> ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES EN EP (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Climat, Harcèlement) > B* Stop think and go ! Une nouvelle approche de la sanction au collège (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Stop think and go ! Une nouvelle approche de la sanction au collège REP+ Les Deux Canons de Saint-Denis à La Réunion

12 avril 2023

STOP THINK AND GO !

QUOI ?

« La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. » Jacques Salomé

Il n’est pas rare de voir certains élèves se mettre dans des schémas répétitifs, malgré les entretiens ou même les sanctions.
STOP, THINK and GO est une alternative (et est complémentaire) aux heures de colle traditionnelles pour certains élèves pour qui sanction n’est pas synonyme de justice et éveille des émotions négatives qui selon le profil de l’élève varient de la peur à la rancœur, la colère, la dévalorisation de soi ou encore le dépit, et engendre une baisse dans l’engagement, la motivation, la persévérance.

Les CPE orientent les élèves après avoir échangé avec eux et prévenu les familles. C’est un temps d’arrêt pour permettre à l’élève d’être accompagné pour s’exprimer, réfléchir, prendre conscience et choisir quelles actions mettre en place pour se rendre la vie plus belle, avoir des relations positives et optimiser sa réussite scolaire.

Expérimentation Recherche

Ressources théoriques qui nourrissent le projet.

• Relation d’aide, écoute active. Carl Rogers
• Bienveillance active, éthique relationnelle, vulnérabilité des élèves, persévérance scolaire. Christophe Marsollier
• Compétences psycho-sociales, pleine conscience, gestion du stress et bien-être. Rebecca Shankland.
• L’impasse de la punition Eric Debarbieux
• Motivation. Fabien Fenouillet
• Résilience. Jacques Lecomte.

Transmission STG Séance 1 - 2223

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe

• 9 membres de l’équipe :

◦ Professeur formée en écoute active
◦ 3 CPE
◦ 1 Assistant Social
◦ 2 infirmières scolaires
◦ 2 : équipe de direction
◦ Les professeurs principaux ou tout professeur des équipes éducatives.

• 2 partenaires :

◦ L’équipe pHARe de prévention contre le Harcèlement Scolaire.
◦ L’équipe de formateurs du Tutorat, dispositif d’écoute et d’accompagnement des élèves.

- Les participants

• 980 élève(s)
• 1 enseignant(s)
• 20 autre(s) participant(s)

OÙ ?

LES DEUX CANONS, Saint-Denis, académie de La Réunion (028)

Collège - 6ème, 5ème, 4ème, 3ème

Sainte-Clotilde de La Réunion
Collège Les Deux Canons
Réseau d’éducation prioritaire
980 élèves dont une ULIS et une SEGPA.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 44 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

• L’objectif de ce nouveau dispositif est de proposer une approche complémentaire à la fois, d’une part, aux espaces d’écoute qui existent au collège (et sont ouverts aux élèves volontaires qui en expriment le besoin) et d’autre part aux sanctions règlementaires.

• Cette approche est efficace pour traiter les comportements problématiques car elle permet à l’élève d’être accompagné pour comprendre les raisons sous-jacentes de ces comportements. Elle peut prévenir la récidive, elle peut permettre un changement de posture et d’état d’esprit à long terme et elle peut aider à réparer les relations endommagées.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Exclusions, sanctions, fiches de suivi Mensuelle Vie Scolaire 02/04/2023 12

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Attitudes rebelles / provocatrices
• Un climat délétère dans la classe en particulier dans les situations de harcèlement
• Des conflits répétés entre certains élèves
• Exclusions de cours,
• Problématiques répétitives
Exclusion de l’établissement

QUAND ?

Du 06/09/2021 Au 03/07/2023

COMMENT ?

• Suite à un incident, un manquement par rapport au règlement intérieur ou à la demande d’un professeur, le CPE évalue dans son entretien, l’intérêt pour l’élève de rejoindre le dispositif pour une séance : besoin d’écoute, de temps et d’explication pour comprendre une sanction, prendre du recul sur une situation, prendre conscience d’un schéma répétitif.

• Dans certains cas, plusieurs séances, un peu à distance sont nécessaires.

• L’élève repart avec une fiche papier sur laquelle nous avons mis des traces de l’échange et notés des ressources qu’il est invité à (re)-consulter : vidéo, infographie, lien internet…

• La séance d’une heure est découpée en 3 parties :

◦ Un temps d’expression, d’exploration de la problématique et de pleine conscience
◦ Un temps de réflexion, d’exploration des besoins et des ressources.
◦ Un temps de projection avec des prises de décisions en vue d’un passage à l’action.

