> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > B* Des ateliers de Soundpainting pour favoriser la communication et la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Des ateliers de Soundpainting pour favoriser la communication et la création aux collèges REP Nucéra et Fabre de Nice (Innovathèque, Top 32, JNI 2020)

16 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Arti-cité & Soundpainting : Du chemin vers soi au voyage vers l’autre

QUOI ?

C’est innovant
Le soundpainting est un moyen ludique de communiquer pour enseignants et élèves : un mode d’expression interdisciplinaire basé sur un langage gestuel commun et l’improvisation en temps réel. Le processus de création est une performance basée sur la sensibilité artistique de chacun, la lecture de l’environnement direct ou mémorisé, des propositions spontanées et improvisées et sur l’appropriation et la valorisation de ses erreurs et celle des autres. Le droit à l’erreur est valorisé.
Outil pédagogique exploitable en milieu scolaire, dans le domaine de la communication, du comportement et de l’apprentissage de la langue française il développe la créativité et l’expression. Ce langage non verbal comporte une structure syntaxique, des règles très précises qui permettent de donner la parole, donc de favoriser l’expression orale, tout en structurant l’échange. De plus, créé par un américain, son apprentissage favorise la sensibilisation à l’anglais.

Quel(s) thème(s) ?
• Éducation à l’art et à la culture
• Bien-être à l’école, climat scolaire, ergonomie des établissements
• Alliances éducatives (familles, autres établissements, associations, collectivités locales, entreprises, etc.)
• Passerelles (inter-degrés, inter-cycles, inter-établissements)

Quelle(s) matière(s) ?
• EDUCATION MUSICALE
• EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE
• LANGUES VIVANTES

Quelle(s) compétence(s) ?
• Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’écrit et à l’oral
• Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale (ou une deuxième langue étrangère)
• Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps
• Les méthodes et outils pour apprendre

Lien
La vidéo

QUI ?

C’est innovant !
Projet en réseau et de création de liens sur le territoire (patrimoine et opérateurs culturels) inter-établissements et inter-cycles ( collège, collège classé REP+, école d’application ) + étudiants du Supérieur
• 70 collégiens Niçois (3 classes) sensibilisés à la pratique du soundpainting dans l’année
• 30 étudiants(STAPS option Danse)

L’équipe
• Dupuy Ariane, Rédacteur, Nice
• Cuffi Elsa, Rédacteur, Nice
• Mayer Laure, Rédacteur, Nice
• Lacroix Frederick, Rédacteur, Nice

Les partenaires
Lieu de résidence de création artistique
LEntrepont - chantier 109, Margot PALLEN Chargée de communication avec les scolaires, Tel : 06 79 83 63 44, Mail : rp@entrepont.net
Du : 03/09/17 Au : 30/06/20
Opérateur culturel82 32 56 71, Mail : lelia.mori@ville-nice.fr
Du : 03/09/19 Au : 30/06/20
Compagnie artistique
Théâtre des Cinq Jardins, Audrey VALLARINO Formatrice et artiste soundpainter
Tel : 06 67 87 38 49, Mail : orizaba210@yahoo.fr
Du : 03/09/17 Au : 30/06/19
Opérateur culturel
Villa Arson, Christèle ALIN Chargée de relation avec le public, Mail :alin@villa-arson.org
Du : 03/09/17 Au : 30/06/18

Les participants
• Nombre d’académie(s) : 1
• Nombre d’établissement(s) : 4
• Nombre de classe(s) : 4
• Nombre d’élève(s) : 100
• Nombre d’enseignant(s) 4
• Nombre d’autre(s) participant(s) : 8

OÙ ?

C’est innovant !
Les ateliers se déroulent alternativement dans les établissements scolaires, en immersion dans les lieux culturels symboliques de la ville de Nice et dans les structures partenaires. Les ateliers sont un lieu de rencontre et d’échange pour
les élèves (issus de différents milieux) et les étudiants.
Les élèves apprennent en étant en mouvement. Les intelligences émotionnelle et corporelle sont mobilisées au même titre que le mental et sont mises au service du bonheur d’apprendre pour favoriser l’intelligence collective.
Lors des performances in situ, le Soundpainting permet d’établir une relation et interprétation d’un lieu, de son architecture et d’autres œuvres en présence.

