> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Garçons et filles réunis, la mixité s’établit au collège RRS Jacques Decour (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Garçons et filles réunis, la mixité s’établit au collège RRS Jacques Decour de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire)

1er mars 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Hommes et femmes réunis, la mixité s’établit
Action proposée aux Journées de l’innovation de mars 2013

Collège [RRS] Jacques Decour
92 Rue de l’Eridence, 37703 Saint-Pierre-des-Corps
Site du collège
Auteur : Fatma Meddah-Araibi
Mél : ce0370766g@ac-orleans-tours.fr

La problématique de l’éducation à la mixité est le fil rouge des actions, des ateliers et des dispositifs mis en place au collège J.Decour, situé en zone urbaine sensible et irrigue l’ensemble des activités.

Plus-value de l’action
Former les équipes à la mise en activité des élèves pour leur permettre de développer leur curiosité, leur autonomie et les autoriser à essayer. Promouvoir un collège d’excellence pour qu’il cesse d’être assimilé à son quartier d’implantation et qu’il acquiert une identité à part entière.
- Prix de la vocation scientifique attribué à une jeune fille du collège.
- Finale académique Course en cours (photo) : les vainqueurs l’équipe mixte du collège J.Decour

Nombre d’élèves et niveaux concernés
Tous les élèves du collège, à un moment ou à un autre

A l’origine
Mettre tous les élèves au travail pour prétendre à un parcours scolaire en rapport avec leurs potentialités, en imposant à tous rigueur et exigence. Si les élèves sont attachés à leur collège et s’y sentent bien, ils ne le considèrent pas prioritairement comme un lieu de travail. Très respectueux de leur cadre de vie qu’ils ne dégradent pas, ils participent massivement à en faire aussi un lieu de vie par une participation active aux instances du collège et au FSE qu’ils animent avec conviction et pertinence. L’AS connaît elle aussi un regain de vitalité pour la 2ème année consécutive quand le dispositif école ouverte, les ateliers cinéma, musique et développement durable et l’accompagnement éducatif font l’objet d’une fréquentation aussi assidue que remarquable.

Pour autant, ce fort sentiment d’affiliation des élèves à leur collège et leur investissement massif dans les projets et activités, ne suffisent pas à les amener à s’intéresser aux apprentissages scolaires indispensables à leur réussite. Les familles de nos élèves sont très éloignées de la culture scolaire. Globalement confiantes dans le collège, elles ne s’autorisent pour autant pas la parole et expriment peu leurs attentes face à une institution scolaire qui demeure complexe, peu lisible mais dont elles perçoivent qu’elle sélectionne (participation variable des familles aux réunions, présence marginale dans les instances du collège des familles réellement représentatives du profil moyen des familles de nos élèves). Dans ce contexte, si l’ambition de la réussite pour ses enfants existe ici comme ailleurs, elle recouvre des aspirations plus modestes : la soustraction aux pressions et pièges d’un quartier sensible et l’accès à un emploi pour construire une vie moins précaire.

Objectifs poursuivis
- Objectifs par rapport aux élèves :
▪ Faire éclater les regroupements sociaux bien marqués : groupes garçons/filles, groupes ethniques selon le pays d’origine des élèves. Gommer l’image négative que les élèves ont d’eux-mêmes et du travail scolaire.
▪ Redonner aux élèves de l’appétence et de la curiosité pour les apprentissages scolaires afin de leur permettre d’investir pleinement leur scolarité pour se donner toutes les chances de réussite.
- Formation des équipes :
▪ Former les équipes à valoriser les acquis et réussites des élèves par des stages sur la mise en œuvre du socle, sur la construction de l’estime de soi chez l’adolescent.
▪ Former les équipes à la mise en place dans la classe de pédagogies différenciées permettant à chacun des réussites et progrès.
▪ Former les équipes à la mise en activité des élèves pour leur permettre de développer leur curiosité, leur autonomie et les autoriser à essayer.
▪ Promouvoir un collège d’excellence pour qu’il cesse d’être assimilé à son quartier d’implantation et qu’il acquiert une identité à part entière.
- Objectifs par rapport aux familles : impulser la motivation, la réussite à des enfants qui ont leur place dans le collège (peu de décrochage, peu d’absentéisme) mais qui sont peu mobiles et qui freinent leurs ambitions

