> ACTEURS /POSITIONS > ACTEURS > Enseignants > Enseignants (Rapports officiels et Etudes) > Radioscopie des enseignants. La spécificité française dans Talis : un public (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Radioscopie des enseignants. La spécificité française dans Talis : un public très hétérogène et une inadaptation à ce public (Olivier Galland, Cnrs)

7 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Olivier Galland
Radioscopie des enseignants

La rentrée scolaire se profile et une grève se profile dans l’Éducation nationale. Mais sous l’écume des mouvements de contestation, les études approfondies de l’OCDE nous rappellent périodiquement les traits saillants des difficultés françaises lorsqu’on compare notre système éducatif à ceux des autres pays de l’OCDE. La dernière en date, l’enquête TALIS[1], une enquête de grande ampleur menée auprès de 260 000 enseignants de collège ainsi que de chefs d’établissements dans 50 pays, offre un tableau éclairant de ces difficultés spécifiques. Elles tiennent principalement à deux caractéristiques du paysage éducatif hexagonal : la particularité assez marquée du public scolaire accueilli et l’inadaptation, au regard de ces particularités, de la formation et des méthodes d’enseignement à la française.

[1] La note concernant la France est consultable à l’adresse

Extrait de telos.eu du 03.09.19

 
Voir au milieu de la colonne de gauche la liste des MOTS-CLES liés à cet article, classés par ordre alphabétique.
Croiser le mot-clé choisi avec d’autres (en repérant grâce aux * sa place dans les sous-groupes du tableau de croisement)
Voir en haut de la page le chemin de la RUBRIQUE de cet article

Répondre à cet article