B* Vers l’école du dehors : de la cour de récréation au jardin d’exploration à la maternelle REP+ la Providence à Saint-Denis de La Réunion (CNR)

18 avril

Vers l’école du dehors : de la cour de récréation au jardin d’exploration
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet Directrice

Ecole maternelle publique [REP+] la Providence 97400 Saint-Denis

Statut expérimentation Non
Nb élèves bénéficiaires du projet 85

Date de validation du projet 15/09/2023
Date de début du projet 4 mars 2023 à 00:00

Descriptif du projet

Objectifs Nous avons imaginé une école où notre cour ne serait plus une simple cour de récréation mais deviendrait alors un jardin d’école permettant à chaque enfant de :
 développer les compétences langagières
orales et de compréhension de texte en stimuler son imaginaire : lire, inventer et créer des histoires, apprendre à raconter
 éveiller sa curiosité et son sens de l’observation : observer les plantes qui poussent et la vie présente dans le jardin, comprendre la place et le rôle des êtres-vivants ainsi que l’importance de la préservation de la biodiversité,
 développer le sens des responsabilités et la citoyenneté : apprendre à entretenir un potager, à récolter, à nourrir un animal, à réduire ses déchets et tâtonner, expérimenter, se réapproprier son environnement e, créant plus de lien avec la nature, et en adopter un comportement éco-citoyen ;
 apprendre à jouer ensemble, à communiquer, s’entraider et à être bienveillant ;
 développer son habileté et ses capacités motrices, explorer, tâtonner, prendre des décisions et connaître ses limites, persévérer.

Lutter contre les difficultés scolaires ;Lien école-famille ;Alliances avec les partenaires économiques Lutter contre les assignations sociales et territoriales ;Valeurs de la République et citoyenneté ;Education artistique et culturelle Education au développement durable et transition écologique ;Aménagement des espaces (hors bâti scolaire) ;Promotion de la santé y compris éducation à la sexualité ;Activité physique et sportive

Idées initiales L’École maternelle la Providence située dans la commune de Saint-Denis, accueille 80 élèves, âgés de 3 à 6 ans, et fait partie de la circonscription d’inspection du 1er degré de Saint-Denis 3.
Ouverte depuis environ 33 ans (01-09-1988), elle se compose de cinq classes réparties de la façon suivante : 1 classe de petite section, 1 classe de Petite et Moyenne Section, 1 classe de Moyenne section et 2 classes de Grande section.
Située à la frontière entre le quartier Jacques Cœur et celui de la Providence, l’école est nichée au cœur de la cité. Elle souffre d’un isolement dans le quartier car elle est éloignée des autres écoles du quartier et des infrastructures éducatives et sportives qui existent aux alentours. Leur fréquentation sur le temps scolaire est difficile. Un partenariat avec la mairie annexe a été mis en place afin que les élèves puissent bénéficier d’une salle à raison de deux fois par semaine, mais là encore, les horaires proposés (de 10h00 à 11h00) posent des difficultés d’organisation par rapport au rythme des enfants de maternelle (fin de matinée) et par rapport à la pause des ATSEM (l’enseignant se retrouve seul avec la classe à partir de 10h30). Il n’y a pas d’autres possibilités à proximité.

Par ailleurs, l’école fait partie d’un réseau REP+ de type urbain. Une analyse du terrain a permis de mettre en évidence que peu de familles profitent des actions éducatives de la commune et que peu d’enfants ont des activités extra-scolaires sportives ou culturelles.