Description
- Le pôle langues : La plupart de nos élèves maîtrise une autre langue en plus du français. Il s’agit de leur permettre d’aller encore plus loin dans l’apprentissage des langues étrangères et faire de cette singularité un atout pour leur cursus scolaire.
- Le pôle sciences et développement durable : Depuis 4 ans le collège promeut le développement durable en proposant une option d’une heure par semaine aux élèves volontaires de 6ème et 5ème. Cette option qui connaît un grand succès permet aux élèves de s’inscrire dans une démarche citoyenne au collège mais aussi de s’ouvrir concrètement au monde. Le collège s’est vu attribué le label éco collège cette année.
- Les ateliers (savoirs et paysages, cinéma, sciences), le CESC (avec différentes actions organisées), le PDMF, la DP3 ( projet course en cours et mini entreprise) sont autant de leviers utilisés et disponibles pour avancer sur le chemin de la mixité et pour promouvoir l’égalité professionnelle des filles et garçons.

Modalité de mise en œuvre
- Formaliser et rendre attractif le PDMF notamment en s’appuyant sur les heures de vie de classe et les ressources territoriales et permettre ainsi plus de cohérence dans le rôle de chaque adulte acteur de l’orientation.
- Sensibiliser élèves et familles à la diversité des choix et faire connaître l’éventail des possibles.
- Rendre plus lisibles et plus accessibles aux familles les enjeux de l’orientation notamment en les dédramatisant et en individualisant l’information.
- Accompagner les élèves vers la mobilité notamment en développant les liaisons collège-lycées, en incitant les mini-stages, en faisant du stage d’observation en entreprise de 3ème un outil de mobilité et en développant les retours sur expériences des pairs.
- Un module école ouverte en août centré sur l’adaptation aux exigences de la classe de 2nde pour les sortants 3ème (en réflexion).

Difficultés rencontrées
Hors du collège, les élèves peinent à adapter leurs conduites au contexte dans lequel ils se trouvent et aux interlocuteurs qui leur font face. Hors du cadre institutionnel que le collège leur impose, ils en reviennent aux codes et valeurs rassurants du quartier comme s’il en allait de leur identité et de leur appartenance. Les élèves doivent s’approprier durablement les codes de socialisation qu’ils acquièrent au collège pour espérer trouver leur place dans notre société.

Partenariat et contenu du partenariat
- Interventions de membres du groupe académique mixité
- Service municipal jeunesse
- Déléguée aux droits des femmes Mme Lorin
- Association Déclic et clac
- COP et service orientation
- Professionnels
- L’Afdet …

Evaluation
Le nombre d’établissements différents demandés en 1er vœu. Il rend compte du recours à la diversité des possibles loin des choix guidés par la seule proximité ou par la présence massive des autres jeunes du quartier. La progression des vœux hors agglomération et hors établissements de proximité. L’élévation des choix de 2nde pour aller vers un BAC quel qu’il soit. La disparition des sorties sans solutions. Les affectations sur 1er vœu. L’orientation après la classe de 2nde.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Groupes de travail et suivi des équipes éducatives, enseignants référents, direction, conseil pédagogique.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : créer une dynamique de réussite, permettre aux élèves de prendre conscience de leurs acquisitions et/ou de se situer par rapport à la norme à atteindre
- Sur les pratiques des enseignants : permettre une réflexion sur les pratiques concernant la prise en charge et la transmissions des savoirs : pédagogie de la réussite, évaluation positive.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Travail collaboratif. Cohésion
- Sur l’école / l’établissement : Image positive de l’établissement, un climat apaisé et apaisant, un collège où l’on réussit, un tremplin pour une orientation choisie et ambitieuse.

Extrait du site Expérithèque] : Hommes et femmes réunis, la mixité s’établit

Répondre à cet article