> Actes et Productions de l’OZP > Les 11 séminaires professionnels OZP (2008-2018) > Séminaire 10 décembre 2016 : Le cycle 3 (CM1, CM2, 6ème), un enjeu fort pour (...) > Séminaire professionnel OZP 2016 : Atelier 3 "Pilotage, gouvernance, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Séminaire professionnel OZP 2016 : Atelier 3 "Pilotage, gouvernance, management éducatif"

12 décembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Séminaire OZP : Le cycle 3
Paris, 10 décembre 2016

Atelier : Pilotage, gouvernance, management éducatif
Animateur de l’atelier : Didier Bargas

Le constat
Le pilotage d’un REP doit être envisagé compte tenu du fait qu’un réseau est une entité fonctionnelle, et non pas une unité administrative ; l’animation doit donc être une dimension essentielle de ce pilotage.

Le pilotage – du moins le pilotage de proximité - doit ainsi viser à créer une identité du réseau par l’action, l’organisation, la reconnaissance, afin d’assurer la continuité d’un climat de travail.

Cette question de l’« organisation de la continuité », seule à même de permettre la constitution durable de collectifs professionnels, a été jugée déterminante ; elle doit s’appuyer sur une mémoire du réseau.

Pour ce faire, les REP bénéficient d’un atout spécifique : le coordonateur, qui renforce le trio des pilotes institutionnels : IEN, principal, IA-IPR référent.

 

Deux propositions :

• L’impulsion d’un travail d’équipe ne se décrète ni ne s’improvise ; elle doit être organisée et les discussions de l’atelier ont souligné la nécessité de préparer les réunions des instances (ce qui implique un travail collectif en amont), d’assurer le relevé des décisions prises, d’en organiser le suivi.
Cette continuité de l’organisation et du suivi des actions est indispensable pour préparer leur évaluation : il faut décrire précisément ce qu’on a fait pour pouvoir le mettre en rapport avec les résultats obtenus, et construire des hypothèses quant à l’impact des actions sur ces résultats.
Par ailleurs, il est indispensable, compte tenu de la multiplicité des instances (comité de pilotage du réseau, conseil école collège, conseil de cycle 3, …) de s’attacher à leurs fonctions respectives.

• S’agissant des rapports du réseau avec sa tutelle académique et départementale, il est suggéré qu’un dialogue de gestion annuel soit mis en place – au moins pour les REP+ - dialogue au cours duquel pourraient être évoquées et traitées, ensemble, toutes les questions d’ordre pédagogique et administratif du réseau. Ce dialogue permettrait d’assurer cohérence et congruence du pilotage académique et du pilotage de proximité.
Compte rendu rédigé par Jean-Claude Emin

 

Consulter les autres comptes rendus du séminaire Cycle 3 en ligne

Répondre à cet article