Notre état des lieux issu des concertations a mis en évidence des points de faiblesse :
 Les enfants sont agités et les garçons jouent beaucoup à des jeux de bagarre pendant la récréation ;
 Les enfants manifestent une pauvreté dans leur proposition de jeu libre : peu de jeux qui stimulent l’imaginaire et la créativité ; beaucoup d’écran à la maison et peu de contact avec la nature ;
 L’espace de la cour de récréation est très restreint et n’est pas aménagé pour répondre aux besoins de motricité et d’éveil des enfants de cette tranche d’âge : cour bétonnée, risque de chute, exposition solaire, peu d’éveil sensoriel mais grande curiosité des petits coins végétalisés avec besoin de jouer dans la terre, toucher les feuilles, s’allonger au sol ;
 L’école se situe dans un quartier bétonné : l’environnement direct dans la cité est essentiellement composé d’immeubles, peu de vert et de contact avec la nature ;
 Éloignement des infrastructures éducatives, sportives et culturelles. Ces lieux ne peuvent pas être fréquentés par nos élèves sur le temps scolaire.
 Le foncier de l’école est très restreint, ainsi les cinq salles de l’école sont affectées aux cinq classes. Aucune salle supplémentaire n’est disponible : pas de salle pour organiser des activités d’éveil telles que motricité, danse, jeux collectifs, chants, ateliers artistiques ou jeux de sociétés, spectacle... pas non plus de salle de bibliothèque, pas de salle informatique, pas de salle de maîtres ni de salle à disposition du RASED non plus. Il existe cependant un petit préau pour le goûter, se protéger en cas de pluie, mener les activités physiques, se réunir…
 L’école accueille des élèves à besoin particuliers et/ou porteurs de handicap pour lesquels nous n’avons pas de lieux extérieurs à la classe permettant aux partenaires de mettre en place des activités en leur faveur (demandes d’une salle ou d’un espace, formulées par le RASED et le SESSAD pour assurer la prise en charge de ces élèves, par la psychologue et l’infirmière pour réaliser les bilans) ;

 La mise en place des activités physiques telles parcours de motricité, sous le préau, présente des contraintes liées à l’éloignement entre le préau et le local de rangement du matériel : le temps d’installation et de désinstallation réduit fortement le temps d’activité des enfants.
 Les résultats aux évaluation nationales, obtenus par les élèves de CP issus de notre école montrent que le travail devra être renforcé en lecture- écriture. En effet, les chiffres révèlent une fragilité dans la compréhension de mots, de phrases et de texte. De même, le travail sur la résolution de problème doit être renforcé. Ces deux points sont les axes prioritaires de notre liaison GS/CP et donnent lieu à des journées banalisées autour des livres (une fois par mois) et autour des mathématiques.

Notre projet consiste à, partir des espaces limités dont dispose l’école pour créer des espaces de découverte et des lieux d’exploration et d’apprentissages adaptés aux besoins de nos élèves dans le contexte de notre école.
Notre projet initialement intitulé de la cour de récréation au jardin d’école a évolué et s’intitule désormais "Vers l’école du dehors : de la cour de récréation au jardin d’exploration".
Nous avons différé tous les aménagements liés à la motricité car cela impliquait une réflexion beaucoup plus profonde autour de la règlementation des espaces de jeux. La mairie de Saint-Denis s’est associée au projet car il répond aux attentes municipales actuelles autour de l’école du bonheur et du bien-être à l’école. Par contre, le temps de réflexion pour les aménagements touchant directement au foncier étant trop important et nécessitant une concertation sur du long terme, nous avons réorienté notre projet afin de proposer des aménagements ne modifiant pas le bâti et ne nécessitant pas de travaux trop lourds car il s’agit d’aménagements en bois (sol, cabanes, tables, ombrières...). L’ONF sera notre prestataire. La durée de vie des matériaux est élevée (supérieur à 15 ans) et ne nécessite aucun entretien (le bois vieillira naturellement en grisant). Les fiches techniques des produits proposés se retrouvent facilement sur le catalogue de l’ONF. Ce partenariat avec l’ONF s’est construit lors des concertations, auxquelles un des parents de l’école travaillant à l’ONF s’est associé.

