> 8 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale A L’ECOLE > Ecole (Français et Langues) > “Écoute-moi lire” : quand le Théâtre du Nord redonne le goût de lire aux élèves (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

“Écoute-moi lire” : quand le Théâtre du Nord redonne le goût de lire aux élèves de primaire et réduit l’illettrisme

27 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Écoute-moi lire est un projet au nom poétique porté par le Théâtre du Nord dans plusieurs écoles de la métropole lilloise. Pour la 5ème année, 4 écoles –toutes en zone d’éducation prioritaire- ont été sélectionnées pour participer au projet.

Les élèves lillois et tourquennois de CE1/CE2 s’apprêtent à monter sur scène. Non pas pour jouer une pièce, mais pour lire un texte de théâtre à voix haute… devant un public.

Cette année, quatre classes de primaire de niveau CE1/CE2 participent au projet : à Lille, l’école Madame de Maintenon et l’école Jouhaux et à Tourcoing, l’école Jean Jaurès et l’école Rouget de Lisle. Toutes classées en zone d’éducation prioritaire.

Redonner goût à la lecture

Le Théâtre du Nord, en partenariat avec les écoles, tente de redonner goût à la lecture aux jeunes élèves de la métropole lilloise. Le projet part d’un constat simple : la région Hauts-de-France est la région métropolitaine la plus touchée par l’illettrisme.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/hauts-france-regions-francaises-plus-touchees-illettrisme-1542706.html

"Le projet s’appelle écoute moi lire et pas regarde-moi jouer pour montrer l’importance de la lecture" explique simplement Loïc Duhayon, responsable du projet. Chaque saison, le théâtre sélectionne un texte. Cette année, les écoliers s’attèlent à la lecture de L’école de la vie de Marie Desplechin, auteure roubaisienne.

ENTRETIEN. La romancière Marie Desplechin sur les enfants : "Je suis très curieuse de ce que je peux apprendre d’eux"

Première étape, un livre est remis à chaque enfant, "parfois le premier bouquin de leur vie" raconte Loïc Duhayon. Vient ensuite le moment de la découverte du texte. Quatre artistes professionnels accompagnent les élèves pendant un trimestre, à raison de 10 séances de 2h30, pour "déchiffrer, comprendre, apprendre à utiliser la ponctuation et à parler devant un public" résume Loïc.

En parallèle, les jeunes lecteurs assistent à la représentation du spectacle joué par de vrais comédiens sur le même texte, lorsque c’est possible, et visitent le théâtre pour comprendre son fonctionnement.

Écoute-moi lire au théâtre du Nord, édition 2016/2017

C’est ensuite au tour des enfants de monter sur scène pour lire à voix haute le texte, devant les parents et les camarades d’école. À la fin du cycle, un temps de rencontre est organisé avec l’auteure pour parler du texte. "Quand tu es jeune et que tu lis du Zola ou du Balzac, ça te paraît lointain parque que ces auteurs sont morts. Le travail du projet repose sur l’artiste contemporain vivant, pour rendre la lecture actuelle" détaille Loïc Duhayon.

Réduire l’illettrisme

En parallèle de l’aspect ludique au côté des artistes, ces ateliers permettent de créer de véritables déclics chez les enfants. À l’école Madame de Maintenon à Lille, l’enseignante de CE2 Stéphanie Rimbert parle d’un projet aux "retombées très positives, à la fois individuelles et collectives" pour les élèves de sa classe.

L’enseignante évoque deux exemples parlants. "Il y a une élève qui ne parlait qu’à mon oreille, qui ne parlait pas devant les enfants. Aujourd’hui grâce au projet, elle prend la parole et lit devant les autres enfants." Elle évoque aussi une élève non-lectrice de CE2 : "elle a voulu participer au projet. Ça a déclenché chez elle une envie de lire dans la classe."

Aujourd’hui, elle recommande le projet et tente d’y donner suite. L’enseignante a instauré un créneau individuel de lecture : "en début d’après-midi, les enfants prennent le livre qu’ils veulent et lisent en silence pendant une dizaine de minutes. Ils comprennent que lire, ce n’est pas juste regarder des images" avant de conclure : "l’intérêt de la lecture n’était pas apparu mais ce projet a été un vrai déclic."

“Écoute-moi lire” : quand le Théâtre du Nord redonne le goût de lire aux élèves de primaire et réduit l’illettrisme https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/lille/ecoute-moi-lire-quand-theatre-du-nord-redonne-gout-lire-aux-eleves-primaire-reduit-illettrisme-1634826.html

Répondre à cet article