> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline > Actions locales en MATERNELLE > Actions locales pour les moins de 3 ans > B* Les dispositifs pour les moins de trois ans (MTA) mis en place par (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Les dispositifs pour les moins de trois ans (MTA) mis en place par l’inspection académique du Calvados (7 réseaux REP+ ou REP)

14 octobre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

MTA pour les MTA ou "Mobiliser Tous les Acteurs pour accueillir les Moins de Trois Ans "

Inspection académique du Calvados
2 place de l’Europe , 14208 Hérouville-Saint-Clair
Site de la DSDEN14
123@ac-caen.fr
Auteur : Corinne SOURBETS
Mél : dsden14-maternelle@ac-caen.fr

Après l’expérience des classes passerelles en maternelle, l’accueil des enfants de moins de trois ans devient central dans le contexte de la Loi de refondation de l’Ecole. Le département du Calvados, depuis 3 ans, a fait le choix de créer des dispositifs expérimentaux spécifiques et innovants pour un accueil réussi des enfants de deux ans en école maternelle.

Plus-value de l’action
- Une rentrée réussie pour les enfants et les parents
- La coopération et la coéducation illustrée par les actions des équipes MTA

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
- 12 enfants au moins par site (12 sites) = 140 élèves environ
- Niveau Toute petite section de maternelle/ première année de scolarisation pour les enfants de 2 ans (dit MTA)

A l’origine
- Une demande des familles et des besoins repérés par les équipes pédagogiques pour accueillir dans les meilleures conditions les enfants de moins de trois ans dans les écoles maternelle.
- La nécessité de modifier les pratiques pour que l’accueil respecte les besoins et les spécificités de ce public particulier que sont les très jeunes enfants et leur famille.
- Le besoin de construire une cohérence professionnelle et éducative autour de l’accueil des enfants de moins de 3 ans à l’Ecole maternelle.

Objectifs poursuivis
- Augmenter le nombre d’enfants de moins de trois ans scolarisé et notamment dans les secteurs les plus fragiles ;
- Donner à l’accueil des TPS une qualité favorisant la réussite de leur parcours et de leur scolarité.

Description
Mise en place de dispositifs d’accueil et de scolarisation des enfants de moins de trois ans (d’après l’annexe de la circulaire 2012-202 du 18 décembre 2012). La scolarisation est renforcée sur les territoires d’Education prioritaires pour accueillir qualitativement les enfants de moins de trois et mieux répondre au besoin des familles. Les dispositifs sont implantés dans les écoles maternelles et les professionnels de la petite enfance recrutés sur poste à profil pour co-intervenir dans les classes.
Un projet doit être rédigé pour engager les collectivités et l’Education Nationale à déployer des moyens adaptés aux besoins de ce public de très jeunes enfants qui n’ont jamais été scolarisés antérieurement. Cette réponse institutionnelle est complémentaire à l’accueil des enfants de moins de trois ans dans les structures collectives du territoire où les dispositifs sont implantés.

Modalité de mise en œuvre
Les modalités varient selon les lieux d’implantation, les besoins identifiés et les moyens disponibles, un cahier des charges départemental fixe les impondérables.
- Projet coécrit avec la collectivité territoriale contractualisé pour 3 ans - Implantation du dispositif dans une école maternelle (non externalisé)
- ½ temps enseignant recruté sur poste à profil en année 1/ temps plein en année 2
- ATSEM volontaire et expérimentée
- EJE recruté par la collectivité territoriale
- Accueil progressif dans une classe à effectif réduit (12 à 19 enfants)
- Contractualisation de l’accueil et de la présence des enfants avec la famille 2 niveaux de formation :
• Départementale (CAREP, DSDEN)
• Sur site (CPC, équipes de circonscription, partenaires « petite enfance »)
- Formation des enseignants et des personnels prise en charge par les CPC et IEN maternelle du département/ 2X ou 3X 2jours par an minimum
- Groupe de formateurs constitué autour des pratiques et des problématiques rencontrées pour construire une expertise professionnelle de haut niveau sur la spécificité de l’accueil des plus jeunes en milieu scolaire et le travail en partenariat avec les professionnels de la petite enfance.

