> 5 - Education prioritaire > TYPE DE DOCUMENT > ETUDE > Etudes universitaires > Un rapport du CERC sur l’insertion des jeunes sans diplômes souligne les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Un rapport du CERC sur l’insertion des jeunes sans diplômes souligne les dégâts de la rupture école / collège en ZEP

27 juin 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site du CERC, le 26.06.08 :

Sommaire

SYNTHÈSE

CHAPITRES ANALYTIQUES

A - Qui sont les jeunes sans diplôme ?

B - Parcours d’insertion

C - L’action publique

D - Les jeunes sans diplôme en Europe

Annexe D1 La Finlande

Annexe D2 La Suède

Annexe D3 Le Royaume-Uni

BIBLIOGRAPHIE

Un extrait :

« On peut également s’interroger sur la rupture brutale que représente le passage de l’école élémentaire où l’enfant est fortement cadré et dépend pratiquement d’un seul adulte et le collège où il lui est demandé soudainement d’être beaucoup plus autonome et où il se retrouve en présence de plus d’une dizaine d’adultes qui ne l’encadrent que quelques heures.

Un rapport sur l’éducation prioritaire (Armand et Gille, 2006) souligne ainsi que cette déstabilisation est d’autant plus ressentie que le préadolescent est moins soutenu par sa famille lorsque celle-ci ne maîtrise pas les codes de l’institution. En contrepoint, toujours, les Finlandais soulignent que l’unicité de l’école pour la totalité de l’enseignement obligatoire est un, voire le, facteur principal de leur succès, permettant une meilleure connaissance des élèves et leur suivi, ainsi qu’une acquisition progressive d’autonomie. »

Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale

--------

Lire également, sur Yahoo Actualités : Un jeune sur six sans diplôme, l’action publique "pas à la hauteur", selon le Cerc et L’Expresso du 27 juin 2008 : Un rapport du CERC sur l’insertion des jeunes

Répondre à cet article