> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales en MATERNELLE > Maternelle (Actions autres ou interdisciplinaires) > FE11 Les projets dans des maternelles en éducation prioritaire (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

FE11 Les projets dans des maternelles en éducation prioritaire (récapitulatif)

10 décembre 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

Projets pour le niveau : Maternelle
[6 projets en éducation prioritaire]

 

Titre : "Ramène ta science !"

2 - Porteur du projet : Florence Moureaux

Descriptif :
Après avoir travaillé une notion scientifique, les élèves de 6ème SEGPA ont conçu des activités pour expliquer ce qu’ils avaient appris à des enfants de moyenne section de maternelle. Ils ont abordé "vivant/non-vivant" avec des ateliers dans l’école maternelle et la cour (prise de photos, recherche et classement d’éléments naturels...). Ils ont ensuite proposé de tester des mélanges (de peintures, différents fluides...). Enfin, ils sont venus avec des maquettes du système solaire qu’ils ont expliquées et fait peindre aux camarades. Ils ont pris en charge un petit groupe et lui ont fait réaliser ce qu’ils avaient préparé, en explicitant, rappelant ce qu’il y avait à retenir. Des traces écrites (affiches, page dans le livre "explorer le monde" de la classe) sont restées à disposition, permettant aux petits de se remémorer le vécu, aux enseignants de compléter et poursuivre le travail. En fin d’année scolaire, les classes ont participé au "défi-sciences académique" et ont pu rencontrer d’autres classes du département et présenter leurs réalisations.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Collège

Discipline(s) concernée(s) : Documentation - PhCh - SVT

Établissement(s) : Collège [REP+] Fauqueux Beauvais Ecole maternelle d’application [REP+] Launay Beauvais

Bilan général :
Les enfants des trois classes ont été très motivés et ont participé activement au projet. Ils ont acquis des connaissances. Les élèves de 6ème ont été responsables et ont su gérer un groupe de moyens. Ils ont été fiers de mener à bien le travail et cela a renforcé leur estime d’eux- mêmes.

Pièce jointe à ce projet ateliers—.jpg
Pièce jointe à ce projet img96.jpg

 

[…]

Titre : "La symétrie vue du ciel"

86 - Porteur du projet : aurelie payen

Descriptif :
En maternelle, une séquence de 10 séances permet aux élèves de moyenne section de maternelle d’aborder la symétrie au travers d’une série d’exercices tant physiques que logiques, pour une expression corporelle réalisée au sol à la craie, ou debout avec une lumière dans chaque main, le tout vu du ciel filmé par un drône. à l’écran, l’élève disparait au profit de son oeuvre, éphémère car la pluie lavera la craie,et que la lumière s’éteint. Le but est de changer de vue et de permettre à chacun de mettre son corps en mouvement, d’en explorer les perspectives dans le cadre d’un exercice de coordination de mouvement exigeant, en rythme pour sa propre expression de la symétrie, une craie dans chaque main.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Discipline(s) concernée(s) : Maths - EnsArts - EPS

Établissement(s) : école de REP+ Saint Exupery de Meaux Villenoy

Bilan général :
Ces projets sont passionnants à construire dans la mesure où il s’agit de tracer un nouveau sentier. Il n’y a aucune expérience sur laquelle s’appuyer. Pour les élèves,ces projets sont motivants dans la mesure où ils sortent du fonctionnement ordinaire de la classe pour produire quelque chose. Les élèves sont responsabilisés à chaque étape, il s’agit de leur projet.

 

Titre : "Ma classe, dehors !"

