> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Films et émissions grand public > Film Entre les murs (2008) > Nouvelles réactions d’enseignants de ZEP qui ont vu "Entre les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Nouvelles réactions d’enseignants de ZEP qui ont vu "Entre les murs"

26 septembre 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de le Parisien.fr du 25.09.08 : Entre les murs

(...) Nous avons recueilli l’avis des premiers spectateurs.
François Bégaudeau convainc les profs. (...)

Lire l’article intégral

&nbsp

Extrait de métro du 25.09.08 : Mes élèves n’iront pas voir la Palme

La tribune de Véronique Bouzou, professeur de français en ZEP...

(...) la Mairie de Paris a récemment annoncé qu’elle souhaitait inviter 10 000 élèves de 4e et de 3e de collèges parisiens situés en ZEP à aller voir gratuitement le film Entre les murs, avec leurs enseignants, pendant le temps scolaire. Je n’emmènerai pas mes élèves voir ce film pour plusieurs raisons.

Lire l’article intégral

&nbsp

Extrait de Politis du 18.09.08 :

catouvrard@numericable.fr

(...) Ce que les profs ne verront pas « Entre les murs » c’est la classe idéale. Ce que les profs ne verront pas « Entre les murs » c’est la pédagogie idéale. Ce que les profs ne verront pas « Entre les murs » c’est le film qu’ils attendent sur l’école. Ce film-la n’existe pas. (...)

Catherine Ouvrard, Professeur des écoles RAR Nantes (Point de vue paru dans la revue POLITIS du 18 septembre
2008)

Lire la suite de l’article (accès limité)

&nbsp

Extrait de le Post.fr du 26.09.08 : Entre les murs, un bon film

Cette semaine j’ai enfin pu voir le film Entre les murs. Il s’agissait d’une projection au cinéma local pour les élèves de Première STSS, dans le cadre de leur programme de médico-social. J’ai l’une de ces classes en anglais, des jeunes sympathiques... bien qu’énergiques (lol), alors je ne me suis pas faite prier pour les accompagner (sur mon temps libre, petite pique aux anti-profs-qui-font-que-leurs-heures).

Lire la suite de l’article

Répondre à cet article