> ACTEURS et PARTENAIRES (Identité et Statut). Liste des sous-rubriques et (...) > Prof. Référents et Assist. pédag. (archives) > Prof. référents et AP (Dossiers et Guides, Actes) > B* Les actions pédagogiques des professeurs référents du réseau ECLAIR Robert (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Les actions pédagogiques des professeurs référents du réseau ECLAIR Robert Schuman de Behren-les-Forbach (anciennes fiches du CAREP, 2007-2008)

29 décembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les actions pédagogiques des professeurs référents du réseau d’éducation prioritaire
Expérimentation terminée

Collège [ECLAIR] Robert Schuman
Rue Robert Schuman, 57460 Behren-Les-Forbach
Site du PASI académique
Auteur : Redha Douair pour l’équipe
Mél : ce.0573268@ac-nancy-metz.fr

Le Réseau Ambition Réussite (RAR) de Behren-lès-Forbach s’est vu attribuer 16 personnes supplémentaires pour renforcer les équipes éducatives en place : 12 assistants pédagogiques (AP) et 4 professeurs ambition réussite (PAR). Ces 16 personnes interviennent dans toutes les classes du réseau qui comporte un collège et quatre écoles primaires.

Après une année nous nous sommes interrogés sur le fonctionnement de notre réseau. Ce qui a changé dans le Réseau Ambition Réussite de Behren-lès-Forbach en 2007/2008, dans les écoles et au collège. Quels sont les actions que nous avons menées à l’école et au collège et quels en sont les résultats ? Quels sont les avantages et les contraintes des dispositifs pour un élève du RAR ? Comment renforcer le partenariat école-famille ?
Notre propos est de décrire le travail conduit en 2007/2008 par les 4 professeurs « ambition réussite » : - à l’école : les changements au cours de cette deuxième année scolaire, l’activité d’un professeur du second degré à l’école, - au collège : la place du PAR au sein des équipes pédagogiques, les projets « maîtrise de la langue », les dispositifs mis en place du point de vue de l’élève, le partenariat avec les familles.
Deux témoignages complètent ces points : celui d’un professeur nouvellement nommé comme PAR et celui d’une intervenante d’une association qui travaille avec les parents.

Plus-value de l’action
Les actions pédagogiques des professeurs « Ambition réussite » dans le domaine de la maîtrise de la langue.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les élèves des écoles primaires et du collège appartenant au réseau.

A l’origine
Lors de la mise en place du RAR (Réseau Ambition Réussite), le comité exécutif avait pris la décision de mettre à disposition des écoles des Assistants Pédagogiques (AP) ou des professeurs Ambition Réussite (PAR) dont l’intervention se ferait uniquement sur projets. Le reste du temps toute l’équipe Ambition Réussite se retrouvait au collège. Cette façon de fonctionner convenait parfaitement à notre équipe. Les missions pour chaque intervenant étaient variées, les AP avaient ainsi la possibilité de circuler à l’intérieur du réseau et de faire partie de projets divers et formateurs pour eux puisque tous se partageaient des missions dans les écoles et au collège. Il y avait un vrai travail d’équipe avec des échanges réguliers. Notre lieu de rencontre se situait, pour toute l’équipe, au collège dans le bureau qu’on nous a attribué dès le début de l’année.

Après chaque mission, les AP revenaient au collège.
Pour cette deuxième année, tous les PAR sont intervenus dans les projets des écoles. Les collègues du premier degré ont sollicité d’emblée la présence et l’intervention des PAR, même parfois plus souvent que leur disponibilité d’emploi du temps ne le permettait.

Objectifs poursuivis
Intégrer dans l’école et au collège un professeur référent du second degré.

Description
Exemple d’action menée : « La lecture orale au cycle 3 ». Cette action a eu lieu durant la première période de l’année sur un CE2, un CM1 et un CM2 soit au total soixante-quatorze élèves dont une quarantaine étaient à ce moment-là, en difficulté de lecture. Nous étions huit adultes pour les encadrer, trois enseignants des classes, le PAR, le maître E et trois Assistants Pédagogiques. Il s’agit ici d’un apprentissage intensif de la lecture qui a lieu sur une durée assez courte, trois séances d’une heure réparties sur trois matinées qui devait permettre d’obtenir des résultats très tôt dans l’année. Ces élèves ont donc bénéficié de trois heures hebdomadaires de lecture pendant cinq semaines, la dernière heure étant réservée à l’évaluation finale.

