> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > Dispositifs LYCEE PRIORITAIRE et ENSEIGNT. PROFESS. > Dispositif Lycée (archives) > Dispositif expérimental réussite scolaire (archives) > Poursuite à la rentrée 2010 du "dispositif programme expérimental de réussite (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Poursuite à la rentrée 2010 du "dispositif programme expérimental de réussite scolaire en lycée". Fadela Amara, en visite à la Courneuve, annonce la création d’un microlycée dans chaque académie en 2012

27 août 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Fadéla Amara au lycée Jacques Brel de La Courneuve (93) sur le thème de la réussite scolaire au lycée Vendredi 27 août 2010 à 10h00

Le dispositif de réussite scolaire au lycée, mis en place de manière expérimentale dans 200 lycées des quartiers populaires depuis 2008, se poursuit à la rentrée 2010. Cette mesure de la Dynamique Espoir Banlieue s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, dont la secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville a souhaité faire une priorité.

Elle a favorisé en 2009 la réussite aux examens et la poursuite d’études supérieures de plus de 31 000 élèves d’origine modeste, en leur proposant notamment des stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires. L’accent est ainsi mis sur l’aide au travail scolaire et à l’élaboration du projet d’orientation.

Le lycée Jacques Brel expérimente ce dispositif depuis le lancement de la Dynamique Espoir Banlieue en 2008. Composé de nouveaux arrivants dans l’établissement aussi bien que d’élèves repérés comme étant en difficulté par les enseignants, son public souhaite se perfectionner pour entrer en 2nde, en 1ere ou en Terminale. Un micro-lycée, structure expérimentale permettant à de jeunes décrocheurs de retrouver le chemin de la réussite scolaire, est par ailleurs rattaché à l’établissement.

Soutenu par la secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville à l’occasion des états généraux de la sécurité à l’école en avril 2010, ce dispositif sera étendu d’ici 2012 avec la création d’un micro-lycée par académie.

Extrait du site du ministère du Travail le 27.08.10 : Communiqué. La réussite éducative au lycée

 

Voir la rubrique spécialisée sur le site de l’OZP

et notamment a fiche de synthèse sur le dispositif

 

Note du QdZ :
On voit dans la fiche de présentation établie par l’OZP que ce dispositif état destiné ) l’origine à expérimenter la réforme du lycée, puis qu’après l’abandon provisoire de de cette réforme il a été intégré au plan Banlieues.
Implanté essentiellement "dans les quartiers de l’éducation prioritaire", il s’adressait plutôt à d’assez bons élèves ("méritants" disait-on pour d’autres mesures identiques) et visait notamment à leur faire "obtenir une meilleure mention au bac"/spip.php ?article6324].
La carte des 200 lycées (206 ensuite) coïncidait d’ailleurs en grande partie avec celle des 30 lycées d’excellence, autre mesure du plan banlieues allant dans le même sens

Ces lycées semblent viser maintenant un public plus divers, avec aussi des élèves en difficulté, et la présence auprès du lycée de la Courneuve d’un microlycée souligne la fonction de lutte contre le décrochage.

Répondre à cet article