Pour Notre École nous avons imaginé :
 un espace scientifique composé d’un espace atelier avec une table + une cabane de rangement de matériel tel que loupes, balances, matériel de transvasement, thermomètres, récipients de manipulations, élevages de petites bêtes... Les enfants pourront également y prendre le goûter ce qui libèrera le petit préau des tables et bancs en place réduisant encore un peu plus l’espace de motricité ;
 un espace mathématique composé d’une table située à proximité de la classe référente mathématiques afin d’avoir à disposition des jeux mathématiques (en petits groupes) ;
 un arbre aux livres afin de formalisé un espace dédié à la lecture (pas de bibliothèque d’école ni de quartier) ; partenariat à la Médiathèque et la mairie de Saint-Denis qui permet à l’école de bénéficier du Médiabus une fois par mois ; l’école pourra ainsi constituer des paniers de lecture (thème, auteurs...) et les enfants pourront s’assoir sur les marches autour de l’arbre pour la découverte des livres et la lecture (silence on lit) ; espace de valorisation des projets portés par l’école (exemple projet de lecture/écriture avec le théatre du pain présenté aux parents)
 un coin petit archéologue avec un bac à sable d’exploration ;
 un jardin sensoriel composé d’un espace ombragé dans le petit coin jardin et mise à disposition de blocs sensoriels évolutifs ( olfactifs, visuels et tactiles) ;
 un espace EDD : sensibilisation à la biodiversité végétale par la mise à disposition de troncs d’arbres à toucher(partenariat avec l’ONF) + reconnaissance de feuilles donnant ensuite lieu à une chasse au trésor lors de sorties ; fabrication d’un atelier du jardinier et mise à disposition de jardinières pour poursuivre les deux actions phares de l’école en cours à savoir un potager alimentaire (réalisé en 2022-2023 avec l’association des petits débrouillards et entretenu par l’association SPLOPE lors des centres de vacances et du périscolaire) ; aménagement d’un espace semi-humide/semi-sec avec végétalisation de la cour (projet avec les petits débrouillards en cours 2023-2024/financement PEAC/ADAGE/ mécénnat) ; sensibilisation à la réduction des déchets alimentaires par le recyclage des déchets de la cantine avec notre poulailler pédagogique (projet effectif depuis 2019) et compostage.
 un espace de convivialité et la possibilité pour l’équipe enseignante d’avoir un espace de concertation, pour le RASED d’avoir un espace pour accueillir les élèves pris en charge, pour le périscolaire d’avoir un espace de travail.
Afficher moins

Plan d’action Notre école a été pensée afin de répondre aux besoins des élèves.

Notre projet passe par un aménagement de la cour afin de créer des espaces de découvertes, d’exploration et d’apprentissages :

 La cabane à histoires : achat de livres et constitution de mallettes par thème disponible pendant la récréation ;
 La cabane du petit scientifique : achat de matériel permettant l’observation de la vie animale et végétale ; constitution de mallettes disponible pendant la récréation ;
 Le coin mathémathèque ;
 Le jardin sensoriel ;
 Un potager pédagogique dans la continuité de notre poulailler pédagogique déjà en place : planter, récolter, comprendre, entretenir et se responsabiliser ;
 Un mur végétal et des espaces plantés afin de ramener fraicheur et biodiversité dans l’école ;
 Facilité la mise en place des activités physiques quotidiennes en installant des espaces de rangement à proximité du préau.
 Une zone de convivialité et d’espace de travail pour l’équipe et les différents partenaires (RASED/SESSAD)

Descriptif détaillé :

"Vers l’école du dehors : de la cour de récréation au jardin d’exploration" :

 un espace scientifique composé d’un espace atelier avec une table + une cabane de rangement de matériel tel que loupes, balances, matériel de transvasement, thermomètres, récipients de manipulations, élevages de petites bêtes... Les enfants pourront également y prendre le goûter ce qui libèrera le petit préau des tables et bancs en place réduisant encore un peu plus l’espace de motricité ;
 un espace mathématique composé d’une table située à proximité de la classe référente mathématiques afin d’avoir à disposition des jeux mathématiques (en petits groupes) ;
 un arbre aux livres afin de formalisé un espace dédié à la lecture (pas de bibliothèque d’école ni de quartier) ; partenariat à la Médiathèque et la mairie de Saint-Denis qui permet à l’école de bénéficier du Médiabus une fois par mois ; l’école pourra ainsi constituer des paniers de lecture (thème, auteurs...) et les enfants pourront s’assoir sur les marches autour de l’arbre pour la découverte des livres et la lecture (silence on lit) ;
 un coin petit archéologue avec un bac à sable d’exploration ;
 un jardin sensoriel composé d’un espace ombragé dans le petit coin jardin et mise à disposition de blocs sensoriels évolutifs ( olfactifs, visuels et tactiles) ;
Afficher moins

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Intervenant extérieur

Extrait de cnr-nfle.gogocarto.fr du 04.03.23

Répondre à cet article