> FORMATION, ACTES > Formation des acteurs (généralités) > ESPÉ : Les directeurs seront nommés par le ministre Un dossier du Conseil (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

ESPÉ : Les directeurs seront nommés par le ministre
Un dossier du Conseil d’orientation stratégique du Réseau national des ÉSPÉ (octobre 2018)

17 octobre 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Une nouvelle voie de formation des enseignants
Les articles 10 à 12 [du projet de loi] remplacent les ESPE par des INSP qui pourraient d’ailleurs s’appeler définitivement INSPE, le ministère acceptant en CSE le 15 octobre d’ajouter le E d’Education. Leurs directeurs seront choisis par les ministres, et non plus élus par leurs pairs. Pour l’entourage ministériel, cette mesure se justifie par le fait que les Espe "ne sont pas à la hauteur des enjeux" et "n’ont pas trouvé leur régime de croisière". La nomination directe par l’éducation nationale se justifie car "elle est l’employeur" des étudiants. Les assistants d’éducation (AED) qui souhaiteront devenir professeur seront choisis par les chefs d’établissement. Ils pourront dès l’année de L2 intervenir en classe accompagnés et des L3 sans accompagnement.

Extrait de cafepedagogique.net du 16.10.18 : Une nouvelle voie de formation des enseignants

 

Dossier N°2 - Une formation universitaire professionnalisante : 5 ans d’ambitions partagées
Conseil d’orientation stratégique du Réseau national des ÉSPÉ :

[...] Ce dossier a pour objectif de développer, à travers des exemples concrets, les six axes qui constituent les enjeux des formations universitaires professionnalisantes mises en place depuis cinq ans au sein des ESPE :
- adossées à une recherche appliquée au terrain ;
- ouvertes à l’international ;
- intégrées à des dispositifs de formation autour du numérique éducatif ;
- permettant une entrée progressive dans le métier ;
- dispensées par des équipes plurielles ;
- inscrites dans une démarche qualité

Extrait de reseau-espe.fr : Dossier N°2 - Une formation universitaire professionnalisante : 5 ans d’ambitions partagées

Répondre à cet article