- Modalités de mise en œuvre

« Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même. »
Gandhi.

L’étape « STOP » est un temps calme d’écoute empathique et sans jugement. Il permet à l’élève aussi bien d’exposer la situation et de la clarifier que d’exprimer son ressenti et ses sentiments.

« Pour progresser, il faut se reconnaître et s’accepter imparfait. Pas coupable, pas minable, mais imparfait. »
Christophe André

L’étape « THINK » vise la prise de conscience. Il permet de se décentrer, de comprendre l’impact de ses actions ainsi que le point de vue de l’autre, de prendre du recul, de développer l’empathie.

« Les grands changements viennent de petites choses. »
Paulo Coelho

Dans l’étape « GO », on parle de responsabilité personnelle.

Une fois compris en quoi ses actions ont été jugées inappropriées, l’élève peut alors explorer les façons constructives de gérer des situations similaires à l’avenir.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

→ En cours de travail :

◦ sondage des élèves concernés par le dispositif pour observer l’évolution de leurs ressentis
◦ questionnaire pour les professeurs explorant (et invitant à se questionner sur) la relation pédagogique, sentiment d’efficacité personnel, motivation.
◦ concertation avec l’équipe pHARe

• Effets attendus auprès des élèves :

◦ renforcement des compétences :
◦ ◦ émotionnelles, des enfants qui se sentent mieux
◦ ◦ cognitives, une meilleure posture d’élève, une réussite scolaire améliorée
◦ ◦ sociales, des relations plus positives
◦ baisse du nombre/intensité des incivilités recensées
◦ résilience renforcée, diminution du décrochage scolaire
◦ développement de la coopération et diminution des situations de rébellion.

→ avec pour indicateurs possibles :

◦ indicateurs de bien-être des élèves (questionnaire)
◦ suivi de vie scolaire : absences, retards, fiches de suivi, heures de colle, sanctions
◦ résultats scolaires des élèves

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends. » Nelson Mandela.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale
Exclusions, sanctions, fiches de suivi 02/04/2023 12 X

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Coopération et Responsabilisation des élèves
• Résultats scolaires et appréciations positives
• Impact sur les relations en particulier dans les situations de harcèlement
• Motif et diminution des exclusions de cours
• Bien-être des élèves : baisse de l’absentéisme et tutorat avec un adulte
• Baisse des conseils de discipline

→ Effets attendus auprès des enseignants :

• bien-être personnel et professionnel accru
• le sentiment d’être entendu et soutenu face aux incidents ou situations conflictuelles vécus avec les élèves.
• une relation adulte-élève harmonieuse
• des séances de cours plus fluides et plus efficientes

ET APRÈS ?

• Interventions croisées avec le dispositif de Prévention contre le Harcèlement
• Par sa posture bienveillante et exemplaire et également à l’aide d’outils d’écoute active, le professeur propose aux élèves une autre manière de gérer les problématiques.
• L’élève est invité à s’en emparer pour les réutiliser dans d’autres contextes ou pour à son tour accompagner des camarades de classe.
• Ce projet permet alors aux élèves, de se sentir entendus, compétents et responsables, favorisant leur résilience et leur persévérance scolaire.
• Par les restitutions faites aux collègues et les échanges pour évaluer l’impact sur l’attitude des élèves à son retour en classe, les collègues intéressés peuvent à leur tour expérimenter de nouvelles aptitudes relationnelles et une posture professionnelle qui impacteront leur relation pédagogique et leur sentiment de compétence.

« Le seul, le vrai, l’unique voyage, c’est de changer de regard. » Marcel Proust

- Développement et suite de l’action

• Ce projet est voué à être poursuivi les années suivantes en s’appuyant sur la sélection des élèves par les CPE et l’entretien préalable avec eux. Ce qui s’est avéré bien plus efficace que l’an dernier.
• Le partenariat avec le dispositif pHARe est aussi à consolider.
• L’an prochain, une FIL en écoute active est proposée à 12 collègues qui se sont portés volontaires.
• Une réflexion est également en cours autour de la discipline coopérative, les cercles restauratifs, la justice restaurative.

Extrait d’Innovathèque du 09.03.23

Répondre à cet article