> V- ACTEURS (EP/hors-EP) > Coordonnateurs > Coordonnateurs. Formation(s) et colloques > Des rencontres de coordonnateurs, "interlocuteurs essentiels des réseaux", (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des rencontres de coordonnateurs, "interlocuteurs essentiels des réseaux", de l’académie de Créteil en novembre. Un important "Dossier du mois" sur l’oral (Bulletin académique de l’EP)

2 novembre 2023

La lettre d’information de l’éducation prioritaire
Octobre 2023
Bulletin n°5

A vos agendas !
7 novembre : le premier rendez-vous du “Réseau des coordos“, de 9h à 10h sur la thématique de l‘enseignement explicite
Voir le diaporama de l’intervention

30 novembre : Séminaire académique des coordonnateurs de réseaux suivi d‘ateliers de travail

Actualités
26 Septembre : Séminaire académique des coordonnateurs de réseaux
Le mardi 26 septembre 2023 s’’est tenu, au Lycée Gutenberg de Créteil, le séminaire académique des coordonnateurs de réseaux. Ce séminaire avait pour objectif d’échanger autour des contours des missions du coordonnateur, interlocuteur essentiel au sein des réseaux d’éducation prioritaire.
Ce séminaire a permis d’insister sur le rôle primordial du coordonnateur, acteur essentiel du réseau, dont les missions sont diverses. Ce premier rendez-vous, prometteur, en appellera d’autres.

nbsp ;

Le thème du mois : l’oral

Les pratiques de l’oral en classe se distinguent par les variétés de leurs formes et de leurs objectifs. Qu’il s’agisse, pour l’enseignant, de transmettre des apprentissages et de s’assurer de la compréhension d’une notion, ou encore d’aider les élèves à affiner leurs propos en l’enrichissant par un lexique renouvelé, la didactique de l’oral révèle des possibilités infinies.
En zone d’éducation prioritaire, les pratiques de l’oral prennent une dimension encore plus importante dans la mesure où elles peuvent également permettre de lever certaines réticences des élèves vis-à-vis de l’écrit, envisagé comme un obstacle à éviter par certains. Il revient ainsi à l’enseignant la tâche ardue d’organiser et de mener à bien ces échanges entre élèves, s’assurant de la qualité des situations didactiques qu’il conçoit. L’enseignant devient ainsi à la fois animateur, linguiste et pédagogue.
Les ressources proposées ici ne visent aucune exhaustivité mais elles ont pour but de vous permettre de renouveler votre approche de l’oral, qu’il soit pris comme objet didactique ou comme outil de communication au service des apprentissages.

Apprendre

Une conférence dédiée aux usages scolaires de l’oral
Madame Élisabeth BAUTIER
, professeure des universités émérite -Université Paris 8 - sociolinguiste et chercheuse en sciences de l’éducation, cofondatrice du réseau de chercheurs RESEIDA (Recherches sur la Socialisation, l’Enseignement, les Inégalités et les Différenciations dans les Apprentissages), a donné, le 17 janvier 2019,une conférence sur l’oral. Un enregistrement est disponible sur le site “La page des Lettres” de l’Académie de Versailles.
Cette conférence estl’occasion de déconstruire les idées reçues sur l’oral, envisagé, le plussouvent, et uniquement, comme un simple outil de communication oucomme un facilitateur des apprentissages.

L’oral au service de la construction des apprentissages, dans la classe et en dehors de la classe
Dans cette conférence Élisabeth Bautier revient sur la définition même du mot “oral”, dont les acceptions sont diverses.
Alors même qu’il désigne l’appareil phonatoire qui permet l’expression articulée du langage, l’oral renvoie également, dans sa dimension didactique, aux multiples mises en oeuvre qu’il permet en classe mais aussi en dehors de l’espace scolaire.
Souvent associé à la spontanéité, l’oral est pourtant relié à la littératie, car
comme le dit Élisabeth BAUTIER, “le langage n’exprime pas la pensée, il la construit”.
Une réduction des inégalités sociales grâce à la pratique de l’oral Pour aller plus loin, cet article d’Elisabeth Bautier, paru dans la revue “Les dossiers de l’éducation”, en 2016,
explique de quelles façons l’oral peut réduire les inégalités sociales.
Après avoir proposé un historique de la place de l’oral dans l’enseignement, l’article montre également que l’oral prend une plus grande place depuis les années 1960 afin de faciliter la scolarisation des enfants de milieux populaires.

L’oral pour construire et conceptualiser son savoir
Puis, après avoir mis en évidence le lien nécessaire entre l’oral et les apprentissages,
Elisabeth Bautier développe l’importance d’un oral pour apprendre permettant, en particulier, aux élèves de construiredans l’oral de la classe le travail cognitivo-langagier nécessaire,compte tenu des évolutions actuelles des parcours curriculaires desélèves.
En effet ces évolutions montrent que l’oral sert moins aujourd’hui àla restitution des apprentissages qu’à la construction et qu’à laconceptualisation des savoirs.

