> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales au LYCEE > Lycée (Lettres et Langues) > B* Sensibiliser au théâtre classique par une pratique clownesque au lycée (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Sensibiliser au théâtre classique par une pratique clownesque au lycée labellisé Ambition Réussite Branly de Dreux

21 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le nez rouge de Cyrano

Lycée polyvalent[labellisé Ambition Réussite] Edouard Branly
29avenue Kennedy, 28100 Dreux
Site du lycéd
Auteur : Buestel Aurélie et Oliver Emilie
Mél : ce.0280021w@ac-orleans-tours.fr

Sensibiliser les élèves de 1ère et de 4ème à une pièce du répertoire classique, Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, à travers le texte, une mise en scène originale clownesque et la pratique théâtrale avec pour finalité une représentation collective

Plus-value de l’action
- Réduction des inégalités face à l’accès à la culture et au savoir : offrir aux élèves une représentation et des ateliers de qualité ; offrir l’opportunité de participer à la création d’un spectacle, être acteur de sa ville
- Réussite des élèves : ouverture culturelle et professionnelle ; mieux appréhender les examens ; et pourquoi pas susciter des vocations !

Nombre d’élèves et niveaux concernés
- 44 élèves de 1ère
- 80 élèves de 4ème

A l’origine
Après avoir vu en décembre 2013 à titre personnel la pièce de la compagnie Parpadou mise en scène par Damien Luce, Cyrano version clownesque, au Théâtre des variétés, nous avons trouvé qu’il s’agissait d’une manière originale d’aborder un texte classique. Nous sommes alors entrées en contact avec Monsieur Luce qui mène des actions pédagogiques dans les établissements scolaires depuis 2012, l’idée étant de faire venir dans les murs du lycée le spectacle pour venir compléter l’étude littéraire de l’œuvre en classe de 1ère conformément aux programmes et à l’EAF.

Le projet a pris une envergure plus large avec l’idée de faire venir les élèves de 4ème du collège de secteur principal du lycée pour assister à cette représentation, l’œuvre étant également inscrite au programme de 4ème. En complément de ces représentations, Damien Luce proposait des ateliers de diction et de clown avec les élèves. Voilà le point de départ du projet qui allait bientôt, au fil de nos rencontres et de nos échanges avec les professionnels et collègues de collège, prendre une autre ampleur…

Objectifs poursuivis
Les objectifs sont nombreux. Nous mentionnons essentiellement ceux concernant les élèves ci-dessous :
- S’approprier différemment les textes présentés au baccalauréat ;
- Mieux appréhender le travail de l’acteur et du metteur en scène, notions clé du programme de 1ère ;
- Travailler l’oral dans sa dimension de mémorisation et de représentation ;
- Travailler l’écrit et notamment l’exercice de la dissertation dans la réflexion sur le théâtre comme texte et représentation ;
- Améliorer la confiance en soi et l’aisance face à un public ce qui constitue une aide précieuse pour l’examen et leur orientation professionnelle ;
- S’inscrire dans un projet annuel qui dépasse la simple échelle du lycée en participant à l’action culturelle de la ville ;
- Favoriser une réflexion sur l’orientation notamment dans l’univers du spectacle ;
- Etablir une connexion entre les collégiens et les lycéens dans un projet commun.

Description
En plus d’assister au spectacle au lycée, de travailler le texte et d’avoir un atelier théâtral en lien avec le clown, une collaboration a été mise en place pour partager le texte (après redécoupage de la pièce par les enseignants) entre les deux classes de Première et les quatre classes de Quatrième ayant vu la représentation afin de jouer collectivement Cyrano de Bergerac en fin d’année scolaire au Théâtre de Dreux. Les élèves deviennent ainsi véritablement actifs (et acteurs) dans le processus de création théâtrale, s’inspirant du travail de Damien Luce et bénéficiant de ses conseils et de son encadrement ponctuel mais régulier tout au long de l’année.

Au sein des classes, tous les élèves vont devoir apprendre une partie du texte en début de projet (évaluation) mais tous ne joueront pas en fin d’année. Seuls les plus à l’aise et surtout ceux désireux de monter sur scène seront acteurs. En revanche, tous les élèves bénéficient des ateliers pratiques et auront un rôle le jour J.
Une convention établie en juin 2013 avec le théâtre de Dreux nous permet de bénéficier d’un accueil privilégié dans ce lieu (voir calendrier ci-dessous) et de sensibiliser les élèves à d’autres aspects du monde théâtral. Certains seront chargés de la technique ; de l’accueil et du placement du public ; de la constitution des décors ; de la création de l’univers musical de la pièce ; et d’autres de la mise en scène ou encore de la communication autour projet et de la représentation.
Durant toute la mise en œuvre du projet, les enseignants impliqués tant pour le lycée que pour le collège restent étroitement en lien afin d’échanger sur l’évolution de la réflexion au sein de leur classe afin de préparer les rencontres collectives.

