> POLITIQUE VILLE > TEXTES, RAPPORTS OFFICIELS, ETUDES... (Politique de la Ville) > Politique Ville (Déclarations gouvernementales) > Banlieues : Les mesures éducatives annoncées par Emmanuel Macron se réduisent (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Banlieues : Les mesures éducatives annoncées par Emmanuel Macron se réduisent au développement de stages en entreprise en 3ème, au renforcement de l’encadrement dans les maternelles et à la création de crèches

23 mai 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Banlieues : pas de plan mais une « nouvelle méthode », annonce Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a présenté des mesures pour les quartiers populaires, mardi à l’Elysée, devant plusieurs centaines d’habitants et d’acteurs des banlieues.

[...] Le président a d’emblée prévenu qu’il n’allait « pas annoncer un plan ville, un plan banlieues », y voyant-là une stratégie « aussi âgée que [lui] », et appelant à « changer de méthode ». Cette méthode de plans spécifiques « a apporté des choses » mais « on est au bout » de ce que cela a pu produire, et « aujourd’hui poursuivre dans cette logique est poursuivre dans l’assignation à résidence, la politique spécialisée » et « je n’y crois pas », a-t-il dit, ajoutant :

« L’objectif de notre politique est de faire que partout, dans tous les lieux de la République, chacune et chacun retrouve sa dignité. »

Avant la présentation, M. Macron a débattu pour la première fois avec les 25 membres du conseil présidentiel des villes, « une force de proposition » regroupant des habitants, des entrepreneurs ou des acteurs locaux, comme un proviseur de lycée.

[...] 30 000 stages de troisième pour les jeunes des quartiers

Emmanuel Macron a fait savoir que 15 000 stages de 3e allaient être proposés par les entreprises et 15 000 autres par l’Etat pour en faire profiter les jeunes des quartiers populaires qui ont beaucoup de mal à en trouver. Une « bourse des stages » sera mise en place d’ici à septembre à cet effet.

Extrait de lemonde.fr du 22.05.18 : Banlieues : pas de plan mais une « nouvelle méthode », annonce Emmanuel Macron

 

Banlieues : Emmanuel Macron privilégie le verbe
[...] Sur la petite enfance et l’école, Emmanuel Macron a répété son objectif de création de 30 000 places de crèches, avec un financement de 1 000 € par place dans les quartiers prioritaires, et a insisté sur l’école obligatoire à 3 ans, le dédoublement des CP et des CE1 ou encore le dispositif devoirs faits. Il a aussi reparlé des référents laïcité à l’école et de la nécessité de lutter contre le racisme et l’antisémitisme.

[...] Revenant sur la réforme de l’alternance menée par le gouvernement, il a déploré que certains centres de formation des apprentis ne soient pas pleins, y compris en banlieue où le chômage des jeunes est très fort, et a indiqué que des « prépas apprentissage » seraient ouvertes dès la rentrée dans tous les lycées volontaires.

Emmanuel Macron a d’ailleurs demandé aux entreprises et aux branches de s’engager dans l’apprentissage, ainsi que sur des embauches en emplois francs et en matière de discrimination à l’embauche.

Extrait de lacroix.fr du 23.05.18 : Banlieues : Emmanuel Macron privilégie le verbe

 

Note du QZ : La création d’une banque de stages dans chaque académie était l’une des 10 mesures éducatives du Plan Espoir banlieues lancé par Nicolas Sarkozy en 2008
Voir la circulaire au BOEN du 17.09.08

- Voir le mot-clé *Découverte professionnelle (gr 4)/ (313 articles)

- Voir l’article Le texte intégral du rapport Borloo sur les quartiers (site Résovilles)

