> POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE > PRE, REUSSITE EDUC. > PRE (Actes) > Compte rendu du séminaire sur la réussite éducative organisé au CGET le 15 juin (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compte rendu du séminaire sur la réussite éducative organisé au CGET le 15 juin 2016

24 juin 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

« Qu’est-ce qui permet la réussite éducative des élèves qui, jusque-là, ne réussissaient pas ? » Tel était l’objet du séminaire du 15 juin dernier, au CGET. Une quarantaine de participants ont échangé avec Patrick Rayou, professeur en sciences de l’éducation, qui a coordonné une étude sur les dispositifs favorisant la réussite des élèves.

Une quarantaine de participants – des collectivités territoriales, services de l’État, associations nationales et locales du champ de l’éducation – ont échangé avec Patrick Rayou, le 15 juin dernier, lors d’un séminaire sur la réussite éducative. Ce professeur en sciences de l’éducation à l’université Paris-8 a coordonné une étude, entre 2014 et 2015, sur les dispositifs existants dans les établissements secondaires pour favoriser la réussite des élèves. Cette étude a été soutenue par le CGET.

Il ressort de ce travail d’enquête des modes d’organisation que « ce qui émerge nettement, c’est l’attention accordée à chacun », relève Patrick Bayou. Attention qui se traduit par des pratiques de soutien individualisé et la « pédagogie de projets » : des projets artistiques ou ateliers scientifiques, par exemple, deviennent des aides indirectes à la réussite scolaire. Enfin, « la bienveillance et le climat de confiance » sont des « prérequis pour entrer dans les apprentissages ».

Ce séminaire a été l’occasion de confronter le résultat de ces recherches avec le travail de Julien Netter, attaché temporaire d’enseignement et de recherche en sciences de l’éducation à l’université Paris- 8, sur les effets des ateliers périscolaires.

Extrait de cget.gouv.fr du 23.06.16 : Le séminaire sur la réussite éducative, organisé au CGET

 

Présentation de l’étude
Quels types de soutien pour faire réussir les élèves en échec scolaire ?

Dans une étude soutenue par le CGET, en partenariat avec l’Institut français de l’éducation (Ifé), des équipes de recherche – animées par Dominique Glasman et Patrick Rayou, sociologues et professeurs de sciences de l’éducation – interrogent les dispositifs expérimentaux de l’éducation prioritaire (internats d’excellence, microlycées).

Le but : décortiquer les soutiens aux élèves et les combinaisons multiples entre accompagnements cognitifs, culturels et identitaires mis en place par les équipes pédagogiques, entre exigence et bienveillance.

Le texte intégral

Répondre à cet article