> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Annuaires, Textes et Rapports officiels, (...) > ETUDES (UNIVERSITAIRES) > Traitement pédagogique de l’erreur et amélioration de la compétence (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Traitement pédagogique de l’erreur et amélioration de la compétence linguistique des apprenants ?, mémoire de master d’ Elise Bourgeot, enseignante au collège REP Les Perrières d’Annonay (Ardèche)

19 octobre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’erreur en langue vivante c’est grave ?

Et si on prenait l’erreur comme appui en classe ? C’est le pari d’ Elise Bourgeot qui, dans son mémoire de master, étudie le rôle de la remédiation des erreurs à l’oral dans l’apprentissage d’une langue vivante. Ce travail s’appuie sur l’utilisation d’enregistreurs Mp3.
" Le travail mené sur et à partir de l’erreur est plutôt acquisitionnel en termes d’appropriation des critères de réalisation de la tâche et en termes de développement de la compétence grammaticale, ce qui résulte en une amélioration globale au niveau de la compétence langagière et donc de l’apprentissage d’une L2", note-elle.
" Nous avons cependant rencontré une limite en ce qui concerne le développement de la compétence phonologique. Celle-ci nous pousse en effet à croire, qu’au niveau seuil, la compétence phonologique des apprenants ne puisse pas réellement faire l’objet d’une pratique réflexive ou d’une conscientisation tel que la remédiation le permet.
La remédiation de type feedback et inter-correction ne serait donc pas le moyen d’améliorer cette compétence qui est probablement une compétence encore tout à fait implicite à ce niveau de l’apprentissage et relève davantage du savoir-faire (connaissance procédurale) que du savoir sur la langue (connaissance déclarative)."

Traitement pédagogique de l’erreur et amélioration de la compétence linguistique des apprenants ?
Les potentialités de la remédiation des erreurs de l’oral à partir d’enregistrements de productions d’élèves

[...]
Les élèves
Le collège comprend au total : 9 classes de 6e, 11 classes de 5e, 9 classes de 4e et 8 classes de 3e. Comme nous avons pu le faire valoir, le Collège Les Perrières est une grosse structure qui accueille beaucoup d’élèves dont les profils sont relativement hétérogènes. Cette taille pourrait être un désavantage mais elle permet par ailleurs au collège de proposer de nombreuses filières, parcours, options et dispositifs qui permettent de s’adapter aux différents besoins des élèves. Ainsi le collège propose une section CHAM ( facultative sur tous les niveaux), 4 classes de SEGPA pour tous les niveaux , 1 classe ULIS pour tous les niveaux, l’option facultative bilangue (Allemand/ Anglais puis l’ Italien, passe en obligatoire dès la 4ème) , une AP7 en français (1 heure de plus en 6ème pour les élèves en difficultés et 30 minutes de plus pour tous les 4ème), mathématiques (1 heure de plus en 6ème et 5ème en groupes de niveaux) et anglais (2h par semaine pour le niveau 5e), le dispositif RELAIS, l’option Anglais Européen en 4e et en 3e, une classe 3e DP38 et une classe compétence (en 6e).
[...]

Lire (55 pages)

Extrait de cafepedagogique.net du 06.10.16 : L’erreur en langue vivante c’est grave ?

Répondre à cet article