> SYSTEME EDUCATIF. Généralités et Niveaux > EDUC. Niveau LYCEE PRIORITAIRE et ENSEIGNT. PROFESS. > Dispositif Lycée (archives) > Dispositif expérimental réussite scolaire (archives) > B* Entreprise d’Entraînement Pédagogique (EEP), Réseau d’écoute et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Entreprise d’Entraînement Pédagogique (EEP), Réseau d’écoute et d’accompagnement de l’élève (REAE), 2 actions innovantes au lycée professionnel DERS Val-de-Seine du Grand-Quevilly (76)

27 avril 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Entreprise d’Entraînement Pédagogique (E.E.P.), Réseau d’écoute et d’accompagnement de l’élève (REAE), 2 actions innovantes au lycée professionnel DERS Val de Seine du Grand Quevilly (76)

- Être "PRO" dans les services tertiaires - L’E.E.P. : Entreprise d’Entrainement Pédagogique
Action 2006-2011
L’entreprise d’entraînement pédagogique se définit comme une véritable entreprise dans son architecture ; elle fonctionne comme une entreprise réelle, mais ne produit pas. Elle vit grâce à un marché économique recréé par les 3 000 EEP existantes dans une trentaine de pays (chaque EEP achète et vend aux autres EEP).
L’Entreprise d’Entraînement Pédagogique (E.E.P.) PRIM’US a été créée par le Lycée Professionnel Val de Seine de Grand Quevilly en octobre 2005 (pour la vente de fournitures de bureau, la conception et la reprographie de documents). Première en France à accueillir des élèves de Lycée Professionnel, elle fait travailler comme des salariés des élèves de Baccalauréat professionnel de spécialité Secrétariat, Comptabilité et Services.
C’est une entreprise « virtuelle » qui reproduit toutes les fonctions d’une entreprise réelle (fonctions administrative, comptable, commerciale, RH, etc.). Par l’échange physique de documents (bon de commande, bulletin de salaire, chèque, etc.), dans un contexte d’exigence professionnelle (délais, stratégie commerciale, etc.), en utilisant les techniques de communication actuelles, elle est un vrai terrain d’apprentissage pour un public en formation professionnelle.
Le travail réalisé en EEP est donc complémentaire du travail en classe. L’objectif est de donner à l’enseignement tertiaire une dimension professionnelle, et d’aider l’élève à appréhender le contexte de son futur métier.
La directrice de l’entreprise est un professeur du lycée. Son fonctionnement est permis par le travail en équipe des professeurs. L’EEP est installée dans le lycée à côté des salles de cours et bénéficie de l’équipement d’une PME moderne.
Accéder au bilan 2009
pour en savoir plus sur le Réseau des EEP

Fiche de présentation
Bilan 2009
Accéder au bilan 2009

 

- Réseau d’écoute et d’accompagnement de l’élève (R.E.A.E.)
Début de l’action : septembre 2009.
L’innovation vise à re-scolariser durablement les élèves et à les accompagner dans une dynamique de réussite. Deux heures par semaine, deux enseignantes (adultes référents) reçoivent les élèves en entretien individuel. À partir de cet entretien, sont déterminées les aides appropriées et complémentaires qui pourront être apportées par le Réseau.

Au sein du REAE, durant les 2 heures d’accueil, des ateliers sont proposés aux élèves :
◦ Comment bien apprendre ?
◦ Le Projet de l’élève
◦ L’élève lycéen, son statut, ses droits et obligations
◦ L’estime de soi.

Fiche de présentation

Extrait de la Cellule innovation de l’académie de Rouen le 26.04.2011 : http://cellule-innovation.spip.ac-r...
http://cellule-innovation.spip.ac-r...

Répondre à cet article