> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > RYTHMES scolaires - OTS > Rythmes scolaires (Positions politiques, syndicales et associatives) > Devant l’inspection générale, le SNPI-fsu (syndicat IEN) dresse un bilan (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Devant l’inspection générale, le SNPI-fsu (syndicat IEN) dresse un bilan critique de l’efficacité pédagogique de la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires

26 mai 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Efficacité pédagogique de la réforme des rythmes scolaires Audience du SNPI auprès de l’IGEN, 18/05/2015

Le SNPI a clairement exprimé lors des échanges avec le cabinet ou la DGESCO, préalablement à la réforme des rythmes, qu’il était favorable à ce que l’aménagement hebdomadaire et annuel du temps scolaire soit repensé dans une perspective essentiellement guidée par l’intérêt des élèves et la réussite de leurs apprentissages. Mais nous avons toujours insisté sur le fait que le seul fait de réformer ne pouvait être une finalité en soi et qu’il restait nécessaire de s’assurer que les nouvelles organisations mises en oeuvre permettraient réellement de concourir aux objectifs poursuivis. Enfin nous avions mis l’accent sur la nécessité de réformer en même temps le temps scolaire hebdomadaire et le temps scolaire annuel.
Or le discours des élus favorables à cette réforme, soutenu par certaines affirmations du ministère, a généralement considéré que la réforme portait en soi une amélioration du résultat des élèves, par effet mécanique, ne prenant pas en compte que certaines réorganisations du temps scolaire pouvaient produire des effets contraires à ceux poursuivis.

Vous avez souhaité nous rencontrer sur l’efficacité pédagogique de la réforme des rythmes, permettez-nous de commencer par une digression sur une question qui a fortement impacté le travail des inspecteurs, celle de la mise en oeuvre de la réforme.

[...] Conclusion
On ne peut conclure aujourd’hui que la réforme des rythmes a eu un impact positif déterminant sur la réussite des apprentissages. Son ambition était justifiée mais sa mise en oeuvre n’a pas permis de garantir des organisations favorables à ses finalités.

Le SNPI voit dans la mise en place de cette réforme un ensemble d’éléments qui confortent son attachement à un cadrage national fort. La grande latitude donnée aux élus a eu des conséquences diverses mais, trop souvent, elle n’a pas permis de maintenir les attentions et les exigences qui auraient été nécessaires pour que cette réforme permette les évolutions positives qu’elle visait.

Extrait de snpi-fsu.org du : http://snpi-fsu.org/IMG/pdf/2015-05...

Répondre à cet article