- Croiser les mots-clés "pilotage académique" (col.5***) et "Découverte professionnelle" (col.4*) : ci-dessous 14 articles sur la création de banques de stages :
Stage de 3ème pour les élèves en éducation prioritaire. L’académie de Paris dédie le site "Viens voir mon taff" aux élèves et aux entreprises
25 janvier 2018
Dans l’académie de Nantes, un nouveau dispositif d’accès, partenarial, aux stages de 3ème destiné en priorité aux collèges REP+ et REP
11 octobre 2017
Aix-Marseille : le recteur étend à 7 collèges prioritaires l’opération "stage en entreprise" pour des élèves de quartiers défavorisés
31 mai 2016
La lutte contre le décrochage scolaire dans l’académie de Nice (dossier détaillé)
27 novembre 2014
Une importante circulaire sur la "Refondation de l’éducation prioritaire" (BO du 5 juin 2014)
5 juin 2014
Le recteur de Rouen va expérimenter dans quelques classes de 6e et 5e en ZEP la méthode " Check and Connect", largement utilisée au Québec pour prévenir le décrochage
22 mars 2014
"Le CARDIE Tour", organisé dans l’académie d’Orléans-Tours pour mettre en avant les avant les innovations, est passé au collège ECLAIR Rabelais à Blois et au collège RRS Victor Hugo à Bourges
23 avril 2013
B* Participation du lycée prioritaire Hélène Boucher de Vénissieux au projet « De la terre à l’assiette »
15 avril 2013
B* Les nombreuses actions du réseau Eclair Soleil à Marseille : interdegrés, arts, cl. bilingue, sciences, 3E DP, décrochage...
15 novembre 2012
B* Actions en lycée dans l’académie de Strasbourg : - une prépa veto-médecine pour élèves de ZEP (Jean-Rostand à Strasbourg ) - transformation du CDI en "learning center" (ECLAIR Emile Mathis à Schiltigheim)
2 juin 2012
B* "Mon premier entretien professionnel » au collège RRS Robert Doisneau de Gonesse (Val-d’Oise), une action partenariale Conseil général - IA - Fédérations patronales pour faciliter l’accès aux stages
30 décembre 2011
Quelle est la différence entre "Expérimentation art. 34" et "Innovation" ? Le CARDIE de Strasbourg publie deux cartes différentes, qui identifient les sites en Eclair mais pas ceux en RRS
3 novembre 2011
Deuxième version de Mobi3 pour des collégiens de ZEP de l’académie de Versailles : patronné par 5 grandes entreprises, un programme de découverte d’un métier à travers la conception d’un téléphone mobile
27 janvier 2009
Lutte contre l’échec scolaire : Fadela Amara annonce la sécurisation du financement des associations par le développement des conventions pluriannuelles et des banques de stages gérées par le recteur
22 janvier 2008

 

Voir aussi sur le site OZP :
la rubrique PLAN ESPOIR BANLIEUES 2008-2009 (archives)
le mot-clé *Plan Banlieues (2008-2012) (gr 5)/ (263 articles)
le mot-clé *Zone / Quartier Prioritaire polit. Ville (QPV) (gr 5)/

 

Voir aussi dans liberation.fr du 06.05.18 : Stages de troisième : il faut leur dire qu’ils valent quelque chose

 

Dès le stage de 3e, l’inégalité sociale s’installe (4mn)

[...] Contrairement aux élèves qui ont le réseau pour trouver les stages, les collégiens de réseau Education prioritaire doivent souvent se débrouiller tous seuls. Cela peut être violent parce qu’ils essuient parfois jusqu’à 30 refus. Se pose alors la question de leur "savoir être", alors que ce sont des enjeux qui ne se posent pas pour les autres collégiens. On peut faire l’hypothèse que ce sentiment d’échec qui intervient lors de cette toute première expérience du monde du travail va les marquer, et marquer peut-être leur trajectoire.

Extrait de franceinter.fr du 16.05.18 : [Le zoom de la rédaction https://www.franceinter.fr/emissions/le-zoom-de-la-redaction/le-zoom-de-la-redaction-16-mai-2018

Répondre à cet article