Trois ressources ou points d’appui
- Formation des personnels et échanges de pratiques inter-catégoriels
- Accompagnement par le groupe Recherche de l’ESPE pour construire de nouvelles expertises professionnelles
- Pilotage partagé DSDEN/collectivités pour une coéducation réussie.

Difficultés rencontrées
- Fragilité dans le temps de la pérennité des dispositifs liée au personnel recruté
- Tensions initiales liées à la méconnaissance des différents métiers
- Engagement des collectivités dans la durée (changement d’équipes municipales)
- Implication inégales des directeurs d’école pour faire rayonner les pratiques du dispositif au sein de l’école concernée, engagement des équipes pédagogiques.

Moyens mobilisés
- EJE et ATSEM (collectivités territoriales)
- Locaux et matériel adaptés (collectivités territoriales)
- 12 enseignants recrutés sur poste à profil (DSDEN)
- Formation proposées par les CPC et CPD départementaux, pilotage IEN préélémentaire (DSDEN)

Partenariat et contenu du partenariat
- Collectivité territoriale pour les besoins matériels et les professionnels intervenant sur les dispositifs (EJE-ATSEM)
- Groupe de pilotage de suivi constitué à l’échelle du département sous la responsabilité du DASEN et par délégation de l’IEN préélémentaire pour accompagner et évaluer les dispositifs (membres du comité de pilotage : CPC, CPD, IEN, CAREP, élus, Organisations syndicales, CG)
- Personnels de santé (PMI, médecin scolaire, services petite enfance …)
- Personnel Education Nationale (enseignant, formateurs, coordinateur de réseau, psychologue scolaire, RASED, CAREP…)
- COPIL sur chaque site (enseignants, directeur, coordinateur réseau REP, IEN, collectivité, acteurs éducatifs…)

Liens éventuels avec la Recherche
Le travail à plusieurs au sein du MTA au service de la qualité de l’accueil des enfants est l’enjeu centrale dont les objectifs fixés dépendent.
• ESPE : groupe recherche - M.Kreza maître de conférence - C.Carré maître de conférence et formateur ESPE
• Publication et présentation à l’occasion du congrès AGEEM

Documents
Phases_diffusion MTA
Cahier des charges MTA

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- Enquête nationale 2014 (questionnaires)
- Outils et ressources développés par les équipes pédagogiques en lien avec les priorités d’action du projet 3 niveaux d’évaluation :
• Sur site
• Départementales
• Des équipes d’école.
Au sein des COPIL Dans le cadre des stages organisés par la DSDEN A l’issue des 3 années (en cours)

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• langage
• sens de l’école
• attitude des enfants qui deviennent élèves plus rapidement.
- Sur les pratiques des enseignants :
• connaissance du développement de l’enfant
• gestes professionnels spécifiques
• ouverture sur d’autres professionnalités
• mutualisation des expériences et des « bonnes pratiques »/travail d’équipe.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Le directeur d’école au centre de la problématique :
• son rôle dans un système partenarial à rendre de plus en plus efficace
• son action au service de l’équipe pédagogique
• sa place dans le comité de pilotage
• sa place nouvelle dans l’institution (comme relai sur le terrain d’une politique éducative de qualité)
- Sur l’école / l’établissement :
• questionnement sur ses pratiques et la continuité pédagogique
• adaptabilité des pratiques au service des enfants
• des compétences professionnelles au service de l’école maternelle
• apprendre à travailler avec d’autres professionnels
• regard posé sur les familles et la relation Ecole / Famille
• qualité de l’accueil et place de la place donnée aux parents à l’école
• des aménagements sur les locaux et les structures, un investissement des collectivités
- Plus généralement, sur l’environnement :
• relation école/famille
• climat scolaire
• ouverture de l’école sur son environnement

Extrait du site Expérithèque : MTA pour les MTA ou "Mobiliser Tous les Acteurs pour accueillir les Moins de Trois Ans "

Répondre à cet article