> III- INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité, Laïcité... > Discriminations (et Lutte contre les) > Discriminations (Positions) > « Discriminations : révéler un système dans sa bonne (in)conscience », (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

« Discriminations : révéler un système dans sa bonne (in)conscience », l’éclairage de Patrick Simon (Observatoire des inégalités)

5 décembre 2023

POINT DE VUE
« Discriminations : révéler un système dans sa bonne (in)conscience », l’éclairage de Patrick Simon
Derrière le consensus de façade à condamner les discriminations, le phénomène est minimisé et les victimes sont décrédibilisées. Une mesure chiffrée est indispensable pour dévoiler l’ampleur des faits. Patrick Simon, démographe et directeur de recherche à l’Ined, signe un texte introductif dans le « Rapport sur les discriminations en France » que nous venons de publier.

La question des discriminations en France est une mine de paradoxes. Alors que les Français et les Françaises se montrent parmi les plus conscients en Europe de l’ampleur des discriminations [1], en particulier ethniques et raciales, cette reconnaissance reste abstraite. Les faits de discrimination rapportés dans les médias rencontrent souvent l’incrédulité et la réfutation. Les plaintes en justice aboutissent rarement. Quand des personnes discriminées contestent, on dénonce plus facilement la « victimisation » dont elles abuseraient que les injustices qu’elles subissent.

De fait, s’il y a consensus à dénoncer les discriminations en théorie, il n’y en a pas pour les constater en pratique. Plus de vingt ans après le vote de lois destinées à s’attaquer aux discriminations dont la liste des motifs n’en finit plus de s’allonger, il faut toujours et encore convaincre qu’elles ne se limitent pas aux injustices les plus visibles, mais qu’elles constituent un réseau dense de sélections, décisions, orientations, filtrages, désavantages abrités derrière une façade de neutralité. Ces discriminations qui font système sont toujours relativisées, quand elles ne sont pas tout simplement niées. C’est pourquoi documenter les discriminations, les restituer, et surtout les mesurer constituent des tâches indispensables pour briser les écrans d’une égalité de façade à laquelle nos démocraties s’accommodent volontiers.

Ce Rapport sur les discriminations en France se fait le messager de bien mauvaises nouvelles pour la République, mais il remplit une mission vitale : rendre visible l’invisible par la compilation d’études et de statistiques. Démontrer que le désavantage n’est pas dû au hasard mais que sa répétition méthodique oblige celles et ceux qui sont stigmatisés à en faire plus pour pouvoir participer à la société et obtenir ce à quoi elles et ils ont droit. Le mérite qui est censé décider des réussites est contrarié par les origines ethniques et raciales ou les religions indésirables, les identités de genre non reconnues, les états de santé ou situations de handicap embarrassants, les sexualités minoritaires. Parce qu’il ne suffit pas de s’indigner de l’existence de discriminations, parce que proclamer l’égalité sans s’assurer qu’elle est respectée pour toutes et tous partout dans la société ne conduit qu’à reproduire les inégalités, le recueil patient et obstiné des faits est le levier qui doit conduire les politiques d’égalité effective, reconnaitre les préjudices, réparer les atteintes aux droits, redonner la voix à celles et ceux qui subissent les discriminations et qui sont niés dans leur expérience.

Nous nous payons trop de mots, alignons les chiffres. Il est temps de rendre des comptes.

Patrick Simon
Démographe spécialiste des discriminations, directeur de recherche à l’Institut national d’études démographiques (Ined)

Commander ou télécharger l’ouvrage complet

Rapport sur les discriminations en France, édition 2023, sous la direction d’Anne Brunner et Louis Maurin, Observatoire des inégalités, novembre 2023.
96 pages.
ISBN 978-2-9579986-7-8
12 € hors frais d’envoi.
Également disponible en version numérique à télécharger.
En cas de difficultés financières, vous pouvez demander l’envoi gratuit de l’ouvrage.

1
AJOUTER AU PANIERCONSULTER LE SOMMAIRE

[1] Eurobaromètre « Discrimination dans l’Union Européenne », Union européenne, 2019.

Aidez-nous à offrir à tous des informations sur l’ampleur des inégalités
Image / illustration
Notre site diffuse des informations gratuitement, car nous savons que tout le monde n’a pas les moyens de payer pour de l’information.

L’Observatoire des inégalités est indépendant, il ne dépend pas d’une institution publique. Il n’accepte ni la publicité ni le financement de grandes entreprises.

Nous sommes financés principalement par les dons de milliers de personnes qui nous soutiennent ponctuellement ou régulièrement.

Avec votre soutien, nous continuerons de produire une information de qualité et à la diffuser en accès libre. Chaque contribution, grande ou petite, compte. C’est le moment de nous aider. Merci.

JE FAIS UN DON
Date de première rédaction le 28 novembre 2023.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)
A lire aussi
Image / illustration
SYNTHÈSE 28/11/2023
L’essentiel sur les discriminations en France
ACTUALITÉ DE L’OBSERVATOIRE 28/11/2023
Le premier Rapport sur les discriminations en France vient de paraitre
Abonnez-vous
Recevez une fois par mois le résumé de nos nouveaux articles.

Extrait de inegalites.fr du

Répondre à cet article