> V- ACTEURS (EP/hors-EP) > Enseignants : Identité > Enseignants : Identité (Déclarations et Rapports officiels) > La satisfaction professionnelle des enseignants dépend beaucoup des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La satisfaction professionnelle des enseignants dépend beaucoup des rapports avec la hiérarchie et peu des relations avec les collègues, les élèves ou les parents (Depp)

11 octobre 2023

Note d’Information DEPP n° 23.42, octobre 2023
Les leviers du bien-être au travail des enseignants du second degré - Les enseignements du Baromètre du bien-être au travail des personnels de l’éducation nationale

Pour étudier les leviers du bien-être au travail des enseignants du second degré, quatorze indices de bien-être ont été construits à partir des questions de la première édition du Baromètre du bien-être au travail des personnels de l’éducation nationale et des travaux conduits par la recherche en sciences sociales. L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, le sens donné au travail, le respect et la confiance sont les indices les plus associés à la satisfaction professionnelle des enseignants du second degré. L’analyse des indices de respect et de confiance met en évidence le rôle important de la qualité de la relation avec la hiérarchie. Il apparaît enfin que le poids et l’influence de ces facteurs ne sont pas les mêmes pour tous les enseignants. L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle constitue un levier du bien-être au travail particulièrement fort chez les enseignants les moins satisfaits, tandis que la formation professionnelle contribuerait seulement à améliorer la satisfaction professionnelle des enseignants les plus satisfaits.

[...] L’importance de la qualité des rapports hiérarchiques dans la satisfaction professionnelle des enseignants
L’étude détaillée des réponses aux items du Baromètre constituant les indices de respect et de confiance met en évidence l’importance de la qualité des rapports hiérarchiques æfigure 4 (voir « Pour en savoir plus » - figure B).
Ainsi, 71 % des enseignants les plus satisfaits de leur travail se sentent tout à fait respectés par leur hiérarchie, cette proportion étant très nettement inférieure chez les enseignants les moins satisfaits (20 %). Les enseignants rapportant la satisfaction professionnelle la plus forte ont nettement plus le sentiment d’avoir la confiance du chef d’établissement (note moyenne de 8,5 sur 10) que ceux qui rapportent la satisfaction professionnelle la plus faible (note de 5,7).
Les relations entretenues avec les collègues, élèves et parents d’élèves se caractérisent par des niveaux élevés de respect et de confiance, qui diffèrent relativement peu selon le niveau de satisfaction professionnelle des enseignants.

Extrait de education.gouv.fr d’octobre 2023

Répondre à cet article