> FORMATION et ACTES (hors EP) > Formation (hors EP). Etudes, Dossiers et Guides > Le statut de l’erreur (Kadékol, ça manque pas d’R, 30:54)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le statut de l’erreur (Kadékol, ça manque pas d’R, 30:54)

3 novembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

ÇA MANQUE PAS D’R : épisode 30 (09/10/2020)
Le statut de l’erreur
Depuis le Moyen-Âge, l’erreur est considérée comme quelque chose à éradiquer, d’où la locution latine "errera humanum est, perseverare diabolicum". Nous avons donc hérité d’une pédagogie où l’erreur est assimilée au mal, conduisant les élèves à une peur de se tromper et nuisant directement à l’apprentissage. Encore aujourd’hui, l’erreur est bien souvent confondue avec la faute au lieu d’être vue comme un simple dysfonctionnement.

Il apparaît donc primordial de comprendre dans quelle mesure l’erreur s’inscrit dans le processus d’apprentissage. Autrement dit, quel est le statut de l’erreur ? L’erreur est un écart par rapport à une norme établie ; et c’est pourquoi il s’agit d’un jugement de la part des enseignant.e.s. En outre, l’erreur est un véritable outil, une porte d’entrée vers l’apprentissage. [...]

Extrait de ife.ens-lyon.fr/kadekol/ca-manque-pas-dr du 09.10.20

Répondre à cet article