Modalité de mise en œuvre
- Une première partie de quinze minutes est axée sur un exercice d’observation, de concentration et se termine par une toute petite partie de production écrite sur ce que l’élève a vu. Cet exercice pousse l’élève à être attentif au document qu’il a sous les yeux et par la suite à comprendre qu’un texte est formé d’un codage qu’il faut repérer lors de la lecture.
- La deuxième partie plus longue est consacrée à la lecture, les objectifs visés étant de parvenir à acquérir une aisance de lecture, d’accroître sa vitesse de déchiffrage, de comprendre un texte, de respecter la courbe mélodique, de respecter la ponctuation, l’intonation et de faire les liaisons. Pour cela un code de couleurs a été choisi en accord avec l’ensemble du groupe et il est appliqué à chaque nouveau texte étudié...

Trois ressources ou points d’appui
Avoir un Assistant Pédagogique sur place permet aux enseignants du premier degré, une plus grande souplesse d’intervention.

Difficultés rencontrées
Nous avons remarqué que l’APR qui reste à demeure dans une école n’est plus intégré de la même façon dans l’équipe Ambition Réussite. Une certaine cassure s’est formée par rapport à l’année précédente. Nous n’avons plus cette complicité et cet échange qui existaient auparavant et qui donnaient un certain dynamisme au groupe. Les PAR ont moins de relations avec eux surtout lorsque ces APR ne peuvent pas assister à la réunion au collège, pris par leurs cours ou par leurs examens.

Moyens mobilisés
- 4 professeurs « ambition réussite ».
- Ce qui est nouveau pour nous, cette année, et à titre tout à fait exceptionnel, c’est qu’une conseillère pédagogique du premier degré est venue « renforcer » notre équipe. Sa présence est un plus pour nous car une de ses missions est de nous apporter de l’aide dans la liaison avec les écoles.

Partenariat et contenu du partenariat
PASI, CASNAV/CAREP, ESCAL (Espace Social et Culturel d’Animation et de Loisirs).

Evaluation
Compétences de maîtrise de la langue (lecture /écriture /conjugaison...).

Documents
Les actions pédagogiques des professeurs « Ambition réussite » : description

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation interne.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Les élèves se sentent plus rassurés, ils nous connaissent, prennent l’habitude de voir d’autres « maîtres ou maîtresses » et apprécient en général de travailler avec d’autres adultes. Nous sommes dans l’ensemble bien accueillis.
- Sur les pratiques des enseignants : Ma fonction de professeur référent semble mieux perçue et les enseignants comprennent mieux le rôle que j’ai dans le RAR et dans leur école, ils sont plus ouverts au professeur du second degré que je suis. Après une année d’expérience, ils ont pu constater le sérieux avec lequel travaille toute l’équipe Ambition Réussite et une certaine confiance s’est installée.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : La présence cette année de la conseillère pédagogique a également dissipé tout doute dans les écoles et chacun a compris que les ressources humaines Ambition Réussite mises à leur disposition doivent permettre aux enseignants de travailler autrement. Elles sont disponibles pour contribuer à créer de bonnes conditions dans l’acquisition des savoirs fondamentaux à l’école primaire.
- Sur l’école / l’établissement : La fonction de professeur-référent mieux identifiée au sein du réseau.
- Plus généralement, sur l’environnement : Cette action a été complétée par la mise en place d’un partenariat parents-collège. Après une année de fonctionnement, le bilan est plus que positif. Ces moments d’échanges ont permis d’aller à la rencontre des parents qui ne maîtrisent pas la langue française et qu’on voit le moins. Ils ont pu exprimer les difficultés qu’ils rencontraient notamment dans le suivi scolaire de leurs enfants. L’intervention de l’infirmière scolaire et de l’assistance sociale qui connaît parfaitement les familles a facilité ces échanges.

Extrait du site Expérithèque : Les actions pédagogiques des professeurs référents du réseau d’éducation prioritaire

 

Note du QZ : Le Carep de Nancy-Metz a été l’un des premiers à mettre en ligne des comptes rendus d’actions pédagogiques menées, notamment par des professeurs référents, en éducation prioritaire.

Puis le CAREP a confié ces fiches au site du Cardie.
Depuis peu (2014), les services académique réintroduisent une partie de ces comptes rendus d’action dans la base nationale Expérithèque.

Répondre à cet article