> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Textes et Rapports officiels, Etudes, (...) > DOSSIERS et GUIDES (Education) > Thèse. Cultiver la lecture privée en classe de CP. Effet et savoir-faire de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Thèse. Cultiver la lecture privée en classe de CP. Effet et savoir-faire de l’enseignant, par Anne Vadcar, Université de Grenoble Alpes 2018 (à partir de la recherche LireÉcrireCP, dirigée par Roland Goigoux)

19 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Cultiver la lecture privée en classe de CP. Effet et savoir-faire de l’enseignant
VADCAR Anne
Date de soutenance : 2018
Thèse délivrée par : Université Grenoble Alpes

SOMMAIRE

INTRODUCTION GÉNÉRALE
Contexte
Trajectoire personnelle et collective
La recherche LireÉcrireCP
Réussite scolaire et culture
Questionnement initial

PREMIÈRE PARTIE : LE CADRE THÉORIQUE, PROBLÉMATIQUE ET HYPOTHÈSES

Chapitre 1 : La lecture et sa dimension culturelle
L’écrit à la croisée des champs de recherche ou l’émergence de la littératie
Pluri-dimensionnelle, la lecture est composée de savoirs multiples
Prise en compte de l’aspect culturel de la lecture dans l’apprentissage

Chapitre 2 : La culture fruit d’un long processus d’acculturation sans cesse remis au travail .
Définition de la culture
La culture de la lecture

Chapitre 3 : La culture de la lecture connivente avec la lecture en milieu scolaire .
Le récit, cible de la lecture scolaire
Les pratiques de lecture scolairement rentables
La lecture privée
Synthèse et postulat

Chapitre 4 : L’acculturation
Première définition
Tour d’horizon des pratiques familiales d’acculturation à la lecture
La communauté de pratique et les pratiques familiales de lecture privée
La notion d’engagement appliquée au sujet dans la communauté
Synthèse et postulat : nouvelle définition de l’acculturation

Chapitre 5 : Les gestes acculturants du passeur de lecture
Les rituels
L’étayage langagier de la pratique
L’aménagement des lieux de lecture dans la classe

Chapitre 6 : Conclusion de la première partie
Cultiver la lecture privée au Cours Préparatoire
Cultiver la lecture privée au CP
Hypothèses

DEUXIÈME PARTIE : MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE

Chapitre 7 : Le terrain d’étude
La recherche LireÉcrireCP
Sélection de deux groupes de classes à l’efficacité contrastée

Chapitre 8 : Sélection de trois situations de classe
Sélection des lectures offertes
Sélection des séances de découverte de texte
Observation des bibliothèques de classe et des coins lecture
Synthèse des données utilisées

Chapitre 9 : Outils d’observation et d’analyse
Critères d’observation des vidéos
Modèle de transcription des vidéos
Chapitre 10 : Conclusion de la deuxième partie

TROISIÈME PARTIE : ANALYSE DES DONNÉES

Chapitre 11 : Les séances rituelles de lecture de récits et de littérature de jeunesse
La structure d’action : les rituels de lecture offerte et de découverte de texte
La structure des moyens réels ou symboliques : les rituels de lecture offerte et de découverte de texte
La structure des rôles : les rituels de lecture offerte et de découverte de texte
La structure de communication : les rituels de lecture offerte et de découverte de texte
La structure de valeurs et fins : les rituels de lecture offerte et de découverte de texte
Conclusion de la comparaison des rituels dans les deux groupes d’étude

Chapitre 12 : La bibliothèque de classe et le coin lecture
L’aménagement de la bibliothèque : le coin lecture, une réalité à questionner
La bibliothèque de classe : accessibilité
La bibliothèque de classe : ergonomie de l’offre de lecture.
synthèse de l’analyse de la bibliothèque de classe

Chapitre 13 : Discussion

QUATRIÈME PARTIE : L’ENSEIGNANT MODÈLE DE LECTEUR

Chapitre 14 : La lecture offerte et le modèle de lecteur
Entrée dans la fiction
Immersion dans la fiction
Quitter le monde de la fiction
La lecture offerte et le modèle de lecteur : conclusion

Chapitre 15 : La découverte de texte et le modèle de lecteur autonome
Reprendre la lecture
Se confronter au texte avec des compétences débutantes
L’enseignant modèle de lecteur : conclusion

CINQUIÈME PARTIE : LIRE ET RÉFLÉCHIR

Chapitre 16 : La construction d’un univers symbolique
Les objets
Les structures
Les opérations

Chapitre 17 : Reformuler et synthétiser
Faire progresser le thème
Faire progresser le discours
Synthétiser plusieurs énoncés
Soutenir la complexification du discours /
Synthèse intermédiaire .

