> 5 - TEXTES ET RAPPORTS OFFICIELS, ÉTUDES... (rubriques) > DOSSIERS et GUIDES (Education) > Compétences non académiques et ambitions scolaires d’élèves scolarisés en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compétences non académiques et ambitions scolaires d’élèves scolarisés en éducation prioritaire, Sophie Morlaix et Jean-François Giret, revue "L’Orientation scolaire et professionnelle" n° 47 (2018)

27 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

L’Orientation scolaire et professionnelle
47/3 | 2018

Sophie Morlaix et Jean-François Giret
Compétences non académiques et ambitions scolaires d’élèves scolarisés en éducation prioritaire
[Texte intégral disponible en septembre 2020]

Résumés

Cette recherche vise à mieux comprendre le processus d’orientation des jeunes, notamment lorsque ceux-ci sont issus d’établissements d’enseignement en éducation prioritaire. À partir d’une enquête portant sur environ 800 élèves de troisième de l’académie de Dijon, l’enjeu est d’identifier comment se forment les ambitions scolaires. De nombreuses recherches ont souligné l’importance des inégalités sociales dans le processus d’orientation pour des élèves de niveau scolaire très proches. Parmi les différents facteurs susceptibles d’influencer les choix d’orientation, l’originalité de notre travail réside dans l’étude du rôle des compétences non académiques. Cette recherche permet d’examiner les liens entre ces compétences et les projets scolaires des jeunes, afin de mieux comprendre les inégalités sociales d’orientation.

Plan
Introduction
Le rôle des compétences non académiques dans les ambitions scolaires
Données et méthodologie
Résultats
Des inégalités de résultats et d’orientation
Les compétences non académiques développées par les élèves
Compétences non académiques et ambition scolaire
Pour conclure…

Introduction

Si de nombreux travaux ont fréquemment souligné l’effet des compétences académiques et cognitives sur les cursus dans le système éducatif, l’enseignement supérieur, ou l’insertion sur le marché du travail, un ensemble de recherches plus récentes s’est intéressé à des compétences que l’on pourrait qualifier de non académiques. Ces compétences, que l’on peut opposer aux compétences disciplinaires, auraient selon Heckman et Kautz (2012) un pouvoir prédictif plus élevé sur la réussite scolaire que les compétences disciplinaires mais également sur une large palette de résultats sociaux (insertion sociale, participation aux instances démocratiques, bien-être, etc.). Un rapport récent de l’OCDE intitulé « Skills for Social Progress. The Power of Social and Emotional Skills » (OCDE, 2015) considère même que l’étude de ces compétences constitue un moyen de comprendre les inégalités sociales et économiques. Les compétences non académiques sont nommées ainsi parce que leur apprenti...

Extrait de journals.openedition (l’article)

Extrait de journals.openedition (le sommaire du numéro)

Répondre à cet article