115 - Porteur du projet : alexandre ribeaud

Descriptif :
Une demi-journée par semaine, toute l’année, par tous les temps, faire la classe dehors, dans notre petit coin de forêt, au cœur de Paris. Chaque jeudi, avec mes élèves de PS/MS de l’école Emile Bollaert à Paris, nous mettons nos bottes, nos kways et nous partons rejoindre notre coin de nature, dans un espace un peu sauvage du Parc de la Villette. L’objectif est de renouer avec la nature, faire sortir les élèves du cadre rigide et immuable de la classe, qu’il s’accapare notre coin de nature autant que la classe elle-même. Les occasions de découvrir, manipuler, coopérer sont décuplées. Il développe tout son être, en vivant des expériences sensorielles, émotionnelles, sociales. Il ressent le mouvement, le froid, le chaud, le mouillé… Aucune journée n’est identique : les saisons, les conditions météorologiques transforment en permanence le dehors. Ce mouvement perpétuel enrichit également les sensations ressenties. Or, plus la sensation ressentie est forte, plus l’envie de la raconter l’est aussi, et l’événement reste gravé dans la mémoire. Dehors, l’enfant développe sa curiosité et prend confiance en lui face à un environnement nouveau. Il apprend le monde en construisant une relation avec la nature, le temps et l’espace. Il acquiert de la liberté et de l’autonomie. Au contact de la nature, l’enfant développe son sens de l’effort et de l’entraide (pour grimper sur une butte, déplacer une branche…). Il développe sa capacité de “vivre ensemble”, en coopérant (construire une cabane ensemble), socialisant.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Établissement(s) : Ecole [REP] Emile Bollaert Paris 19e

Bilan général :
Après seulement 4 séances dans la nature, les élèves se familiarisent déjà avec le lieu. Ils sont tous immédiatement entrés en activité (explorer, ramasser des feuilles, grimper à l’arbre, construire une cabane, compter les feuilles des trèfles...). Certains élèves sont beaucoup plus concentrés à l’extérieur que dans la classe. Pour moi, ces séance m’offre un autre regard sur mes élèves.

Pièces jointes à ce projet :
- > img201910170934.jpg http://www.enseignants-innovants-2019.net/upload/115/img201910170934.jpg
- > 201910100927.jpg http://www.enseignants-innovants-2019.net/upload/115/201910100927.jpg
- > img201910171007.jpg http://www.enseignants-innovants-2019.net/upload/115/img201910171007.jpg

 

Titre : "Vivre la co-éducation : ouvrir sa classe aux parents"

186 - Porteur du projet : Clothilde Jouzeau

Descriptif :
Ce projet commence par une invitation faite aux parents lors de la réunion de rentrée. J’expose mon projet de classe dans laquelle les valeurs d’entre-aide et les compétences de chacun sont valorisées. Je propose différents ateliers comme jeux de société, cuisine en maternelle et demande à chacun ce qu’il aime et souhaiterait partager. Les parents ne viennent pas pour observer ce qui se passe, comme cela est souvent proposé lors de la semaine « des parents à l’école. Ils participent, je suis le chef d’orchestre d’une partition que nous jouons conjointement. Nous avons chacun des tâches et des missions différentes. C’est une façon pour moi de reconnaitre les compétences éducatives et culturelles des parents. Ils deviennent des transmetteurs de savoirs reconnus par l’école. Une école que certains ont mal vécue, ou pas connue. Permettre aux parents de participer activement en classe permet à chacun, adultes et enfants de changer de regard sur l’autre. De ces échanges nait une meilleure connaissance de l’autre. Une relation de confiance s’instaure. Cette relation que l’on met en place dans le temps permet, lorsque cela est nécessaire de gérer, voire de désamorcer si cela se présente des situations conflictuelles, qui auraient pu, dans d’autres circonstances être des situations de crise. L’école donne ses codes, elle se laisse voir, elle explique ses attentes, son fonctionnement. Ces ateliers favorisent l’entrée dans les apprentissages des enfants qui endossent plus facilement leur rôle d’élève, parce qu’ils sont rassurés de sentir leurs parents en confiance.

le padlet

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire

Établissement(s) : Ecole maternelle REP+ Perpignan

Bilan général :
Permettre aux parents de participer en classe, c’est leur rendre un peu de l’Estime de Soi qu’autrefois l’école ou la société dans laquelle ils n’arrivent pas toujours à s’insérer, leur confisque involontairement. C’est favoriser, l’insertion sociale des parents et l’entrée dans les apprentissages des élèves. C’est permettre à l’enfant de se libérer pour devenir élève, citoyen de demain.