Chapitre 18 : Engagement individuel et collectif
Le cadre de discussion
Alternance des déictiques
La reprise d’énoncés par un autre locuteur
Lire et réfléchir : synthèse

CONCLUSION GÉNÉRALE

BIBLIOGRAPHIE

ANNEXES
Transcriptions des lectures offertes
Transcriptions des séances de découverte de texte
Relevé des observations bibliothèques de classe et/ou coin lecture
Relevé des observations des rituels de lecture offerte
Relevé des observations des rituels de découverte de texte

INTRODUCTION GÉNÉRALE
Les liens qui unissent capital culturel, réussite scolaire et usage de la lecture sont démontrés dans de nombreux travaux de différentes natures. Qu’il s’agisse des évaluations internationales PISA, de travaux de recherche de la sociologie, de la didactique du français, des sciences du langage ou de l’anthropologie, les résultats obtenus montrent que ces trois facteurs ont une influence les uns sur les autres. L’entrée dans la culture de l’écrit est devenue, depuis longtemps maintenant, un enjeu essentiel du développement de nos sociétés dont se soucient les
organisations internationales telles que l’OCDE et l’UNESCO. La charge de cette entrée revient ainsi, en sus du milieu familial, aux institutions scolaires. C’est à partir de ces constats que certains auteurs ont cherché à interroger la question des inégalités scolaires en France qui ressort des résultats des évaluations internationales PISA. Ces derniers ont montré, qu’en France, les élèves issus des milieux sociaux les plus éloignés de la culture écrite sont aussi ceux que l’école
a le plus de mal à faire réussir. Par ailleurs, de nombreux travaux ont mis en évidence l’importance des pratiques acculturantes dans la construction des habitudes de lecture au CP mais aucune de ces études n’a questionné de façon scientifique leur lien avec la progression des élèves. La nature du concept d’acculturation en milieu scolaire est également assez peu décrite et on dispose de peu d’outils d’observation permettant d’évaluer dans quelle mesure les pratiques scolaires peuvent avoir une influence sur la culture de l’élève. La notion de culture, hautement polysémique, renvoie à celle de capital culturel décomposée par la sociologie en trois champs, la culture objectivée concernant la possession de biens culturels, la culture institutionnelle liée à la reconnaissance de compétences par les institutions et enfin la culture incorporée qui concerne la consommation des biens culturels. La pratique de la lecture entre dans cette dernière composante. Plus particulièrement, les habitudes de lecture individuelle dans un but purement personnel entrent dans le champ des pratiques culturelles. L’étude présentée ici est inscrite dans ce contexte.

L’objectif est d’interroger les liens entre pratiques scolaires acculturantes et progression des élèves. C’est pourquoi, cette thèse est adossée à la recherche, LireÉcrireCP, dirigée par Roland Goigoux. Cette enquête, de grande envergure, avait pour objectifs premiers d’approfondir la connaissance des pratiques réelles des enseignants en classe de CP dans l’enseignement apprentissage du lire-écrire, et d’en évaluer les effets sur la qualité des apprentissages.

Cultiver la lecture privée au CP
Dans cette étude, nous cherchons à vérifier l’hypothèse selon laquelle le fait de cultiver en classe la pratique de lecture privée influence favorablement de développement des compétences dans le lire-écrire chez l’élève de CP. Nous allons tenter de vérifier, également, une seconde hypothèse selon laquelle l’acculturation en milieu scolaire est associée à des types de pratiques enseignantes et des gestes professionnels particuliers. Pour cela, l’étude exploite les données de LireÉcrireCP et s’appuie sur une analyse comparative, suivant une approche écologique, de deux groupes de classes de CP qui sont contrastés relativement à la progression des élèves qu’on peut attribuer à l’action de l’enseignant. Elle comporte également une dimension descriptive dans le double but de documenter la connaissance des pratiques enseignantes susceptibles de cultiver la lecture privée et de caractériser des gestes professionnels qu’on peut y associer.
Après avoir présenté le contexte dans lequel cette thèse s’inscrit, nous commencerons, dans une première partie, par approfondir et développer les notions de lecture, en particulier la lecture privée puis celles de culture et d’acculturation. Cette partie, divisée en cinq chapitres, nous permettra d’élaborer notre problématique en nous appuyant sur des travaux issus de plusieurs disciplines (sciences du langage, sociologie, anthropologie, psychologie et littérature) et
d’éclaircir les raisons à l’origine des hypothèses formulées.
La deuxième partie, composée de quatre chapitres, sera consacrée à la présentation de notre méthodologie de recherche. L’analyse des données fera l’objet des trois dernières parties de ce travail.
Dans la troisième partie nous mènerons une analyse quantitative des données dont le but est de contrôler la validité des hypothèses formulées. Elle s’achèvera sur une discussion des différents résultats obtenus au regard de nos hypothèses et du cadre théorique développé. Les conclusions de cette partie serviront alors d’appui pour la fin de ce travail.
En quatrième partie, à l’aide d’une analyse qualitative et contrastive, nous présenterons quel modèle de lecteur l’enseignant des classes les plus efficaces propose aux élèves dans les séances étudiées, et par quels moyens.
Enfin, la cinquième partie, également par une analyse qualitative, caractérisera certains gestes professionnels experts permettant aux élèves de développer une attitude cognitive active vis-à-vis de l’écrit et de la lecture.

Extrait de archives-ouvertes.fr : Cultiver la lecture privée en classe de CP. Effet et savoir-faire de l’enseignant (380 pages)

Répondre à cet article