> ACTEURS /POSITIONS > POSITIONS > Positions syndicales > Réactions syndicales à la carte scolaire : - FO critique vivement les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Réactions syndicales à la carte scolaire : - FO critique vivement les suppressions de postes, notamment en éducation prioritaire - Le SNU-IPP salue l’effort de la Dasen du Val-de-Marne sur l’éducation prioritaire

17 février 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Communiqué de la Fédération Nationale de l’Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail - Force Ouvrière.

[...] Dans le premier degré, des dispositifs dits « égalitaires » pour fermer des postes. L’essentiel des moyens sont utilisés dans le cadre de la Refondation de l’école. Postes « Plus De Maîtres Que De Classes », promotion de l’inclusion, remplaçants BD-Formation Continue pour permettre d’attribuer les 9 jours de décharge des enseignants en REP+ et pour former les directeurs à la réforme… [...]

Dans le 2nd degré, les effectifs augmentent encore dans les classes.
[...] De savants calculs pour bourrer les classes et économiser des postes. La plupart des Rectorats ont en réalité décidé de relever les seuils. Dans les Yvelines, le DASEN indique : « on a sécurisé les opérations de manière à ce que les REP, REP+ puissent installer des structures autour (sic) de 25 élèves par classe » [...]

Les moyens baissent aussi en Education prioritaire. Dans les Bouches du Rhône, les REP perdent des heures, tout comme en Seine-Saint-Denis alors que la ministre s’était engagée en décembre 2014 à ce que les moyens accordés soient maintenus malgré la nouvelle carte des REP.

[...] Les lycées, victimes collatérales de la réforme des collèges. Une grande partie des moyens redéployés vers les collèges ont été subtilisés aux lycées

Extrait de force-ouvriere.fr du 16.02.16 : Carte scolaire : « refondre » l’Ecole pour supprimer des postes et fermer des classes

 

« Oui, il y a le souci de donner les moyens en REP et en REP + », constate-t-on au syndicat d’enseignants Snuipp.
[...] Ainsi, ce sont 18 ouvertures de postes du dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui sont prévues dans une douzaine de villes, toutes en éducation prioritaire.
[...] l’ouverture de 8 pôles d’accueil pour la scolarisation des moins de 3 ans, là encore dans des zones d’éducation prioritaire

[... Les lycées, victimes collatérales de la réforme des collèges. Une grande partie des moyens redéployés vers les collèges ont été subtilisés aux lycées. [...]

Extrait de leparisien.fr du 16.02.16 : Val-de-Marne : des efforts conséquents pour l’éducation prioritaire

 

Voir aussi
La nouvelle DASEN du Val-de-Marne souhaite porter une attention particulière aux écoles "qui ne relèvent plus de l’éducation prioritaire mais accueillent toujours des populations fragiles".

Répondre à cet article