Pièce jointe à ce projet (7 pages)

 

Titre : "Livre ensemble

176 - Porteur du projet : Françoise LECLAIRE

Descriptif :
"Livre-ensemble" : un projet innovant centré sur la valorisation des langues familiales comme vecteur de reconnaissance sociale et sur l’album de littérature de jeunesse comme support d’un fonds commun de valeurs partagées. Valoriser les langues familiales, reconnaître l’expertise parentale pour favoriser le lien école-famille, les interactions parents-enfants et l’appropriation de la plurilittéracie à travers trois dispositifs utilisant les mêmes supports (albums LIJ traduits en une trentaine de langues). Les parents deviennent co-animateurs d’activités d’éveil aux langues dans les classes à partir d’un album travaillé en plusieurs langues (Passeurs de langues, tisseurs de liens) ; conteurs plurilingues, pour les parents et les enfants à la sortie de l’école (Rencontres autour d’une histoire) et lecteurs avec leur enfant , dans la langue de leur choix grâce aux albums bilingues, dans un espace à l’école, ouvert chaque semaine pendant une heure (Espace interculturel parents-enfants).

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Établissement(s) : Ecole Maternelle [REP+] Claude Bernard ; Ecole maternelle [REP+] Arthur Rimbaud Le Mans Ecole Maternelle [REP] Massenet Allonnes (et autres écoles REP+)(

Bilan général :
Un passage de la maison à l’école plus serein, des parents valorisés, plus impliqués, une communauté éducative qui se forme progressivement se découvrant des valeurs communes largement portées par la littérature de jeunesse, des élèves développant des capacités d’écoute, des compétences métalinguistiques et se sentant reconnus et autorisés à être (ou à devenir) bi-plurilingues

Pièce jointe à ce projet (5 pages)

 

Titre : "MATh.en.JEANS : Ne subissez pas les maths, vivez-les !"

198 - Porteur du projet : Aviva SZPIRGLAS

Descriptif :
MATh.en.JEANS : Méthode d’Apprentissage des Théories mathématiques en Jumelant des Établissements pour une Approche Nouvelle du Savoir. Cette association propose de coordonner des ateliers de recherche pour lycéen.ne.s et collégien.ne.s, sous la forme de petits groupes d’élèves volontaires qui sont encadrés par leur enseignant.e et un.e chercheur.e pour travailler sur un sujet de recherche mathématique tout au long de l’année scolaire, et en coopération avec les élèves d’un autre établissement (jumelage). Tous les travaux sont ensuite présentés au congrès final chaque année et font l’objet d’une publication. MATh.en.JEANS c’est une activité mathématique qui restitue les dimensions principales du travail du mathématicien•e (liberté, échange, documentation, découverte, recherche, invention, responsabilité, publication) procure à ses auteurs une joie semblable à celle qui anime les mathématicien•e•s dans leur métier. -Un•e mathématicien•ne, deux ateliers dans deux établissements différents (lycée, collège), des enseignant•e•s et surtout des sujets de recherche mathématiques : voila MATh.en.JEANS ! -Des élèves, des mathématicien•ne•s, des enseignant•e•s, tous volontaires et qui travaillent en réseau. Chaque atelier est une équipe de recherche mathématique qui travaille tout au long de l’année scolaire, au rythme d’une à deux heures par semaine. Les séminaires qui se tiennent 3 à 4 fois durant l’année permettent aux élèves de confronter leurs idées, leurs erreurs, leurs trouvailles avec une autre équipe qui travaille sur le même sujet. « Leur » chercheur les suit lors de ces séminaires ; l’enseignant est avec eux le reste du temps.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - College - Lycee - Lyceepro - Autre

Discipline(s) concernée(s) : Maths

Établissement(s) : Ce sont à présent plus de 300 établissements qui sont impliqués dans le projet.
Voir la carte des ateliers

Bilan général :
En 30 ans d’activité, MATh.en.JEANS a permis à des centaines d’enseigant•e•s et de chercheur•e•s de mettre leurs élèves en situation de recherche et de leur donner une autre image des mathématiques que celle d’une discipline scolaire sélective ou de champ scientifique strict et achevé.

 

FE11 Projets en maternelle

Répondre à cet article