> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale A L’ECOLE > Ecole (Climat) > B* Réalisation d’albums jeunesse créole-français pour réfléchir aux violences (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Réalisation d’albums jeunesse créole-français pour réfléchir aux violences et prévenir les inégalités filles/garçons à l’école RRS Les Combavas de Saint-Paul (La Réunion)

15 décembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

On se questionne et on s’implique pour prévenir les violences

Ecole élémentaire [RRS] les Combavas
50 rue des Flamboyants, 97411 Saint-Paul
Site de la FEJ
Auteur : Madame Karine Bachaud
Mél : Karine-Anne.Dupont@ac-reunion.fr

Réalisation d’un des deux albums de littérature de jeunesse (3/5 ans et 5/7 ans), en créole et français, à l’encontre des stéréotypes sexistes par et à destination des élèves du primaire.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Dans un premier temps 28 élèves : 14 filles et 14 garçons Dans un premier temps 1 classe de CM1

A l’origine
D’une façon générale, au sein de notre école, surtout au niveau des élèves de CM1 et CM2, garçons et filles ne se mélangent que très rarement. En classe, dans la cour, sur le terrain de sport ou lors des sorties il n’est pas rare d’entendre des réflexions sexistes de part et d’autre. Les filles seraient moins performantes en sport et il y aurait des jeux réservés aux garçons comme les billes. Les garçons seraient moins matures, auraient moins de conversation.

Objectifs poursuivis
- Généraux et partagés Aller vers une vraie prise de conscience de l’existence de représentations stéréotypées des notions de genre, Développer un esprit critique propre à déconstruire les stéréotypes sexistes, Faire évoluer les méthodes et les outils pédagogiques pour davantage d’égalité et de mixité.
- Propres à l’action : /

Description
- 2014/2015 :
• Octobre/novembre : Evaluations/Concertations/Mutualisation des outils disponibles
• Décembre/avril : Concertations/Bilan intermédiaire/Réajustements
• Mai/juin : Finalisation/Valorisation/Bilan de la première année
- 2015/2016 :
• Septembre/novembre : Evaluations/Concertation/Mutualisation des outils réalisés
• Décembre/avril : Concertations/Bilan intermédiaire/Réajustements
• Mai/juin : Fin de l’expérimentation/Bilan terminal
• Octobre : Valorisation/présentation au grand public de notre album, édité au salon du livre 2016 au Port

Modalité de mise en œuvre
- 2014/2015 :
Les représentations et les comportements des élèves et du personnel de l’école sont analysés et évalués. La classe de CM1A est allée au dernier salon du livre dont le thème était « Filles et garçons dans la littérature de jeunesse ». Les élèves ont ainsi été sensibilisés à la problématique des stéréotypes de genre. De retour en classe, des constats ont été faits, s’en est suivie une prise de conscience et la décision de réaliser un outil qui permettrait de tout partager avec d’autres élèves de l’école.
Au salon, nous avons rencontré l’auteure, illustratrice et éditrice Nathalie Infante qui nous a présenté son travail. Les élèves ont décidé de s’en inspirer et tout comme elle, de créer un album original sur le thème des stéréotypes sexistes. La maquette de l’album sera présentée lors d’une exposition au cours d’une journée portes ouvertes. Les retentissements de tout ce travail sur les représentations et les comportements seront analysés tout au long de l’année scolaire et un bilan en sera dressé à la fin.

- 2015/2016 :
Les représentations des élèves et du personnel sont à nouveau analysés et évalués. Des comparaisons sont effectuées par rapport à l’année scolaire. Une nouvelle classe de CM1 travaille sur le sujet et dispose d’une chanson et de l’album réalisé l’année précédente et qui est cette fois édités en autant d’exemplaires que d’élèves. Nous assistons également à la représentation d’une pièce de théâtre au Séchoir. D’autres classes de l’école sont invitées à participer à l’expérimentation. L’évolution des représentations et des comportements (élèves et adultes) à l’école (en classe, dans la cour, la cantine…) mais aussi à l’extérieur de l’école est analysée. De nouveaux outils sont réalisés.

Moyens mobilisés
• Ressources humaines : personnel de l’inspection, enseignants, psychologue scolaire, assistante d’éducation, personnel municipal et parents
• Moyens matériels : BCD, mise à disposition du Séchoir, bus, matériel pour la fabrication de la maquette de l’album
• Moyens financiers : participation éventuelle de la coopérative de l’école et subvention demandée au FEJ

Partenariat et contenu du partenariat
• UFR : Union des Femmes Réunionnaises.
• FEJ : Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse Intervention de Ketty Lisador (conteuse) et Monique Della-Negra (illustratrice)
• Participation de Michèle Nébot (professeure de français, langue et culture régionale)
• Publication par les éditions Orphie

Liens éventuels avec la Recherche
Intervention d’Emeline Vidot en qualité de chercheuse.

Evaluation
Socle commun, habiletés, référentiel métier, relations avec les parents

Effets constatés
/

Extrait du site Expérithèque : Ecole élém Les Combavas : On se questionne et on s’implique pour prévenir les violences

Répondre à cet article