> Actes et Productions OZP > Les 11 séminaires professionnels OZP (2008-2018) > Séminaires oct. 2008 et nov. 2009 : les coordonnateurs > Journée OZP 2009 des coordonnateurs secrétaires. Les missions et les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Journée OZP 2009 des coordonnateurs secrétaires. Les missions et les compétences acquises des coordonnateurs secrétaires de ZEP (compte rendu)

3 décembre 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous ne donnons ci-dessous que la trame de ce compte rendu de 8 pages, dont on trouvera la version intégrale en PDF (plus lisible sur écran ou imprimée) en bas de la page.

L’OZP publiera prochainement sur son site un texte d’évaluation-bilan de cette journée en essayant de préciser les suites à donner à cet effort pour faire reconnaître cette fonction clé de l’éducation prioritaire.

 

Journée des coordonnateurs secrétaires de réseau
Paris, OZP, 28 novembre 2009

Les missions et compétences des coordonnateurs secrétaires

- Ouverture des travaux par le président de l’OZP (...)

- Présentation du déroulement de la journée par les deux animateurs : Michèle Coulon (Carep Reims) et Laurent Sirantoine (coordonnateur RRS à Reims)
(...)

- Présentation des participants (une trentaine, en dehors des membres du bureau de l’OZP) (...)

- Les objectifs de la journée
o Prolonger la réflexion engagée lors de la première journée nationale des coordonnateurs le 18 octobre 2008
o Mettre en évidence les missions actuelles et les compétences
nécessaires, acquises et à acquérir des coordonnateurs (compte
rendu ci-dessous)
o Elargir la réflexion en analysant d’autres situations d’exercice professionnel proches intervention de Bernard Bier

(...)

 

I - Les missions des coordonnateurs secrétaires

(...)
Qu’en est-il dans la pratique ? A partir de la présentation de 6 axes principaux de travail, chacun des participants doit identifier le ou les deux axes les plus proches de sa pratique professionnelle et l’axe qui en est le plus éloigné.

- Investir le champ des pratiques pédagogiques
- Développer les liens hors l’école avec les partenaires :
- Développer la cohérence des parcours, la cohérence entre les degrés :
- Rappeler les priorités entre les actions dans le projet du réseau :
- Recueillir les données et analyser le tableau de bord :
- Travailler le lien avec les familles :

Conclusion : Le travail autour de la cohérence entre les degrés et vers l’extérieur sont les deux axes les plus investis.
L’investissement dans le champ des pratiques pédagogiques et la tenue du tableau de bord sont les axes les moins investis.

Débat

Les échanges ont mis en évidence plusieurs problématiques :
- l’initiative possible du coordonnateur dans le champ des pratiques pédagogiques,
- la place du coordonnateur dans le comité exécutif
- la nature du travail en partenariat.

(...)

II - Les compétences des coordonnateurs secrétaires

Quelles sont les compétences demandées aux coordonnateurs pour remplir leurs missions ? Ces compétences sont saisies à trois moments de leur carrière.
- 1. Quelles sont les compétences recherchées au moment de leur recrutement, de leur entrée en fonction ?
- 2. Quelles sont les compétences à acquérir dans l’exercice de leur métier ? Celles qui peuvent être l’objet d’une formation continue ?
- 3. Quelles sont les compétences acquises normalement dans l’exercice du métier, compétences qui pourraient être validées dans un parcours professionnel débouchant sur d’autres fonctions ?

Débat

(...)

Le principal objet de discussion aura porté sur l’implication personnelle. Une implication forte dans l’éducation prioritaire. Est-elle nécessaire au moment du recrutement ? Dans un groupe, on a relevé que la proposition faite dans l’offre de poste de contacter le principal pour prendre connaissance du projet de ZEP n’avait eu aucun succès.
L’engagement personnel, la solidarité avec les habitants des quartiers font-ils partie de l’identité professionnelle des coordonnateurs ?

Un autre thème âprement discuté a été celui de l’exigence préalable d’une « appartenance à l’Education nationale », devenue ensuite exigence d’une « expérience d’enseignant », puis d’une exigence d’une « expérience pédagogique ».
On peut avoir été enseignant et ne pas être bon pédagogue, ont objecté certains, et pourquoi un CPE ou un animateur expérimentés ne pourraient-ils pas devenir coordonnateurs en ZEP ?
Mais la nécessité d’une expérience d’enseignant répond à un autre critère ou objectif que celui de la compétence pédagogique, répondent d’autres. Il serait très difficile à une personne n’ayant jamais exercé en classe de se faire reconnaître comme coordonnateur par les autres enseignants.

 

Ci-dessous en pièce jointe le compte rendu intégral (8 p.) en format PDF

En annexe, un tableau sous Word des travaux de chaque groupe réalisé par un participant : Michel Lehec,
coordonnateur RRS de Valentigney, Pays de Montbéliard (Doubs - 25)

 

Lire les messages récents déposés sur le site concernant les coordonnateurs

Répondre à cet article

2 Messages de forum