> 5 - Education prioritaire > LYCEES PRIORITAIRES et ENSEIGNT. PROFESS. > Le dispositif expérimental réussite scolaire (archives) > Les lycéens de Lormont (banlieue de Bordeaux) dans un concours TV, ou (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les lycéens de Lormont (banlieue de Bordeaux) dans un concours TV, ou "comment s’y retrouver dans le millefeuille des lycées prioritaires ?"

29 décembre 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Des élèves du lycée Élie-Faure viennent de participer à « Questions pour un champion » pour le trophée des lycées, qui met en lice huit établissements de l’Hexagone.

[...] Accompagnés de Mme Guarino, la CPE du lycée, ils se sont rendus à Paris pour défendre, face aux 32 candidats des huit autres lycées, les couleurs du lycée E.-Faure, seul lycée du réseau ambition réussite.

Extrait de sudouest.fr du 28.12.10 : Du lycée au plateau télé

 

Note du QdZ :
Le lycée Elie-Faure est présenté dans l’article comme relevant du dispositif "Ambition réussite", mais ce dispositif ne comprend pas de lycée.
Après vérification, il apparaît que ce lycée ne relève pas du dispositif "Sites d’excellence" du plan Banlieues mais qu’il figure dans la liste des 206 lycées du "Dispositif expérimental de réussite scolaire (Ders) du plan Banlieues.

On comprend très bien que, pour "faire simple" dans le millefeuille, le proviseur ou le journaliste de Sud-Ouest ou l’animateur TV aient choisi de classer le lycée Elie-Faure dans le dispositif le moins méconnu du grand public, le dispositif "Ambition réussite".

PS : "Heureusement", l’académie de Bordeaux n’est pas concernée par le programme Clair ni par le programme des établissements des 315 quartiers Espoir banlieues, ce qui n’eût pas facilité la présentation.
voir la liste OZP des "lycées prioritaires"

Précisons que l’autre lycée de Lormont, le LP Jacques-Brel, fait partie, lui, des 30 sites d’excellence et des établissements des 315 quartiers Espoir banlieues.
On ne sait pas par contre si l’un de ces deux lycées appartient au "groupe renforcé de lutte contre l’illettrisme" qui comprend 6 établissements dans l’académie...

Répondre à cet article