Quel(s) niveau(x) ?
• Ecole élémentaire
• Collège
• Post-Bac

Quelle(s) classe(s) ?
• CP
• CM1
• 5EME
• 6EME

Établissement(s)
• Nice, JEAN-HENRI FABRE
• Nice, HYVERT APPLICATION
• Nice, NUCERA LOUIS, Etablissement pilote REP+

POURQUOI ?

Problème identifié
• Le climat scolaire est défavorable dans les collèges Nucéra et Fabre (fort taux d’absentéisme, nombre de conseils de discipline en augmentation)
◦ Difficulté de communication et d’apprentissage, de maîtrise de la langue française par les parents
◦ Violence avérée avec incidents et interdiction d’entrée dans les établissements pour certains parents
• Le climat du quartier fait l’objet de mesures et d’une attention spécifique de la part de la politique de la Ville de NICE.
• Nous avons ressenti le besoin de décloisonner les disciplines pour créer du lien et du sens dans les apprentissages en menant une réflexion sur les facteurs d’amélioration du climat scolaire et la peur des élèves à prendre la parole, se mettre en jeu (confiance en soi) dans leur rapport au corps complexe et leur regard jugeant.
• Nous avons aussi constaté une méconnaissance de la part des élèves de leur territoire géographique et culturel et une appréhension de partir à la rencontre des lieux et d’autres élèves.

Indicateur(s) qualitatif(s)
Expérimentation et Utilisation d’outils d’intelligence collective
En début de projet les élèves définissent leur carte des scores, en définissant les facteurs de réussites du projet (des indicateurs - évaluation qualitative liée au climat scolaire et à la météo interne). Ils sont acteurs du projet car ils cherchent avec l’enseignant les moyens et les actions à mettre en œuvre pour passer du niveau bas au niveau haut.
Cet outil peut servir d’évaluation en cours d’année et en fin d’année.

Source(s) d’inspiration
• Film A language of creativity fot music educators, Walter Thompson et Marc Harris, 2018, http://www.soundpainting.com/soundpainting/
• Livre [Le voyage du héros - Un éveil à soi-même, avec le coaching génératif, Stephen Gilligan, Robert Dilts, 2011, https://www.dunod.com/scienceshumaines-etsociales/voyage-duheros-un-eveil-soimeme-avec-coachinggeneratif]

QUAND ?

Action(s) liée(s)
• Date de début : 03/09/17
• Date de fin : 30/06/20

COMMENT ?

C’est innovant !
Nous avons rencontré Audrey Vallarino artiste performeuse lors d’une prestation au conservatoire de Nice avec ses étudiants. Nous avons trouvé que cette pratique collaborative ludique. Mettant en jeu le corps, la voix et le jeu de scène, elle apportait de la magie, de la légèreté et de la spontanée dans le lien interdisciplinaire et dans la relation de proximité avec le public.

Modalités de mise en œuvre
Nous avons proposé à l’artiste de former les enseignants sur un stage DAAC "culture à portée de la main". Nous avons co-pensé et co-écrit le projet Art-cité.
Puis pour créer du lien et afin de diffuser cette pratique vers un large public scolaire, nous avons mobilisé et réuni différents partenaires en partageant notre vision et l’ambition du projet, jusqu’à la restitution finale des élèves .
Nous avons ensuite présenté le projet aux élèves et leur avons fait des propositions pour qu’ils s’emparent du projet.

QUEL BILAN ?

Quelles modalités et méthodes d’évaluation ?
• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Tous les facteurs de réussite sont passés au niveau 4 et 5

• Document
Les élèves participent aux critères d’évaluation

Indicateur(s) qualitatif(s)
La communication entre les élèves s’améliore notablement, l’estime de soi progresse, on voit une amélioration de l’assiduité chez les décrocheurs engagés dans le projet.
Les élèves s’autorisent le droit à l’erreur, osent danser, parler, rire les uns devant les autres sans jugement.
L’expression de joie et les grands sourires sur les visages lors des restitutions devant un public ne trompent pas.

ET APRÈS ?

Suites de l’action
Tous les élèves et les enseignants souhaitent réitérer le projet sur le même format avec la possibilité et l’envie de découvrir d’autres lieux de culture et de rencontrer d’autres élèves.

Extrait de dfie.ac-besancon.fr (10 pages)

Répondre à cet article