> INEGALITES SCOL., MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > INEGALITES SCOLAIRES (Types de document) > Inégalités scolaires (Dossiers et Guides) > Hommage à Viviane Isambert-Jamati, dossier de la Revue Française de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Hommage à Viviane Isambert-Jamati, dossier de la Revue Française de Pédagogie, n°202, 2020 [sur les inégalités sociales en éducation]

4 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce dossier de la Revue française de pédagogie est entièrement dédié à l’œuvre de Viviane Isambert-Jamati, disparue le 19 novembre 2019. Pendant plus de trente ans, celle-ci a occupé une position très originale dans le paysage de la sociologie de l’éducation. Elle affirme, dès 1969, que « la détermination des liens entre l’état d’une structure sociale et l’état du système scolaire qui lui correspond est sans doute le problème central de la sociologie de l’enseignement, mais le moins avancé. Affirmer globalement que l’école est à la fois le reflet de la société et le moyen de consolider son ordre est facile. Mais il est beaucoup plus ardu d’aller au-delà des correspondances approximatives et de mettre au jour les médiations ».
Tout son travail va dès lors se déployer selon trois grandes orientations, toujours croisées avec la question des inégalités sociales : – l’étude des transformations des systèmes scolaires dans leurs rapports avec les structures sociales et leurs évolutions ; – celle des principaux acteurs de ces systèmes scolaires, de leurs pratiques et représentations et des variations de celles-ci selon les contextes ; – la prise au sérieux de la spécificité des institutions scolaires et de celle des contenus de connaissance qu’elles transmettent à leurs élèves.
Après une présentation visant à souligner l’originalité et la fécondité de son travail, ce dossier regroupe neuf de ses textes publiés entre 1973 et 2005, et devenus peu accessibles. La RFP espère ainsi rendre justice et hommage à une figure majeure de la sociologie de l’éducation.

Cairn
Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.

 

SOMMAIRE

Dossier
Jean-Yves Rochex
Hommage à Viviane Isambert-Jamati. Une sociologue de l’éducation soucieuse de son objet [Texte intégral]

Viviane Isambert-Jamati
Travail, rapports sociaux, éducation en Europe. Esquisse historique de la chute de l’Empire à l’entre deux-guerres Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Les « handicaps socio-culturels » et leurs remèdes pédagogiques Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Quelques rappels de l’émergence de l’échec scolaire comme « problème social » dans les milieux pédagogiques français Résumé

Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Que devient la sociologie de l’éducation en France ? Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Approches sociologiques des contenus d’enseignement Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Les sciences sociales de l’éducation et « le Ministère » en France Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Des Sciences de l’éducation : un pluriel important lorsqu’il s’agit de recherche Résumé

Viviane Isambert-Jamati
Fonctionnement du système éducatif Résumé

Publications de Viviane Isambert-Jamati [Accès restreint]

Varia
Julie Couronné
« Porte-parole » ou « copains, copines » ? Les surveillant.es de collège, un groupe professionnel segmenté Résumé

Notes critiques
Ghislain Leroy
DEPOILLY Séverine & KAKPO Séverine (dir.). La différenciation sociale des enfants. Enquêter sur et dans les familles [Texte intégral]
Saint-Denis : Presses universitaires de Vincennes, 2019, 280 p.

Sylvain Doussot
FINK Nadine, FURRER Markus & GAUTSCHI Peter (dir.). The Teaching of the History of One’s Own Country. International Experiences in a Comparative Perspective [Texte intégral]
Francfort : Wochenschau Verlag, 2020, 360 p.

Jean-Yves Rochex
OUVRIER-BONNAZ Régis. Pour lire Wallon sur l’orientation [Texte intégral]
Paris : Les Éditions sociales, coll. « Les propédeutiques », 2019, 254 p.

Extrait de journals.openedition.org

 

Extrait
Viviane Isambert-Jamati
Les enseignants et la division sociale à l’école aujourd’hui
Dans ce texte publié en 1976, l’auteure s’intéresse aux propriétés sociales des enseignants et à leur position dans la structure des classes. Elle montre que les évolutions propres à leur recrutement n’ont en rien conduit à une démocratisation de ce recrutement, et interroge les divers aspects de la politique scolaire en se demandant en quoi ils incitent les enseignants à des comportements, des pratiques ou des représentations différenciateurs et s’exerçant au détriment ou, au contraire, en faveur des enfants de la classe ouvrière. Critiquant, dès cette époque, le mythe de l’unicité de l’école publique, elle montre déjà l’existence chez les enseignants de stratégies d’évitement des écoles et établissements des quartiers ouvriers. Elle analyse ensuite comment une certaine idéologie de la neutralité scolaire peut conduire en fait à des types de comportement et des modes d’action pédagogique qui favorisent les enfants déjà les plus favorisés, et conclut sa réflexion sur la nécessité d’une analyse critique des contenus d’enseignement.

Extrait de journals.openedition.org

Répondre à cet article