mesurés à l’aide des outils institutionnels, sont en moyenne inférieurs aux résultats nationaux, parfois de plus de quinze points. [...]

Consulter le projet d’école 2009-2013

Une action prioritaire : Les « sixièmes viaduc »

● Origine et objectifs du projet

[...] L’équipe éducative de l’école a travaillé sur cette question et a émis des hypothèses sur l’origine de ces échecs qui ont dégradé le rapport des élèves aux apprentissages : la dislocation du groupe classe de CM2, la perte des repères spatiaux, temporels ou affectifs acquis en CM2, la disparition des conditions permettant à l’élève de bénéficier d’un certain bien-être (sentiment de sécurité, salle unique, un maître référent) et la manière de traiter la difficulté de l’élève.

Pour améliorer cette situation, un projet innovant évolutif a été mis en place (sur la base du volontariat) à partir de la rentrée 2008 avec pour objectifs :

* réduire l’effet de seuil école-collège ;
* permettre aux élèves de poursuivre le même investissement scolaire qu’en élémentaire tout en adhérant aux règles du collège ;
* aider chaque élève à exprimer son potentiel et à mobiliser ses compétences ;
* optimiser le capital de connaissances acquis par les professeurs des écoles et les professeurs référents intervenant en élémentaire.

● Actions

1. conservation du groupe classe constitué en CM2 ;
2. attribution d’une classe unique pour faciliter la transition école-collège ;
3. intervention en 6e du professeur référent qui a suivi la classe en CM2, si possible en tant que professeur principal ;
4. intervention en 6e, en soutien mathématique, du professeur des écoles du CM2 pendant que le professeur de mathématiques fait cours en primaire ;
5. demande d’un stage de formation continue destiné aux professeurs du second degré : « Comment construire des outils méthodologiques individuels ou collectifs ? » ;
6. utilisation du cahier (ou classeur) de cycle 3 si celui-ci a été mis en place à l’école ;
7. travail sur des objets communs en pluridisciplinarité ;
8. amorce d’un travail de réflexion sur une pédagogie plus individualisée ;
9. régulation du projet sur trois temps dans l’année.

● Les CM2 et les 6e engagés dans le projet

● Évaluation quantitative (2008-2009)

[...] La « sixième viaduc » (6-2) a obtenu les résultats les plus stables. La « déperdition » constatée antérieurement en fin de sixième semble enrayée.[...]

● Evaluation qualitative (2009-2010)

▪ Le bilan global
[...] Dans les classes « viaduc » les élèves sont, de fait, plus motivés et autonomes. Leurs notes augmentent notablement pour les matières dont les cours se déroulent dans la salle fixe allouée à ces classes.
Il ne faut cependant pas négliger les facteurs liés aux pratiques pédagogiques et au travail d’équipe qui ont sûrement renforcé ces effets positifs.

▪ Le cas des élèves en difficulté

▪ Les enseignants

● Difficultés et questionnements

* le bien-fondé de la conservation du groupe classe fait débat (pour un CM2 difficile à gérer par exemple) et sa stabilité pose de toute façon problème entre le CM2 et la 6e ;
* les « sixièmes viaduc » ont bénéficié de l’implication de deux professeurs référentes du RAR. Avec quels moyens serait-il envisageable de généraliser une telle expérience ?
* les échanges pédagogiques sont jugés insuffisants, ce qui interroge sur le temps disponible de chacun. Il faudrait prévoir des temps d’échanges sur le temps de la formation ou institutionnalisés dans le temps de travail ;
* les échanges de services entre premier et second degré posent la question de la coordination des emplois du temps ;
* l’utilisation, en classe de 6e du cahier de leçon de l’élémentaire demande aux professeurs des écoles du cycle 3 un travail de réflexion sur l’utilisation de cet outil ;
* la prise en compte des besoins des élèves est plus difficile et complexe au collège car les enseignants suivent plusieurs classes (et donc beaucoup plus d’élèves), avec peu de temps institutionnel pour le travail en équipe.

● Perspectives

La réalisation et la réussite du projet reposent sur un positionnement d’enseignants professionnellement engagés.[...]
Le projet « Sixième viaduc » devrait s’inscrire dans les projets des différents établissements du RAR.

Extrait du site Ville-Ecole-Intégration le 30.11.2010 : École Terre-Saint-Blaise (Bondy) - Accompagner la transition école-collège : les « sixièmes viaduc »

 

Site Ville-Ecole-Intégration

 

Site du collège Jean Zay

Répondre à cet article