> 9 - POLITIQUE VILLE > PRE, REUSSITE EDUC. > PRE (Communication gouvernementale) > Le "Pacte pour la réussite éducative" signé par George Pau-Langevin en nov. (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le "Pacte pour la réussite éducative" signé par George Pau-Langevin en nov. 2013 est reconduit (Dossier de rentrée du MEN)

2 septembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Favoriser la réussite éducative

L’essentiel
Le pacte pour la réussite éducative publié le 7 novembre 2013, qui définit la réussite éducative comme la recherche du développement harmonieux de l’enfant et du jeune, contribue à favoriser la réussite des élèves et leur bien-être en développant la cohérence et la complémentarité des actions dans l’école et hors l’école et en transformant les pratiques pédagogiques et éducatives à l’échelle des territoires.

La co-éducation est au cœur de la réussite éducative, les parents se voyant reconnaître une place essentielle.

Une démarche partenariale au cœur de la réussite éducative
La réussite éducative est une démarche visant à mettre en œuvre les principes de cohérence, de continuité et de complémentarité des apprentissages acquis par les élèves, et des différents temps de leur vie au sein et hors l’école. Les relations entre l’école et les parents continuent à se développer dans une perspective de co-éducation. Les relations entre l’école et les partenaires contribuent à la lutte contre le décrochage scolaire comme à l’évolution des pratiques pédagogiques pour intégrer les ambitions du bien-être à l’école et du bon climat scolaire.

De nouvelles journées académiques de la réussite éducative
De nouvelles journées de la réussite éducative seront organisées à la rentrée dans plusieurs académies.

Ces manifestations poursuivent une triple ambition :
- renforcer la cohérence des dispositifs de la politique de la Ville et de l’Éducation nationale, notamment en favorisant une plus grande coopération des acteurs sur le terrain
- développer des dispositifs qui participent à la réduction des inégalités scolaires, notamment au sein des écoles et établissements scolaires de l’éducation prioritaire, des territoires ruraux, périurbains ou encore ultramarins
- faire vivre le partenariat local en favorisant les synergies territoriales

Le dossier de rentrée

Répondre à cet article