> Rythmes scolaires > Rythmes scolaires et de l’élève : OTS (EN), Accueil périscolaire (...) > Rythmes scolaires (Positions (et publications) politiques et syndicales) > Rythmes scolaires : au nom de la "promesse républicaine", Carole Delga, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Rythmes scolaires : au nom de la "promesse républicaine", Carole Delga, présidente socialiste de la région Occitanie, veut rétablir la semaine de quatre jours et demi (Sud-Ouest)

29 février

Rythmes scolaires : Carole Delga veut « rétablir la semaine de quatre jours et demi » à l’école

« La semaine de quatre jours et demi, ça permet d’avoir les savoirs de base, d’avoir une ouverture au monde, d’apprendre les langues, de connaître la différence de tous les métiers », a estimé Carole Delga

La présidente socialiste de la région Occitanie, Carole Delga, a jugé mercredi « absolument nécessaire » de « rétablir la semaine de quatre jours et demi » à l’école, afin de renforcer « les savoirs de base » et de « lutter contre les déterminismes sociaux ». « Il faut investir massivement dans la formation des enseignants et il faut rétablir la semaine de quatre jours et demi », a affirmé Carole Delga sur Sud Radio.

Imposée par la gauche en 2013 au niveau national, la semaine de quatre jours et demi à l’école primaire avait été détricotée en 2017 dans la foulée de l’élection d’Emmanuel Macron, qui a laissé le choix aux communes. De fait, plus de 90 % ont opté pour un retour aux quatre jours, à l’exception notable de Paris.

« Promesse républicaine »

[...] La présidente occitane n’a en revanche pas pris parti pour le mercredi ou le samedi matin concernant la demi-journée supplémentaire, estimant que « c’est à décider avec les enseignants et les parents d’élèves ».

Extrait de sudouest.fr du 28.02.24

Répondre à cet article