> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales au LYCEE > Lycée (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Sensibilisation internationale et multiculturelle aux métiers de la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Sensibilisation internationale et multiculturelle aux métiers de la sécurité et de la prévention au lycée professionnel prioritaire Camille Claudel à Clermont-Ferrand

22 juillet 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Sensibilisation internationale et multiculturelle aux métiers de l’animation de la médiation de la sécurité et de la prévention

Lycée professionnel [ZEP, Quartier Espoir Banlieue] Camille Claudel - Lycée des métiers du génie électrique, de la prévention et de
4 rue de la Charme, 63100 Clermont-Ferrand
Site du lycée Camille Claudel
Auteur : Gaget Joël
Mél : Ce.0631409p@ac-clermont.fr

Les élèves des classes des BAC PRO « Sécurité et Prévention (SP) » et « Services de Proximité et Vie Locale (SPVL) » seront confrontés dans les métiers qu’ils intègreront (Gendarmerie, Police, Pompiers, Médiation, Politique de la Ville, Sécurité, Douanes, …) à des interlocuteurs étrangers, aux cultures différentes. Ce projet vise à développer les compétences des élèves en langue anglaise, afin de favoriser l’ouverture d’esprit, l’insertion professionnelle…

Plus-value de l’action
La réussite d’un projet avec de multiples objectifs : internes, externes et de communication. Une multiplicité de formes d’action : intervenants extérieurs, professeurs qui interviennent sur d’autres enseignements que leur domaine habituel, visites et activités.

Nombre d’élèves et niveau concernés
15 élèves issus de seconde SPVL et seconde MS

A l’origine
Dans le cadre des réflexions liées au nouveau lycée clermontois voulu par le Conseil régional d’Auvergne et dont le lycée Camille Claudel fera partie, l’analyse a mis en évidence le nouveau domaine d’investissement des services de sécurité dans les mouvements internationaux (flux de migrants, coopération internationale, surveillance des transports de marchandises, événementiels internationaux). Celui-ci semble un secteur en fort développement qui nécessite des connaissances linguistiques mais aussi culturelles. La section européenne répond à cette problématique.

Objectifs poursuivis
Valoriser l’offre de formation. Favoriser l’insertion professionnelle. Développer une démarche de formation d’excellence.

Description
Projet innovant de par son large éventail de métiers et de situations professionnelles dont le fil conducteur est l’interculturalité et l’international.

Modalité de mise en œuvre
1 heure de cours dispensée par un enseignant d’anglais, 1 heure de cours en anglais par un enseignant en matière professionnelle (DNL). Présentation des polices étrangères par un enseignant en droit. Mise en place d’actions réalisées par des intervenants extérieurs en lien avec les métiers concernés. Déplacements, visites de sites.

Trois ressources ou points d’appui
Les partenariats déjà existants avec des effets-relais. Des élèves motivés avec l’effet bénéfique de l’interclasse. Bonne collaboration de l’équipe engagée dans le projet.

Difficultés rencontrées
Hétérogénéité du groupe en terme de niveau. Difficulté pour les intervenants à se libérer de leurs contraintes professionnelles

Moyens mobilisés
1 enseignant d’anglais, 1 enseignant suivant une formation DNL, intervenants extérieurs,…

Partenariat et contenu du partenariat
INFPN (Institut national de la Formation de la Police nationale) : Policier formateurs à l’international – Commandant Michel BRISSEAU, interventions en classe sur l’implantation d’une nouvelle force de Police en Bosnie sous mandat de l’ONU et sur les problématiques internationales de formation des polices. PAF (Police aux frontières) : Capitaine LAÏPE, Directeur départemental de la PAF, intervention sur son parcours dont une expérience de sécurité à l’ambassade de France à Moscou et son parcours au sein de la PAF. Enjeux liés aux flux migratoires. CADA-Emmaüs (Centre d’accueil de demandeurs d’asile) de Bussières et Pruns : Mme BAURY, responsable, sur le statut des demandeurs d’asile et les fonctions sociales d’un CADA.

Evaluation
Sur 48 élèves qui ont reçu l’information, 15 élèves ont été volontaires pour participer à ce projet (soit près de 30%) Regard curieux sur les différences de culture avec les pays étrangers. Effets sur le savoir être des élèves : confiance en soi, assurance, communication orale, écoute,… Prise en compte des avantages de la maîtrise de l’anglais dans un contexte professionnel.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Questionnaires aux élèves.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Élèves motivés et intéressés. Excellente participation. Le mixage des 2 sections est positif car les élèves sont sortis du groupe classe initial. Cela apporte déjà une première ouverture d’esprit.
- Sur les pratiques des enseignants : Mise en pratique des acquis de la formation DNL qui a permis pour l’enseignant de confirmer son intérêt pour l’enseignement professionnel en langue anglaise et l’obtention de la certification.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Augmentation du nombre de partenaires
- Sur l’école / l’établissement : Démarche de projet qui s’est mis en place progressivement par agrégation.

Extrait du site Expérithèque : Sensibilisation internationale et multiculturelle aux métiers de l animation de la médiation de la sécurité et de la prévention

Répondre à cet article