> EDUCATION PRIORITAIRE (251 SR) > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, parents, santé, internat...) (59 (...) > CLIMAT SCOLAIRE (14 SR) > Positions de chercheurs (Climat) > Climat scolaire. Entretien du Sgen-Cfdt avec Georges Fotinos : (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Climat scolaire. Entretien du Sgen-Cfdt avec Georges Fotinos : partenariats, charte, territoire, conseil pédagogique, famille...

14 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Georges Fotinos, Inspecteur Général de l’Éducation Nationale (IGEN), a publié de nombreux rapports et ouvrages autour de la thématique du climat scolaire. Pour lui, le climat scolaire influe fortement sur la réussite des élèves. Le Sgen-CFDT a voulu en savoir plus.

[...] Pour Georges Fotinos, l’Éducation nationale rejette trop souvent la violence sur l’extérieur de ses enceintes scolaires. Pourtant l’établissement scolaire est un lieu central du territoire. C’est en créant des partenariats que l’on peut souvent réguler les difficultés.

Vivre ensemble au delà des murs scolaires est un facteur de climat scolaire serein. Il abonde en cela la position du Sgen-CFDT sur la nécessité d’ancrer l’établissement dans un territoire. C’est aussi en lui laissant une autonomie pour adapter ses instances à sa réalité.

Cela va aussi de pair avec la nécessité que chacun développe un sentiment d’appartenance à son établissement. Pour cet Inspecteur Général, cela passe inévitablement par l’élaboration d’une charte de vie dans l’établissement qui définit les droits et les devoirs de chacun. En cela, le conseil de vie collégienne ou lycéenne est pour le Sgen-CFDT un élément central d’appropriation par chaque élève.

Une charte de vie doit être élaborée dans chaque établissement

Chacun doit ainsi se sentir concerné aussi bien les adultes que les élèves. En étant acteur dans la rédaction de ce document, chacun se sent directement concerné par la nécessité de son respect.

Ces chartes doivent être portées par tous mais c’est bien le pilotage exercé qui permettra de développer des dispositifs de validation du projet et donc sa prise en compte collective. Le Conseil Pédagogique a en cela, pour le Sgen-CFDT, un rôle central à tenir. Amener les enseignants à échanger dans les collèges ou lycées à la relation qu’ils entretiennent avec leurs élèves permet de construire un mode de fonctionnement unique, source de repères pour l’élève.

Enfin, le dernier axe nécessaire pour favoriser un climat scolaire serein est d’impliquer les familles. En effet, pour Georges Fotinos, le fait de les associer aux situations problématiques réduit les difficultés. Dès lors, les familles ne se sentent pas dans le rejet et participent pleinement à la remédiation même et surtout en cas de sanction. Ainsi, la notion de vivre ensemble est portée tant à l’intérieur de l’enceinte scolaire qu’à l’extérieur. C’est aussi la confiance qui est instaurée, une confiance mutuelle et la constitution de valeurs communes.

Extrait de sgen-cfdt.fr du 12.04.17 : Climat scolaire. Entretien avec Georges Fotinos

Répondre à cet article