> ACTES, PRODUCTIONS OZP > L’initiative OZP "Evaluons l’éducation prioritaire" (2018-2019) > Inititative OZP. Documents d’accompagnement et de suivi > Le Café pédagogique présente le questionnaire de l’OZP pour une évaluation de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le Café pédagogique présente le questionnaire de l’OZP pour une évaluation de l’éducation prioritaire

19 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Education prioritaire : L’OZP lance son évaluation des politiques menées depuis 2014
Envoyé à plus de 11 000 acteurs de l’éducation prioritaire, le questionnaire de l’OZP devrait permettre d’évaluer la politique menée depuis 2014. L’OZP veut faire apparaitre "ce qui marche depuis 5 ans et aussi ce qui ne marche pas et sur quels leviers s’appuyer pour surmonter les obstacles". Alors qu’une circulaire ministérielle avait prévu une évaluation en 2019 de la politique lancée en 2014, le ministère de l’éducation nationale semble se désintéresser de l’éducation prioritaire. L’OZP s’empare de cette fonction ministérielle pour inscrire l’éducation prioritaire dans le débat public

"Décider et entreprendre cette évaluation c’est vouloir rompre avec le pilotage national discontinu de l’éducation prioritaire depuis presque quarante ans. Décider et entreprendre cette évaluation c’est permettre la visibilité et la capitalisation des réalités concrètes de transformation pédagogiques, éducatives et professionnelles accomplies par de nombreux réseaux d’éducation prioritaire. Décider et entreprendre cette évaluation c’est vouloir identifier les réussites et les blocages d’une politique dont le rapport récent de la Cour des comptes dit qu’""elle constitue le principal outil pour répondre aux failles du système scolaire en termes d’équité et d’efficacité".

L’enquête lancée par l’OZP s’appuie sur un questionnaire assez long et qui ne sera pas facile à traiter car composé essentiellement de réponses ouvertes. L’OZP invite à remplir en groupe, par établissement ou réseau, le questionnaire. Il interroge sur la connaissance du référentiel de l’éducation prioritaire, sur l’acquisition des fondamentaux, le maintien d’un niveau d’exigence, la coopération avec les parents et partenaires, le travail collectif de l’équipe éducative, sa formation et le pilotage et l’animation du réseau. Une dernière partie s’intéresse aux résultats des élèves et à l’évolution du quartier et du réseau pour demander ce qui a pu influer sur l’évolution des élèves.

Pour Marc Douaire, président de l’OZP, interrogé par le Café pédagogique, "dans le contexte actuel il est citoyen de faire le point sur l’investissement des équipes et de dire ce qui marche depuis 5 ans et demi et aussi ce qui ne marche pas et sur quels leviers s’appuyer pour surmonter les obstacles".

Marc Douaire souligne le silence actuel sur l’éducation prioritaire alors qu’en 2014 une nouvelle politique avait été lancée au terme d’un débat national sur l’école et d’assises académiques et locales. "Le débat public n’est pas ouvert par le ministre" alors même que la Cour des comptes a rendu récemment un rapport "qui ne remet pas en cause l’éducation prioritaire mais demande de revoir la répartition des moyens".

L’OZP s’est doté d’un conseil scientifique pour concevoir et traiter les réponses du questionnaire, avec notamment M. Bablet, C. Moisan, JY Rochex, P. Picard et F. Lorcerie. Les premiers résultats de l’enquête seront présentés lors de la Journée nationale de l’OZP le 18 mai.
F Jarraud

Présentation de l’enquête
Le formulaire en ligne (avec une version papier)
L’OZP construit une évaluation utile de l’éducation prioritaire
Le rapport de la Cour des comptes
Sa lecture par l’OZP

Extrait de cafepedagogique.net du 19.03.19 : Education prioritaire : L’OZP lance son évaluation des politiques menées depuis 2014

 

Sur le site OZP,
voir la rubrique dédiée rubrique 921

Répondre à cet article