Comprendre

Des ressources en lien avec le référentiel de l’éducation prioritaire

Prendre/apprendre la parole : l’oral à l’école primaire dans les textes officiels
(priorité 1 : “garantir l’acquisition du “Lire, écrire, parler”)
Cet article de Anne Pégaz-Paquet et de Lucile Cade, issu du numéro195 de la revue “Le français aujourd’hui”, paru en 2016, propose une vision diachronique de la question de l’oral et la façon dont il s’est construit en tant qu’objet d’enseignement dans les programmes officiels de l’école primaire, depuis 1945 à aujourd’hui.
L’étude montre notamment comment la définition de la pratique de l’oral a été influencée par des considérations sociales.
Enfin l’article précise quelles préconisations ont été faites pour la prise en charge d’un enseignement de l’oral « pour apprendre, à apprendre, pour penser et communiquer »
, en fonction des besoins que l’évolution sociologique de ces dernières décennies a fait apparaitre pour l’école.

pour l’école.
Des ressources en lien avec le référentiel de l’éducation prioritaire “des mots pour le dire” : développer son langage, savoir raconter, incarner un texte par l’oral “transmettre et dialoguer pour apprendre l’oral” : une parole enseignante modélisante et équilibrée, des débats institutionnels, la mise en place d’une parole collective “des retours pour progresser” : évaluer l’oral en classe et en de horsde la classe, proposer des perspectives de progrès
L’observatoire des pratiques en éducation prioritaire avait consacré son activité à la question de l’oral en 2019-2020, ce rapport était intitulé “Les jalons de l’oral en éducation prioritaire”.
Cette instance constituée d’acteurs de la société civile et de l’éducation nationale avait pour objectif d’aller dans les réseaux pour observer les pratiques professionnelles.
Mandaté sur une question en lien avec le référentiel de l’éducation prioritaire, l’observatoire devait à partir de ces visites dans les réseaux, rédiger un rapport annuel dans lequel ilpropose quelques préconisations opérationnelles :
Vous avez accès ici aux conclusions de l’observatoire à l’aide d’une présentation interactive dont l’utilisation intuitive vous permettra de cibler au plus près vos recherches.

Le rapport est directement accessible en suivant ce lien
 :https://carep.ac-creteil.fr/IMG/pdf/obs_educprio20_jalonsnum_ok.pdf

Nos ressources en partage : Carnet d’inspiration
Garder la porte entrouverte https://www.carnetdinspiration.fr/ressources/garder_la_porte_entrouverte.php?sens=0&filtres[]=11&tri=0&s= ?sens=0&filtres[]=11&tri=0&s=

L’oral pour construire les rapports humains : le point devue d’un conseiller principal d’éducation
Si l’oral est une pratique scolaire, une façon de construire sesapprentissages mais aussi de se construire, la parole permetaussi de gérer les rapports humains.
Découvrez le parcours de Hocine Bendjebbour, conseillerprincipal d’éducation au collège Robert Doisneau de Clichy-sous-bois.
Il insiste, dans son témoignage, sur
l’importance du dialogue, de la parole échangée, écoutée, que cela soit avec les élèves ou bien au sein de l’équipe éducative.

Pour aller plus loin, nous vous suggérons les passages suivants :
Le dialogue pour éviter les sanctions
 : 2’30 à 2’59
Parler au sein de la communauté éducative pour “faire avancer les choses”
 : 4’20 à 5’44
Communiquer pour “prendre du recul” sur des situations conflictuelles
 : 7’03 à 8’04
Grandir avec les élèves et savoir revenir sur des paroles dites “à chaud”
 : 9’15 à 11’05

L’oral en mathématiques ? Peut-on « faire des mathématiques »sans écrire ? Peut-on « parler » mathématiques ? La rapport Villani-Torossian a mis en avant le triptyque “manipuler, verbaliser, abstraire”, nécessaire à mettre en place pour aider les élèves à s’investir de façon optimale en cours de mathématiques.
Un livret dédié à cette question, disponible sur le site disciplinaire des mathématiques de l’académie de Créteil vouspropose des pistes de réflexion et des mises en oeuvre exploitables à tous les niveaux

Partager
...une action dans nos réseaux

Parler avec les élèves du harcèlement scolaire
Huit classes de CM2 du REP+ Desnos, soit 180 élèves ont assisté à la pièce de théâtre « En attendant que viennent les loups » interprété pas la compagnie « Les dégivrés », dans le cadre duparcours santé de l’élève avec le soutien de la cité éducative
ORLY QUARTIERS EST.
Ce spectacle interactif qui traite des difficultés du passage de l’école primaire au collège a été le point de départ pour faire réfléchir les élèves sur cette thématique en mêlant le virtuel et le jeu des acteurs sur scène. La représentation a été suivie d’un débat qui a pu permettre de libérer la parole des élèves sur ces questions.

...un ouvrage à découvrir

Bien qu’il soit présent partout, l’oral ne bénéficie pas encore d’une didactique aussi élaborée que celle de l’écrit. Il ne suffit pas de donner la parole à l’élève pour qu’il la prenne, !
Cet ouvrage propose une présentation de l’oral, de ses enjeux mais également de nombreuses propositions de mises en oeuvre didactiques applicables dans de nombreuses disciplines.
Du dialogue au débat, de l’échange spontané à la lecture à haute voix, de l’exposé au conseil d’élèves, de la prise de parole improvisée à la confection d’une émission de radio scolaire…

L’oral au cœur des apprentissages
Pistes et enjeux pour enseigner l’oral sous toutes ses formes
CHAMBONNIÈRE Gwenaëlle Voir la biographie

date de parution : Octobre 2022

Pages : 228
https://www.esf-scienceshumaines.fr/accueil/423-l-oral-au-coeur-des-apprentissages.html

https://carep.ac-creteil.fr/IMG/pdf/li_oct_definitive.pdf (5 pages)

Répondre à cet article