Modalité de mise en œuvre
- Phase préparatoire (janvier à septembre 2013) : découpage (et essorage) de la pièce ; répartition des scènes entre les classes ; préparation du calendrier ; élaboration d’une demande de subvention « Aux arts lycéens » afin de faire face au coût des ateliers et des représentations de la compagnie Parpadou ; mise en place d’une convention avec un lieu théâtral (ici le théâtre de Dreux)
- Septembre/octobre 2014 : Lecture et analyse de la pièce en classe
- 25 septembre : Réunion d’information à destination des parents des classes de 1SSVT3 et 1L
- 6 octobre : Intervention du metteur en scène Damien Luce (4h d’atelier : travail de lecture de l’alexandrin ; travail du clown)
- 10 octobre : Représentation de la pièce Cyrano de Bergerac version clownesque mise en scène par Damien Luce au Lycée
- Octobre à avril : une heure par mois les élèves travaillent le texte et la mise en scène avec leur professeur de français
- Février/mars : mini-stage technique de 3 jours au Théâtre de Dreux pour les élèves désireux de s’investir davantage dans la régie du spectacle
- 30 mars : Intervention du metteur en scène Damien Luce (4h d’atelier : répétition des élèves, travail de mise en scène)
- 23 avril : Découverte du théâtre de Dreux et rencontre avec les autres classes du projet – Première répétition collective
- 12, 28, 29 mai : Résidence au théâtre de Dreux (répétitions)
- 2 juin : Répétition générale et représentation finale du spectacle

Trois ressources ou points d’appui
- Cohérence des programmes (choix de l’œuvre permettant de regrouper les niveaux)
- Proximité des établissements et du lieu théâtral : cohésion au sein de la ville et du secteur scolaire
- Approche ludique de la mise en scène par le biais du clown théâtral

Difficultés rencontrées
- Nombre important d’élèves (coordination, répartition des textes)
- Public concerné : élèves de zone sensible, avec un accès à la culture restreint
- Cohérence des emplois du temps pour la coordination entre classes et pour la concertation

Moyens mobilisés
Disciplines engagées dans l’action :
- Lettres (lycée et collège ; Mmes Buestel, Oliver, Leblanc, Caillot)
- Arts appliqués (lycée)
- Option théâtre (lycée ; Mme Buestel)
- Arts plastiques (collège)
- Education musicale (collège)

Partenariat et contenu du partenariat

- Théâtre de Dreux : convention (accès au lieu pour les répétitions ; pour des mini-stages ; pour la représentation finale)
- « Arts lycéens » : subvention de 2000 euros pour les ateliers théâtraux
- Compagnie Parpadou : interventions de professionnels du théâtre (représentations + ateliers théâtraux)
- Conseil général et ville de Dreux : subvention pour mettre en place un suivi théâtral spécifique animé par Damien Luce avec les classes de collège
- Cardie OT

Evaluation
- Diffusion, échanges, journal du lycée
- Application aux épreuves de l’EAF de l’expérience
- Meilleur connaissance du monde du théâtre
- Retentissement culturel dans la ville (production finale)

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- Réunions régulières du noyau du projet
- Cours communs
- Ouverture des représentations à l’ensemble de l’équipe de lettres du lycée et à leurs classes

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Ouverture culturelle
• Travailler et appréhender différemment les lettres et l’EAF
• Travailler l’orientation (du collège vers le lycée ; découvrir tous les aspects du monde du spectacle)
- Sur les pratiques des enseignants :
• Sensibilisation (et formation) des enseignants à la pratique théâtrale, et plus particulièrement au travail du clown
• Renforcer la liaison collège-lycée entre collègues (et élèves)
• Enrichissement culturel
- Sur l’école / l’établissement :
• Rayonnement et enrichissement de l’établissement au niveau culturel
• Offre interne de l’accès à la culture en milieu sensible
• Développement de la liaison collège/lycée

Extrait du site Expérithèque : 2015 - LPO Branly - Dreux ( 28 ) - Le nez rouge de Cyrano

Répondre à cet article