> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIO. (DEDOUBLEMENTS, Pdmqdc, Taille des classes) > EP. Dédoubl., Pdmqdc, Taille (Positions de chercheurs) > Roland Goigoux craint un renforcement des inégalités à la rentrée et propose (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Roland Goigoux craint un renforcement des inégalités à la rentrée et propose la réactivation des dispositifs "Aide personnalisée" et "Plus de maîtres que de classes" (L’Ecole de demain)

8 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour Roland Goigoux, la rentrée de septembre doit se faire sur la base d’une réelle confiance aux enseignants

[...] L’école de demain : comment va se passer la prochaine rentrée des classes pour les élèves du cycle 2 ? Êtes-vous inquiet pour eux ?

RG. Les écarts entre élèves qui commenceront le cours préparatoire au mois de septembre seront plus forts que jamais : certains n’auront pas été scolarisés depuis mars, d’autres auront été instruits et entraînés par des parents, devenus leurs précepteurs. Ce sera d’ailleurs une des nouveautés de la rentrée pour les enseignants : ils devront construire des relations d’un type nouveau avec les parents qui se seront professionnalisés pendant le confinement et qui auront probablement des curiosités et des exigences accrues envers eux. Il faudra aussi rassurer les autres, inquiets pour leurs enfants.

[...] L’école de demain : cette vision de l’évaluation diverge de celle du conseil scientifique de l’Éducation nationale, n’est-ce pas ?

RG. Le conseil scientifique propose un outil de prédiction et de diagnostic mais, en survalorisant l’activité solitaire et décontextualisée de l’enfant, il sous-estime les pratiques pédagogiques. Il ignore ce que c’est que faire classe, c’est-à-dire organiser des apprentissages collectifs, et ne donne presqu’aucune clé d’intervention hormis le renforcement individuel d’automatismes en s’exerçant sur une tablette numérique.

[...] RG. Deux dispositifs anciens qui ont fait leurs preuves, mais qui ont été supprimés pour de très mauvaises raisons, gagneraient à être réactivés.

L’aide personnalisée sur le modèle instauré en 2008 Circulaire : au sortir du déconfinement, certains élèves auront besoin de plus d’école. Il me semble indispensable que les professeurs titulaires leur proposent deux heures de classe supplémentaire chaque semaine afin de renforcer les enseignements dispensés en grand collectif.

Le dispositif « Plus de maîtres que de classes », sur un modèle voisin de celui de 2013[3] : il pourrait faciliter l’indispensable différenciation pédagogique. Les moyens alloués aux classes dédoublées en GS, CP et CE1 (dispositif très coûteux et peu efficace[4]), gagneraient à être reventilés dans un plus grand nombre d’écoles pour bénéficier à beaucoup plus d’élèves (environ 6 fois plus) sur la base des avancées pédagogiques des années 2013-2017[5].

Extrait de ecolededemain.wordpress.com du 040.06.20

 

Voir la sous-rubrique EDUC. PRIO. (DEDOUBLEMENTS, Pdmqdc, Taille des classes) (avec sous-rubriques et définitions)

Voir les mots-clés
Accompagn. personnalisé (gr 5)/ (75 articles)
Plus de maîtres que de classes (gr 5)/ (320 articles)

Répondre à cet article