> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales à la MATERNELLE > Maternelle (Actions inter ou pluridisciplinaires) > B* Création de nombreux espaces à la maternelle REP Babanègre à Paris 19e (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Création de nombreux espaces à la maternelle REP Babanègre à Paris 19e qui accueille aussi des élèves allophones ou en situation de handicap (CNR)

26 mars

L’école Babanègre engagée dans la démarche CNR

L’école maternelle Barbanègre est une école du XIXème arrondissement de Paris, classée REP, et accueillant plus de 170 élèves dont certains élèves allophones ou en situation de handicap.

Description du projet :

L’école maternelle s’est engagée dans un projet novateur pour rendre les apprentissages accessibles à tous. Par une collaboration entre une équipe pédagogique de neuf enseignantes, sept ATSEMS, la directrice, la REV et l’équipe d’animation, le projet vise à prendre en compte les besoins variés des enfants, notamment ceux en situation de handicap et les enfants allophones.

En s’appuyant sur des principes pédagogiques éprouvés, l’équipe a élaboré un plan d’action ambitieux et diversifié.

Pour favoriser la compréhension et l’expression des élèves, des ateliers structurés en six étapes ont été mis en place, tout en développant le vocabulaire à travers des pratiques harmonisées et des formations spécifiques. Le plurilinguisme est valorisé avec des contes plurilingues et l’apprentissage de la langue des signes pour jeunes enfants.

Pour répondre au besoin de sécurité affective, des aménagements concrets sont proposés, tels que des tabourets bas à roulettes et des espaces dédiés aux émotions et au calme. Des temps individuels sont instaurés pour chaque élève, tout en repensant les moments de regroupement pour favoriser la participation de tous.

L’école met également l’accent sur l’appartenance, les relations et la communication. Des outils visuels, des temps d’échange sur les émotions, des ateliers de philosophie et des espaces de créativité sont développés. En partenariat avec les parents, un espace d’échange de livres est créé pour renforcer le lien familial.

Pour encourager l’exploration et l’expérimentation, des coins sciences, des jardins pédagogiques et des espaces créatifs sont aménagés. Le besoin de mouvement est pris en compte avec des cours de récréation repensées, des espaces de motricité et l’introduction des pauses TABATA en classe.

Enfin, pour répondre au besoin de repos, d’autorégulation et d’intimité, des solutions sont proposées telles que des équipements anti-distraction, des espaces de détente et des aménagements spécifiques dans les toilettes.

Ce projet ambitieux vise à rendre l’école maternelle REP accessible à tous les élèves, en répondant à leurs besoins spécifiques dans un environnement pédagogique inclusif et bienveillant.

Extrait de ac-paris.fr de février 2024

Répondre à cet article