> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION... > Accompagnement éducatif > Accompagnement éducatif et Devoirs (tous niveaux) > Reportages de la presse : CP à 12 dans les écoles REP+ Paul Gaugin à Nantes (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Reportages de la presse : CP à 12 dans les écoles REP+ Paul Gaugin à Nantes et Mougne-Tixier à Reims ; Devoirs faits au collège REP+ La Charme à Clermont-Ferrand

17 novembre 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 16.11.17
Dans la presse nationale

REPORTAGE - À l’école Mougne-Tixier, la mesure éducative phare d’Emmanuel Macron fait consensus.

« Je mets cinq cubes dans ma boîte magique et j’en retire trois. Combien m’en reste-t-il ? » Exercice classique en classe de CP pour appréhender la soustraction, déjà abordée en maternelle. À ceci près que la classe de Frédérique Bolot compte seulement onze élèves. Et que les différents résultats trouvés, presque aussi nombreux, à 6 ans, que le nombre d’élèves, sont affichés au tableau, puis disséqués, un par un. 53 ou 7. Des résultats à première vue farfelus qui, si l’on prend le temps de s’y intéresser, répondent à de vraies logiques.

Extrait de lefigaro.fr du 16.11.17 : Dan sun quartier difficile de Reims, le miracle d’un CP dédoublé

 

Depuis la rentrée, les écoles en éducation prioritaire renforcée bénéficient de classes de CP à plus petits effectifs. À l’école Paul-Gauguin, à Nantes, on apprécie.

[...] Petits groupes aussi pour l’exercice suivant. Des mots à coller pour « écrire » le titre d’un album lu en classe. Sandrine Marambaud passe d’un îlot à l’autre, s’attarde auprès d’un binôme qui a du mal à déchiffrer les lettres, incite un élève à en aider un autre, rappelle à l’ordre deux autres qui se chicanent…

Extrait de ouest-france.fr du 14.11.17 : Douze élèves en classe de CP : la bonne formule ?

 

En France, trois millions de collégiens sont concernés par le nouveau dispositif de l’éducation nationale « Devoirs faits ». A Clermont-Ferrand, au collège La Charme, il est en place depuis septembre. Rencontre.

Jeudi 9 novembre, il est 8 heures, deux petits groupes d’élèves travaillent déjà avec deux professeurs volontaires. Le premier s’appelle Jérôme Malgat, il enseigne l’anglais aux collégiens du quartier de La Gauthière, le second, Salim Abed, est également professeur de lettres au sein de l’établissement classé en Rep+ (éducation prioritaire).

Extrait de lamontagne.fr du 14.11.17 : Des collégiens de Clermont-Ferrand racontent ce que le dispositif Devoirs faits change pour eux

Répondre à cet article