> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : EAC. Ed. Art. Cult. (doc. généraux) > Ecoute musicale et improvisation à l’école REP Lili Boulanger de Saint-Denis. (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Ecoute musicale et improvisation à l’école REP Lili Boulanger de Saint-Denis. Le programme partenarial de formation "Aims" (Artiste Intervenant en Milieu Scolaire)

22 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

"Du swing chez Lili"
Interrompue par le confinement, c’est le 1er septembre que la résidence du compositeur Maël Bailly à l’école élémentaire [REP Lili Boulanger de Saint-Denis] s’est achevée. A l’occasion de cette dernière rencontre avec ce jeune artiste diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, les élèves ont déposé une note finale sur la partition d’une année scolaire dédiée à l’exploration d’un univers musical propice à de nombreux apprentissages.

 

Le programme de formation d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS), initié dès 2010 par les Beaux-Arts de Paris, s’est élargi depuis la rentrée 2016 aux quatre autres grandes Écoles nationales supérieures d’art de Paris, membres de la ComUe Paris Sciences et Lettres (PSL) : le Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD), le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), et l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (Fémis).
Cette formation AIMS s’adresse à de jeunes artistes récemment diplômés de ces cinq écoles supérieures d’art. Elle a pour objectif de leur apporter des compétences complémentaires nécessaires à l’intervention artistique et à la conduite de projets dans un cadre scolaire, tout en leur permettant de développer leur pratique artistique. Elle est fondée à la fois sur l’expérience d’un projet réalisé avec une classe, et sur un travail de recherche devant aboutir à un mémoire. Ce programme conduit à la délivrance d’un diplôme d’établissement.
Cette formation « Post-diplôme » se réalise en lien étroit avec le ministère de la Culture, en partenariat avec l’Inspection de l’Éducation nationale ainsi qu’avec les villes de l’Ile-de-France dont les établissements scolaires accueillent les résidences. Elle bénéficie du soutien de PSL.

Extrait de culture.gouv.fr du 15.10.20

Répondre à cet article