> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales en MATERNELLE > Actions locales pour les moins de 3 ans > Création de 16 classes spécifiques (presque toutes en ZEP) pour les moins de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Création de 16 classes spécifiques (presque toutes en ZEP) pour les moins de 3 ans en Seine-Saint-Denis à la rentrée 2013. Un appel à candidatures de l’IA

21 février 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Création de 16 classes spécifiques pour l’accueil des enfants de moins de 3 ans

La circulaire ministérielle du 18 décembre 2012 relative à la scolarisation des enfants de moins de trois ans propose trois modalités d’accueil de ces élèves, et notamment la création d’une classe spécifique. Elle fixe une priorité aux écoles situées dans un environnement social défavorisé.

Pour la rentrée 2013, 16 classes spécifiques à la scolarisation des enfants de moins de trois ans sont ouvertes en Seine-Saint-Denis. Cette liste de 16 classes constitue une première étape. Elle sera enrichie lors des rentrées scolaires prochaines.

Bassin 1 Epinay-sur-Seine Maternelle Anatole France
La Courneuve Maternelle Charlie Chaplin
Pierrefitte/Villetaneuse Maternelle Anne Frank (Villetaneuse)
Saint-Denis 1 Maternelle du stade
Saint-Denis 2 Maternelle Colette Besson
Saint-Ouen Maternelle PEF
Stains Maternelle Guy Moquet
Bassin 2 Aulnay-sous-Bois 1 Maternelle Croix Saint-Marc
Le Blanc-Mesnil Maternelle Rose Blanc
Sevran Maternelle Emile Zola
Tremblay-en-France Maternelle Paul Langevin
Bassin 3 Bobigny 1 Maternelle la Fontaine
Montreuil 1 Maternelle Henri Wallon
Pantin Maternelle Jean Lolive
Bassin 4 Bondy Maternelle Louis Pasteur
Noisy-le-Grand Maternelle Alexandre Dumas

Les enseignants qui souhaiteraient postuler dans l’une de ces écoles sont invités à prendre l’attache de l’inspectrice de l’Education nationale chargée des maternelles, à la DSDEN 93, avant le 6 mars 2013, afin de prendre connaissance du projet pédagogique spécifique conçu par l’école.

En tout état de cause, la participation au mouvement pour obtenir une nomination dans l’une de ces écoles n’est pas liée à cet entretien. Elle se fera selon les règles habituelles du mouvement. Il appartiendra au directeur d’école, en concertation étroite avec les membres de l’équipe pédagogique, de proposer une répartition des classes. Il pourra, le cas échéant, demander l’arbitrage de l’IEN de la circonscription

Extrait du site de l’Inspection académique de Seine-Saint-Denis : Création de 16 classes spécifiques pour l’accueil des enfants de moins de 3 ans

 

Note du QdZ : Sur ces 16 écoles maternelles, nous en avons relevé 14 en éducation prioritaire (6 en ECLAIR et 8 en RRS).
Ne figurent pas dans les listes officielles des ECLAIR et RRS, les écoles maternelles "La Fontaine" à Bobigny et "PEF" à Saint-Ouen.
On voit donc que l’engagement du ministère au niveau national de donner la priorité aux écoles en éducation prioritaire pour la scolarisation précoce est ici largement respecté au niveau académique.

Répondre à cet article